Barbara de Brandebourg-Culmbach

noble allemande

Barbara de Brandebourg (en italien : Barbara di Brandeburgo), née le et morte le à Mantoue, est une princesse de la maison de Hohenzollern. Elle fut marquise de Mantoue par son mariage avec Louis III de Gonzague.

Barbara de Brandebourg-Kulmbach
Image dans Infobox.
Barbara de Brandebourg sur les fresques de La Chambre des Époux d'Andrea Mantegna
Titre de noblesse
Duchesse
Biographie
Naissance
Décès
Sépulture
Nom dans la langue maternelle
Barbara von BrandenburgVoir et modifier les données sur Wikidata
Famille
Père
Mère
Barbara de Saxe-Wittenberg (d)Voir et modifier les données sur Wikidata
Fratrie
Conjoint
Enfants
Frédéric Ier de Mantoue
Caterina Secco Gonzaga (d)
Gabriella Gonzaga (d)
Susanna Gonzaga (d)
Paola Gonzaga (d)
Ludovico Gonzaga (d)
Rodolphe de Castiglione
Barbara Gonzaga
Francesco Gonzaga le Vieux
Gianfrancesco Gonzaga (en)
Dorotea Gonzaga (en)
Cecilia Gonzaga (d)Voir et modifier les données sur Wikidata
Parentèle
Autres informations
Religion
COA family de Markgrafen von Brandenburg (1417).svg
blason

BiographieModifier

Fille aînée de Jean de Brandebourg (1406-1464) et de son épouse Barbara (1405–1465), fille du duc Rodolphe III de Saxe-Wittenberg, elle est issue de la dynastie des Hohenzollern qui ont obtenu la dignité électorale de Brandebourg en 1415. Son père, bien qu'il soit le fils aîné de l'électeur Frédéric Ier renonça à la succession en 1437 ; au lieu de cela, il préférait gouverner en tant que margrave (en français, marquis) de Brandebourg-Culmbach en Franconie.

Le , Barbara, à l'âge de onze ans, épouse le marquis Louis III de Gonzague (1412–1478), fils du margrave Jean-François de Mantoue. La famille de Gonzague avait récemment acquis le titre margravial des mains de l'empereur Sigismond de Luxembourg ; le mariage avec une parente des électeurs de Brandebourg a également contribue à la promotion de la dynastie. Les idéaux de la Renaissance ont créé une nouvelle place à la femme noble : la fiancée était une femme dotée d'un haut niveau de formation, elle était très érudite et maîtrisait plusieurs langues ; à la cour de Mantoue, elle a également reçu des leçons privées par l'humaniste Victorin de Feltre.

Elle a soutenu son mari, marquis de Mantoue à partir de 1444, en ce qui concerne les affaires politiques et elle le remplaçait en son absence. Elle a favorisé le rapprochement de la maison de Gonzague aux souverains du Saint-Empire — trois des ses enfants se sont mariés avec des princes germaniques — mais également à la famille Visconti et à la curie romaine. L'artiste contemporain Andrea Mantegna lui a rendu hommage dans ses œuvres.

Ensemble Barbara et Louis ont onze enfants :

Liens externesModifier

Sur les autres projets Wikimedia :