Archidiocèse de Sherbrooke

archidiocèse catholique de Sherbrooke

Archidiocèse de Sherbrooke
(la) Archidioecesis Sherbrookensis
La basilique-cathédrale Saint-Michel de Sherbrooke
La basilique-cathédrale Saint-Michel de Sherbrooke
Informations générales
Pays Drapeau du Canada Canada
Archevêque Luc Cyr
Superficie 8 000 km2
Création du diocèse
Élévation au rang d'archidiocèse
Patron Saint Michel et bienheureuse Marie-Léonie Paradis
Province ecclésiastique Sherbrooke
Diocèses suffragants Diocèse de Nicolet
Diocèse de Saint-Hyacinthe
Adresse 130, rue de la Cathédrale, Sherbrooke (Drapeau du Québec Québec)
Site web https://diocesedesherbrooke.org/fr/index.snc
Statistiques
Population 328 054 hab.(2018)
Population catholique 269 004 fidèles(2018)
Pourcentage de catholiques 82 %
Nombre de paroisses 41
Nombre de prêtres 187
Nombre de diacres 22
Nombre de religieux 154
Nombre de religieuses 408
(en) Notice sur www.catholic-hierarchy.org

L'archidiocèse de Sherbrooke est un archidiocèse métropolitain de l'Église catholique au Québec au Canada. Son siège épiscopal est la basilique-cathédrale Saint-Michel de Sherbrooke. Il a été érigé canoniquement le en tant que diocèse et élevé au rang d'archidiocèse le . Depuis 2011, son archevêque est Luc Cyr.

DescriptionModifier

L'archidiocèse de Sherbrooke est l'une des juridictions de l'Église catholique au Québec au Canada. Son siège épiscopal est la basilique-cathédrale Saint-Michel de Sherbrooke[1],[2]. Celle-ci est une basilique mineure depuis le [2]. Il est le métropolitain de la province ecclésiastique de Sherbrooke et a pour suffragants les diocèses de Nicolet et de Saint-Hyacinthe[1],[3]. Depuis 2011, son archevêque est Luc Cyr[1],[3],[4],[5].

Le territoire de l'archidiocèse de Sherbrooke s'étend sur 8 000 km2[1],[3]. Il est contigu au diocèse de Burlington du sud-ouest, au diocèse de Saint-Hyacinthe à l'ouest, au diocèse de Nicolet au nord-ouest, à l'archidiocèse de Québec au nord, au diocèse de Portland au Maine à l'est et au diocèse de Manchester[1]. En 2017, il est divisé en 45 paroisses. En 2000, il en comptait 120[3].

En 2017, l'archidiocèse de Sherbrooke dessert une population de 326 945 catholiques, soit 89% de la population totale de son territoire, avec un total de 202 prêtres et 21 diacres permanents[3].

L'archidiocèse de Sherbrooke possède deux saints patrons : saint Michel fêté le 29 septembre et la bienheureuse Marie-Léonie Paradis fêtée le 4 mai[1]. Sa devise est Quis Ut Deus, ce qui signifie « Qui est comme Dieu ». Cette devise est également l'étymologie hébraïque du prénom de saint Michel.

HistoireModifier

 
L'ancienne cathédrale Saint-Michel de Sherbrooke vers 1910

La première messe sur le territoire de l'archidiocèse de Sherbrooke a été célébrée le par l'abbé Jean Raimbault, curé de Nicolet et missionnaire dans la région[6].

En 1834, l'abbé Jean-Baptiste McMahon s'établit à Sherbrooke. Le , Mgr Joseph Signay, archevêque de Québec, effectua la première visite pastorale à Sherbrooke. Il y avait également des missionnaires à Bonsecours et à Stanstead. Le , la première église de Sherbrooke fut bénite et placée sous la protection de saint Michel. Le , la paroisse fut érigée canoniquement[6].

Le diocèse de Sherbrooke a été érigé canoniquement le à partir des territoires de l'archidiocèse de Québec, du diocèse de Saint-Hyacinthe et du diocèse de Trois-Rivières[3],[6]. Il était alors suffragant de l'archidiocèse de Québec[6]. À cette époque, le territoire du nouveau diocèse comptait une population de 30 000 catholiques et incluait 32 paroisses et dessertes desservies par 29 prêtres[6]. Le premier évêque de Sherbrooke fut Antoine Racine, nommé le , qui demeura à cette fonction jusqu'à sa mort le [1],[3],[6],[7],[8]. Le , il fonda un séminaire[6]. Le , le diocèse de Montréal fut élevé au rang d'archidiocèse et le diocèse de Sherbrooke lui devint alors suffragant[6],[9].

