Classification APG III

troisième version de la classification botanique phylogénétique des angiospermes établie par l'Angiosperm Phylogeny Group

La classification APG III (2009) est la troisième version de la classification botanique phylogénétique des angiospermes établie par l'Angiosperm Phylogeny Group. Elle est une modification de la classification phylogénétique APG II (2003)[1] et est complétée par la classification phylogénétique APG IV (2016)[2].

Comme la classification phylogénétique APG (1998)[3] et la classification phylogénétique APG II (2003)[1], cette classification est construite à la base de deux gènes chloroplastiques et un gène nucléaire de ribosome, mais ces données sont complétées dans quelques cas par d'autres données.

APGIII

Classification résuméeModifier

La classification est organisée en 13 clades et 59 ordres :

Classification détaillée (avec toutes les familles)Modifier

Légende:

† = nouvel ordre (apparu depuis la classification APGII);

* = nouvel emplacement pour cette famille (changé depuis la classification APGII);

§ = famille de nouvelle définition, nouveau périmètre (contenu ayant changé) (voir texte de APGII).

$ familles qui représentent parmi les options disponibles dans APG II le périmètre le plus vaste, et préféré ici,

$$ familles qui avaient été placées entre crochets dans APG II, ces périmètres plus étroits étant préférés ici.

AngiospermesModifier

La classification décrit 59 ordres et 413 familles dont 2 ont une position incertaine, 3 genres n'étant encore classés dans aucune famille :

Magnoliidées (anglais "magnoliids")Modifier

Monocotylédones (anglais "monocots")Modifier

Commelinidées (anglais "commelinids")Modifier

Clade probable frère de Dicotylédones vraiesModifier

Dicotylédones vraies ou Eudicotylédones (anglais "eudicots")Modifier

Noyau des Dicotylédones vraies ou Eudicotylédones supérieures (anglais "core eudicots")Modifier
Rosidées (anglais "rosids")Modifier
Fabidées ou Eurosidées I (anglais "eurosids I")Modifier
Malvidées ou Eurosidées II (anglais "eurosids II")Modifier
Astéridées (anglais "asterids")Modifier
Lamiidées ou Euastéridées I (anglais "euasterids I")Modifier
Campanulidées ou Euastéridées II (anglais "euasterids II")Modifier

Taxons de position incertaineModifier

Familles
Genres

APG III selon Mark W. Chase et James L. Reveal 2009Modifier

En octobre 2009, alors que l'Angiosperm Phylogeny Group publie APG III, deux des membres de l'APG, Mark W. Chase et James L. Reveal, publient « A phylogenetic classification of the land plants to accompany APG III »[4]. Dans ce document, ils expliquent que APG III est une classification non terminée, proposant des clades (magnoliids, monocots, lamiids) avec des noms informels et sans rang taxinomique. Avec ce document, ils font une proposition de nommage de certains de ces clades et une réorganisation, légère, en rangs taxinomiques.

Cette classification est suivie sur internet par les bases de données taxinomiques Tropicos[5], Taxref (INPN)[6] et The Taxonomicon[7].

Il n'y a pas de document équivalent pour la classification phylogénétique APG IV (2016)[2] car ses modifications par rapport à APG III restent applicables à la classification de Chase et Reveal[2].

Selon Chase et Reveal[4], d'après la classification phylogénétique APG III (2009)[8], applicable à la classification phylogénétique APG IV (2016)[2] :

(angiospermes) sous-classe des Magnoliidae Novák ex Takht., 1967

(mésangiospermes)

(commelinidées)

(dicotylédones vraies)

  • super-ordre des Buxanae Takht. ex Reveal & Doweld, Novon 9: 549 30 Dec 1999
    • ordre des Buxales Takht. ex Reveal, 1996
  • super-ordre des Proteanae Takht., 1967
    • ordre des Proteales Juss. ex Bercht. & J.Presl, 1820
  • super-ordre des Ranunculanae Takht. ex Reveal, 1992

(noyau des dicotylédones vraies)

(fabidées : eurosidées I)

(malvidées : eurosidées II)

(lamiidées : euastéridées I)

(campanulidées : euastéridées II)


Anciennes familles non reconnues par APGIIIModifier

Notes et référencesModifier

  1. a et b (en) Angiosperm Phylogeny Group, « An update of the Angiosperm Phylogeny Group classification for the orders and families of flowering plants: APG II », Botanical Journal of the Linnean Society, Wiley-Blackwell, Linnean Society of London et OUP, vol. 141, no 4,‎ , p. 399–436 (ISSN 0024-4074 et 1095-8339, DOI 10.1046/J.1095-8339.2003.T01-1-00158.X) 
  2. a b c et d (en) Angiosperm Phylogeny Group, « An update of the Angiosperm Phylogeny Group classification for the orders and families of flowering plants: APG IV », Botanical Journal of the Linnean Society, Wiley-Blackwell, Linnean Society of London et OUP, vol. 181, no 1,‎ , p. 1-20 (ISSN 0024-4074 et 1095-8339, DOI 10.1111/BOJ.12385) 
  3. (en) Angiosperm Phylogeny Group, « An ordinal classification for the families of flowering plants », Annals of the Missouri Botanical Garden, Jardin botanique du Missouri, vol. 85, no 4,‎ , p. 531–553 (ISSN 0026-6493, 2162-4372, 0893-3243 et 2326-487X, DOI 10.2307/2992015, JSTOR 2992015, lire en ligne) 
  4. a et b (en) Mark Wayne Chase et James Lauritz Reveal, « A phylogenetic classification of the land plants to accompany APG III », Botanical Journal of the Linnean Society, Wiley-Blackwell, Linnean Society of London et OUP, vol. 161, no 2,‎ , p. 122–127 (ISSN 0024-4074 et 1095-8339, DOI 10.1111/J.1095-8339.2009.01002.X, lire en ligne) 
  5. (en) Référence Tropicos : Magnoliidae Novák ex Takht. (+ liste sous-taxons) (consulté le )
  6. (fr) Référence INPN : Magnoliidae Novák ex Takht., 1967 (consulté le )
  7. (en) Référence The Taxonomicon : Magnoliidae Novák ex Takht. (1967) (consulté le )
  8. (en) Angiosperm Phylogeny Group, « An update of the Angiosperm Phylogeny Group classification for the orders and families of flowering plants: APG III », Botanical Journal of the Linnean Society, Wiley-Blackwell, Linnean Society of London et OUP, vol. 161, no 2,‎ , p. 105–121 (ISSN 0024-4074 et 1095-8339, DOI 10.1111/J.1095-8339.2009.00996.X) 

Voir aussiModifier

Sur les autres projets Wikimedia :

Articles connexesModifier

BibliographieModifier

Les trois publications officielles de l'APG III :