Ouvrir le menu principal

Canton d'Argenton-sur-Creuse

canton français

Canton
d'Argenton-sur-Creuse
Canton d'Argenton-sur-Creuse
Situation du canton
d'Argenton-sur-Creuse dans le département de Indre.
Administration
Pays Drapeau de la France France
Région Centre-Val de Loire
Département Indre
Arrondissement(s) Châteauroux
La Châtre
Circonscription(s) 2e
Bureau centralisateur Argenton-sur-Creuse
Conseillers
départementaux
Jean-Claude Blin
Jocelyne Giraud
2015-2021
Code canton 36 02
Histoire de la division
Création
Modification 1 1801
Modification 2 1958
Modification 3
Démographie
Population 18 055 hab. (2016)
Densité 41 hab./km2
Géographie
Altitude Min. 93 m
Max. 319 m
Superficie 443,18 km2
Subdivisions
Communes 20

Le canton d'Argenton-sur-Creuse est un canton français situé dans le département de l'Indre, en région Centre-Val de Loire.

À la suite du redécoupage cantonal de 2014, les limites territoriales du canton sont remaniées. Le nombre de communes du canton passe de 11 à 20.

GéographieModifier

Ce canton est organisé autour de la commune d'Argenton-sur-Creuse. Il est inclus dans les arrondissements de Châteauroux (12 communes) et de La Châtre (8 communes), et se situe du centre au sud du département.

Son altitude varie de 93 m (Chasseneuil) à 319 m (Éguzon-Chantôme).

Le canton dépend de la deuxième circonscription législative de l'Indre.

HistoireModifier

Le canton fut créé le [1], sous le nom d' « Argenton[2] ». En 1801[2],[3], une modification est intervenue. Ce n'est qu'en 1958[2], que le canton fut renommé « Argenton-sur-Creuse ».

Le décret du [4], divise par deux le nombre de cantons dans l'Indre. La mise en application a été effective aux élections départementales de mars 2015.

Le canton d'Argenton-sur-Creuse est conservé et s'agrandit grâce à la fusion avec le canton d'Éguzon-Chantôme. Il passe de 11 à 20 communes[4]. Le bureau centralisateur est situé à Argenton-sur-Creuse.

Lors de ce même décret[4], la commune de Velles dépendait avant du canton d'Ardentes, elle est a présente rattaché à celui d'Argenton-sur-Creuse.

ReprésentationModifier

Représentation avant 2015Modifier

Conseillers généraux successifs
Période Identité Étiquette Qualité
1833 1842 Jean-Baptiste Rostain ? Maire d'Argenton-sur-Creuse (1830-1838)
1842 1848 Cyprien Duhail ? Maire d'Argenton-sur-Creuse (1838-1848)
Conseiller d'arrondissement
1848 1855 Joseph Alexandre
Huard du Plessis
(1812-1881)[5]
? Ancien notaire à Argenton-sur-Creuse
1855 1871 René Aurélien Couté de Paumulle
du Cluzeau, Comte des Morandais
(1809-1882)
? Docteur en droit et en médecine
Propriétaire au Pêchereau
1871 1882[Note 1],[6] Charles Grand'homme Républicain Maire d'Argenton-sur-Creuse (1869-1880)
1882 1895[Note 1] Georges Jouslin de Pisseloup de Noray[7] Droite Maire de Tendu
1895 1895 André Jouslin
de Pisseloup de Noray
(1839-1914)
Droite Maire de Tendu
Licencié en droit
1895 1901 Charles Muret Républicain Docteur en médecine à Argenton-sur-Creuse
1901 1922 Joseph Jean-Baptiste Labruère[8] Droite-RG Président du conseil général de l'Indre (1906-?)
Conseiller municipal d'Argenton-sur-Creuse
Notaire
Avocat
1922 1940 Fernand Gautier Radical Sénateur de l'Indre (1933-1941)
Industriel
1942 1945 Alphonse Giraud   Maire d'Argenton-sur-Creuse (1938-1944)
Conseiller départemental en 1942[9]
1945 1949 René Ferrand SFIO Maire d'Argenton-sur-Creuse (1945-1947)
1949 1959[Note 1] Joseph Dupuis DVG puis MRP Maire d'Argenton-sur-Creuse (1944 et 1947-1959)
1959 Jean Frappat
(1914-2008)
Radical Maire d'Argenton-sur-Creuse (1959-1983)
Vétérinaire
[Note 1] René Touzet MRG puis UDF Sénateur de l'Indre (1971-1982)
Maire de Chasseneuil (1953-1982)
Directeur de sociétés
1983 André Advenier UDF Conseiller régional du Centre (1998-2004)
Maire d'Argenton-sur-Creuse (1983-1995)
Vétérinaire
Michel Sapin PS Conseiller de tribunal administratif
Membre du gouvernement (1991-1993, 2000-2002 et depuis 2012)
Député de l'Indre (1981-1986, 2007-2012))
Président de la communauté de communes du Pays d'Argenton-sur-Creuse depuis 1988
Conseiller municipal de Nanterre (1989-1995)
Député des Hauts-de-Seine (1986-1991)
Maire d'Argenton-sur-Creuse (1995-2001, 2002-2004 et 2007-2012)
[Note 1] Jean Roy[10],[11] DVD Maire de Saint-Marcel
Médecin généraliste
Martine Vert DVD Conseillère municipale du Pêchereau
Infirmière
Les données manquantes sont à compléter.