En 1915, alors que Paul LaRocque était évêque du diocèse, l'évêché actuel fut construit[6]. La même année, on construisit également la chapelle pauline, le sous-sol de la cathédrale actuelle, qui servit de cathédrale pendant plus de quatre décennies[6].

Le , le diocèse de Sherbrooke a été élevé au rang d'archidiocèse par le pape Pie XII[3],[6]. L'évêque alors en poste, Philippe Sérvule Desranleau, en devint donc le premier archevêque le suivant[1],[3],[6],[8],[10]. Les diocèses de Nicolet et de Saint-Hyacinthe furent alors intégrés à la province ecclésiastique de Sherbrooke[6].

La cathédrale actuelle fut construite dans les années 1950 et bénite le [6]. Le , elle fut reconnue comme basilique mineure[2],[6]. Le , la relique de la bienheureuse Marie-Léonie Paradis, fondatrice des Petites Sœurs de la Sainte-Famille, fut apportée à la cathédrale et installée dans le transept sud[11].

OrdinairesModifier

 
Antoine Racine, premier évêque de Sherbrooke
 
Alphonse-Osias Gagnon, évêque de Sherbrooke de 1927 à 1941
Évêques et archevêques de Sherbrooke[1],[3],[8]
# Nom Dates
1 Antoine Racine -
2 Paul-Stanislas La Rocque -
3 Alphonse-Osias Gagnon -
4 Philippe Sérvule Desranleau -
5 Georges Cabana -
6 Louis Joseph Jean Marie Fortier -
7 André Gaumond -
8 Luc Cyr Depuis le
Évêques et archevêques coadjusteurs de Sherbrooke[3]
Nom Dates
Philippe Sérvule Desranleau -
Georges Cabana -
André Gaumond -
Évêques auxiliaires de Sherbrooke[3]
Nom Dates
Hubert-Olivier Chalifoux -
Alphonse-Osias Gagnon -

ParoissesModifier

 
L'église Saint-Vital de Lambton
 
L'église Sainte-Marguerite-Marie de Magog

L'archidiocèse de Sherbrooke comprend les paroisses suivantes[12].

Dans la région de Sherbrooke
  • Basilique-cathédrale Saint-Michel
  • Bienheureuse-Marie-Léonie-Paradis
  • Bon-Pasteur
  • Christ-Sauveur
  • Marie-Reine
  • Nativité-de-Jésus
  • Notre-Dame-de-Protection
  • Notre-Dame-du-Perpétuel-Secours
  • Saint-Charles-Garnier
  • Saint-Jean-Baptiste
  • Sainte-Marguerite-Bourgeoys
  • Saint-Patrick
  • Saint-Paul
  • Saint-Stanislas-de-Kostka
Dans la région de Coaticook et de Magog
  • Notre-Dame-de-l'Unité
  • Notre-Dame-du-Mont-Carmel
  • Saints-Apôtres
  • Saint-Barthélemy
  • Sainte-Catherine
  • Sainte-Élisabeth
  • Saint-Jean-Bosco
  • Saint-Jude
  • Saint-Patrice
  • Sainte-Trinité
Dans la région de Richmond, de Val-des-Sources, de Valcourt et de Windsor
  • Cœur-Immaculé-de-Marie
  • Sainte-Bibiane
  • Sainte-Famille
  • Saint-François-Xavier
  • Saint-Philippe
Dans la région de Disraeli, de East Angus et de Lac-Mégantic
  • Sainte-Agnès
  • Saint-Alphonse
  • Saint-André-Bessette
  • Sainte-Cécile
  • Saint-François-de-Laval
  • Saint-Hubert
  • Saint-Jean-Paul II
  • Saint-Jean-Vianney
  • Saint-Joseph-des-Monts
  • Sainte-Marguerite-de-Lingwick
  • Sainte-Marie-de-l'Incarnation
  • Saint-Romain

Ordres religieux de l’archidiocèse de SherbrookeModifier

  • Bénédictins
  • Maristes
  • Missionnaires Clarétains
  • Missionnaires d'Afrique
  • Missionnaires Mariannhill
  • