Asterales

ordre de plantes

Les Asterales sont un ordre de plantes dicotylédones très riche en espèces.

Description

modifier

Les espèces de cet ordre sont pour la plupart des herbacées annuelles ou vivaces ; cependant, il y a aussi des arbustes et des arbres.

Les feuilles sont pour la plupart disposées en alternance et n'ont pas de stipules. Ils peuvent être pétiolés ou sessiles. Le limbe est entier (simple) ou lobé-penné (composé) avec des bords entiers et dentés-dentelés.

Les fleurs sont normalement hermaphrodites. Les pétales sont toujours soudés (sympetalia). Les fruits sont des capsules ou des akènes, rarement des baies ou des drupes.

Distribution et habitat

modifier

Hormis les trois familles cosmopolites Campanulaceae, Asteraceae et Menyanthaceae qui ont des centres de diversité en Afrique australe, en Amérique du Sud (zones andines), mais aussi en Eurasie (entre la Méditerranée et l'Himalaya), toutes les autres familles de l'ordre sont principalement concentrées dans l'hémisphère sud (surtout en l'Australie). L'habitat est parmi les plus diversifiés (lié aux zones tempérées, subtropicales ou tropicales, mais aussi subarctique).

Classification

modifier

Classification actuelle

modifier
 
Cladogramme des Astérales

En classification phylogénétique APG III (2009)[1], la circonscription est :

Un cladogramme simplifié basé sur un travail de Takhtajjan (1997) décrit les relations au sein des Astérales comme suit[2] :




Rousseaceae



Campanulaceae





Pentaphragmataceae





Alseuosmiaceae



Argophyllaceae



Phellinaceae





Stylidiaceae




Menyanthaceae



Goodeniaceae



Calyceraceae



Asteraceae







Anciennes classifications

modifier

En classification phylogénétique APG II (2003)[3], la circonscription est :

En classification phylogénétique APG (1998)[4], la circonscription est :

la famille en "[+ ...]" est optionnelle

En classification classique de Cronquist (1981)[5] il ne comporte qu'une seule famille :

Voir aussi

modifier

Sur les autres projets Wikimedia :

Articles connexes

modifier

Liens externes

modifier

Notes et références

modifier
  1. (en) Angiosperm Phylogeny Group, « An update of the Angiosperm Phylogeny Group classification for the orders and families of flowering plants: APG III », Botanical Journal of the Linnean Society, Wiley-Blackwell, Linnean Society of London et OUP, vol. 161, no 2,‎ , p. 105–121 (ISSN 0024-4074 et 1095-8339, DOI 10.1111/J.1095-8339.2009.00996.X) 
  2. : Die Ordnung Asterales auf der APWebsite: [1]
  3. (en) Angiosperm Phylogeny Group, « An update of the Angiosperm Phylogeny Group classification for the orders and families of flowering plants: APG II », Botanical Journal of the Linnean Society, Wiley-Blackwell, Linnean Society of London et OUP, vol. 141, no 4,‎ , p. 399–436 (ISSN 0024-4074 et 1095-8339, DOI 10.1046/J.1095-8339.2003.T01-1-00158.X) 
  4. (en) Angiosperm Phylogeny Group, « An ordinal classification for the families of flowering plants », Annals of the Missouri Botanical Garden, Jardin botanique du Missouri, vol. 85, no 4,‎ , p. 531–553 (ISSN 0026-6493, 2162-4372, 0893-3243 et 2326-487X, DOI 10.2307/2992015, JSTOR 2992015, lire en ligne) 
  5. (en) Arthur Cronquist, An Integrated System of Classification of Flowering Plants, New York, Columbia University Press, (ISBN 0-231-03880-1, OCLC 1136076363, lire en ligne)