Représentation à partir de 2015Modifier

Conseillers départementaux successifs
Période élective Mandat Identité Nuance Qualité
2015 2021 2015 en cours Jean-Claude Blin   PS Maire d'Éguzon-Chantôme depuis 1989
Ancien conseiller général du canton d'Éguzon-Chantôme
Retraité
2015 en cours Jocelyne Giraud   PS Professeure des écoles retraitée
Première adjointe au maire du Pont-Chrétien-Chabenet

Résultats électorauxModifier

Résultats électoraux avant 2015Modifier

Cantonales de 2004Modifier

Élections cantonales de 2004 : Jean Roy (Divers) est élu au 2e tour avec 54,44 % des suffrages exprimés, devant Michel Quinet (PRG) (45,56 %). Le taux de participation est de 76,32 % (7 511 votants sur 9 842 inscrits)[10].

Cantonales de 2011Modifier

Élections cantonales de 2011 : Jean Roy (Divers droite) est élu au 2e tour avec 57,25 % des suffrages exprimés, devant Michel Quinet (PRG) (42,75 %). Le taux de participation est de 54,89 % (5 388 votants sur 9 816 inscrits)[11].

Résultats électoraux à partir de 2015Modifier

Départementales de 2015Modifier

À l'issue du 1er tour des élections départementales de 2015, trois binômes sont en ballotage : Jean-Claude Blin et Jocelyne Giraud (PS, 33,59 %), Ludovic Livernette et Martine Vert (Union de la Droite, 32,08 %) et Bernard Demorat et Marie-Laure Petit (FN, 23,2 %). Le taux de participation est de 57,02 % (7 964 votants sur 13 968 inscrits)[12] contre 53,14 % au niveau départemental[13] et 50,17 % au niveau national[14].

Au second tour, Jean-Claude Blin et Jocelyne Giraud (PS) sont élus avec 45,34 % des suffrages exprimés et un taux de participation de 59,38 % (3 568 voix pour 8 296 votants et 13 970 inscrits)[12].

CompositionModifier

Composition avant 2015Modifier

 
Situation du canton d'Argenton-sur-Creuse, dans le département de l'Indre, de 1790 à .

Le canton d'Argenton-sur-Creuse, d'une superficie de 235,27 km2, était composé de onze communes. Il comportait 12 706 habitants en 2012.

Composition après 2015Modifier

Le canton d'Argenton-sur-Creuse, d'une superficie de 443,18 km2, est composé de vingt communes[15].

Liste des communes du canton
Nom Code
Insee
Intercommunalité Population
(dernière pop. légale)
Argenton-sur-Creuse
(bureau centralisateur)
36006 CC Éguzon - Argenton - Vallée de la Creuse 4 940 (2016)
Badecon-le-Pin 36158 CC Éguzon - Argenton - Vallée de la Creuse 744 (2016)
Baraize 36012 CC Éguzon - Argenton - Vallée de la Creuse 345 (2016)
Bazaiges 36014 CC Éguzon - Argenton - Vallée de la Creuse 210 (2016)
Bouesse 36022 CC Éguzon - Argenton - Vallée de la Creuse 433 (2016)
Ceaulmont 36032 CC Éguzon - Argenton - Vallée de la Creuse 728 (2016)
Celon 36033 CC Éguzon - Argenton - Vallée de la Creuse 412 (2016)
Chasseneuil 36042 CC Éguzon - Argenton - Vallée de la Creuse 695 (2016)
Chavin 36048 CC Éguzon - Argenton - Vallée de la Creuse 272 (2016)
Cuzion 36062 CC Éguzon - Argenton - Vallée de la Creuse 443 (2016)
Éguzon-Chantôme 36070 CC Éguzon - Argenton - Vallée de la Creuse 1 383 (2016)
Gargilesse-Dampierre 36081 CC Éguzon - Argenton - Vallée de la Creuse 292 (2016)
Le Menoux 36117 CC Éguzon - Argenton - Vallée de la Creuse 428 (2016)
Mosnay 36131 CC Éguzon - Argenton - Vallée de la Creuse 477 (2016)
Le Pêchereau 36154 CC Éguzon - Argenton - Vallée de la Creuse 1 859 (2016)
Pommiers 36160 CC Éguzon - Argenton - Vallée de la Creuse 243 (2016)
Le Pont-Chrétien-Chabenet 36161 CC Éguzon - Argenton - Vallée de la Creuse 922 (2016)
Saint-Marcel 36200 CC Éguzon - Argenton - Vallée de la Creuse 1 585 (2016)
Tendu 36219 CC Éguzon - Argenton - Vallée de la Creuse 648 (2016)
Velles 36231 CC Éguzon - Argenton - Vallée de la Creuse 996 (2016)

