Ashton Lambie

cycliste américain

Ashton Lambie, né le à Lincoln, Nebraska, est un coureur cycliste américain. Spécialiste de la piste, il est vice-champion du monde de poursuite en 2020, après avoir détenu le record du monde de poursuite individuelle entre le 31 août 2018 et le 2 novembre 2019. Il pratique également le gravel et l'ultra distance.

Ashton Lambie
Image dans Infobox.
Ashton Lambie (2020)
Informations
Naissance
Nationalité

BiographieModifier

Ashton Lambie est de profession mécanicien de vélo. Il pratique la discipline à l'origine principalement avec un gravel (sur des routes non asphaltées), un mouvement cycliste alternatif. En 2015, il établit un nouveau record (24 heures, 53 minutes) sur le Crossing Kansas[1]. L'année suivante, il termine deuxième du championnat du monde de gravel et sixième du Dirty Kanza. De plus, il devient sur piste champion du Kansas du scratch et du kilomètre. En 2017, il est quintuple champion de Floride sur piste. Au vu de ses succès, il participe à de plus en plus de compétitions sur piste, y compris au niveau international[1].

En 2017, il est qualifié pour les championnats des États-Unis sur piste. Il crée la surprise en devenant champion des États-Unis de poursuite individuelle et vice-champion de la course aux points et de l'omnium. Le succès surprenant pour un athlète amateur lui vaut une comparaison avec l'équipe jamaïcaine de bobsleigh lors de sa qualification pour les Jeux olympiques d'hiver de 1998[2]. Il est ensuite sélectionné pour ses premières courses internationales sur piste. Aux championnats panaméricains de la même année, il termine cinquième de la poursuite individuelle. Lors de la manche de Santiago de la Coupe du monde 2017-2018, il remporte le bronze de la poursuite par équipes avec les États-Unis. Lors de manche de Minsk, il se classe cinquième de la poursuite et à la septième place du classement final de la spécialité.

Lors des championnats panaméricains 2018, il devient double champion panaméricain. Il crée la surprise en battant en qualification le record du monde de poursuite individuelle. Il bat de plus trois secondes le précédent record de Jack Bobridge en réalisant min 7 s 251 contre min 10 s 534 sur la piste d'Aguascalientes réputée très rapide en raison de l'altitude. En finale, il bat son compatriote Gavin Hoover. Il décroche également l'or en poursuite par équipes, avec Eric Young, Colby Lange et Gavin Hoover.

En mai 2019, Lambie remporte le Dirty Kanza (en), une course d'ultra endurance sur gravel, disputée sur 100 miles. En septembre, lors des championnats panaméricains, il décroche trois médailles, dont deux en or sur la poursuite individuelle et le scratch. Lors du tournoi de poursuite, il bat à deux reprises son record du monde, réalisant 4 minutes 6,407 secondes, puis 4 minutes 5,423 secondes[3],[4]. Ce record est battu à deux reprises le 3 novembre 2019 par Filippo Ganna, qui réalise 4 min 4,252 secondes, puis 4 min 2,647 secondes[5].

En février 2020, il devient vice-champion de monde de poursuite après avoir perdu en finale face à Filippo Ganna.

Le , il devient le premier homme à passer sous les quatre minutes en poursuite individuelle sur 4 000 m en réalisant min 59 s 930 sur le vélodrome d'Aguascalientes. Le record n'est toutefois pas homologué, ayant eu lieu hors compétition et à 1 800 m d'altitude[6],[7].

Palmarès sur pisteModifier

Championnats du mondeModifier

Édition / Épreuve Poursuite individuelle Poursuite par équipes
Apeldoorn 2018 7e 13e[8]
Pruszków 2019 5e 11e[9]
Berlin 2020   Argent

Coupe du mondeModifier

Jeux panaméricainsModifier

Championnats panaméricainsModifier

Championnats des États-UnisModifier

Palmarès sur routeModifier

  • 2019
    • 2e (contre-la-montre) et 3e étapes du Tour de Husker

Notes et référencesModifier

NotesModifier

RéférencesModifier

Liens externesModifier