Bataille de Jemmingen

La bataille de Jemmingen, qui a lieu le , près de Jemgum (actuelle Frise orientale, en Allemagne), oppose l'armée espagnole commandée par le duc d'Albe à l'armée des insurgés néerlandais, commandée par Louis de Nassau, au début de la guerre de Quatre-Vingts Ans (1568-1648). Elle se termine par la victoire des Espagnols.

ContexteModifier

Cette bataille vient après la victoire espagnole de Rheindalen (avril) et la victoire des insurgés à Heiligerlee (mai).

La batailleModifier

15 000 soldats espagnols écrasent les 12 000 soldats de l'armée insurgée, qui comptent plus de 7 000 morts ou blessés, contre 300 pour les Espagnols.

SuitesModifier

Louis de Nassau se réfugie en Allemagne avec les débris de son armée, laissant le champ libre au duc d'Albe, qui vaincra Guillaume d'Orange, frère de Louis de Nassau et leader de l'insurrection, en octobre à Jodoigne (actuel Brabant wallon).

Voir aussiModifier