DémographieModifier

En 2016, le canton comptait 18 055 habitants[Note 2].

Évolution de la population  [ modifier ]
1962 1968 1975 1982 1990 1999 2006 2012 2015
13 58313 39713 15813 15412 61312 56212 90412 70618 059
2016 - - - - - - - -
18 055--------
(Sources : Base Insee, population sans doubles comptes à partir de 1962[16] puis population municipale à partir de 2006[17].)
Histogramme de l'évolution démographique
 

Notes et référencesModifier

NotesModifier

  1. a b c d et e Décédé avant la fin de son mandat.
  2. Population municipale légale en vigueur au 1er janvier 2019, millésimée 2016, définie dans les limites territoriales en vigueur au 1er janvier 2018, date de référence statistique : 1er janvier 2016.

RéférencesModifier

  1. Louis Marie Prudhomme (1798), p. 232.
  2. a b et c « Notice communale d'Argenton-sur-Creuse », sur le site de Cassini (consulté le 10 février 2019).
  3. Bernard Gaudillère (1995), p. 799.
  4. a b et c Décret n° 2014-178 du 18 février 2014 portant délimitation des cantons dans le département de l'Indre.
  5. « Généalogie de Joseph Alexandre Huard du Plessis », sur le site de Geneanet (consulté le 10 février 2019).
  6. JORF : Lois et décrets du 7 juin 1882 disponible sur Gallica.
  7. « Georges Jouslin de Pisseloup de Noray », sur le site de Geneanet (consulté le 10 février 2019).
  8. « Labruère Joseph Jean-Baptiste », base Léonore, ministère français de la Culture.
  9. JORF : Lois et décrets du 18 décembre 1942 disponible sur Gallica.
  10. a et b « Résultats des élections cantonales 2004 - Indre (36) - Canton de Argenton-sur-Creuse », sur le site du Ministère de l'Intérieur (consulté le 10 février 2019).
  11. a et b « Résultats des élections cantonales 2011 - Indre (36) - Argenton-sur-Creuse », sur le site du Ministère de l'Intérieur (consulté le 10 février 2019).
  12. a et b « Résultats des élections départementales 2015 - Indre (36) - canton de Argenton-sur-Creuse », sur le site du Ministère de l'Intérieur (consulté le 10 février 2019).
  13. « Résultats des élections départementales 2015 - Indre (36) », sur le site du Ministère de l'Intérieur (consulté le 10 février 2019).
  14. « Résultats des élections départementales 2015 - France Entière », sur le site du Ministère de l'Intérieur (consulté le 10 février 2019).
  15. « Canton d’Argenton-sur-Creuse (3602) », sur le site de l'Insee (consulté le 10 février 2019).
  16. Population selon le sexe et l'âge quinquennal de 1968 à 2013 - Recensements harmonisés - Séries départementales et communales
  17. Fiches Insee - Populations légales du canton pour les années 1962, 1968, 1975, 1982, 1990, 1999, 2006, 2012, 2015 et 2016.

Voir aussiModifier

Sur les autres projets Wikimedia :

BibliographieModifier

  • Louis Marie Prudhomme, Dictionnaire géographique et méthodique de la République française en 120 départements, vol. 1, Paris, Louis Marie Prudhomme, , 673 p. (lire en ligne).
  • Bernard Gaudillère, Atlas historique des circonscriptions électorales françaises, Genève, Librairie Droz SA, , 839 p. (ISBN 2600000658, lire en ligne).
  • Claude Motte,Isabelle Séguy,Christine Théré, Communes d'hier, communes d'aujourd'hui : les communes de la France, Paris, Ined, , 407 p. (ISBN 9782733210284).

Articles connexesModifier

Liens externesModifier