Ouvrir le menu principal

Bataille de Zutphen

bataille de la guerre de Quatre-Vingts Ans

ContexteModifier

Depuis 1568, les provinces du nord des Pays-Bas livraient contre l'Espagne la Guerre de Quatre-Vingts Ans, ou Guerre des Flandes, afin d'obtenir leur indépendance vis-à-vis de la couronne espagnole, objectif qui sera atteint finalement en 1648.

En 1585, Élisabeth Ire d'Angleterre envoya Robert Dudley à la tête de troupes anglaises pour appuyer la cause protestante des rebelles hollandais.


La batailleModifier

Le matin du , un convoi militaire commandé par l'Albanais George Cresiac, capitaine des tercios espagnols, amenait des provisions à la cité de Zutphen (Gueldre), sous contrôle espagnol depuis 1572. Les troupes anglaises, sous les ordres de Lord Willoughby, interceptèrent la colonne espagnole.

Dans le combat qui a été livré, Cresiac fut fait prisonnier par les Anglais, mais ceux-ci finalement durent se retirer devant la supériorité numérique des Espagnols.

Ce fut lors de cet affrontement que le poète et soldat Philip Sidney, neveu de Robert Dudley, reçut les blessures qui provoquèrent sa mort un mois plus tard.

La cité de Zutphen sera capturée par l'armée hollandaise de Maurice de Nassau en 1591.

Voir aussiModifier

SourcesModifier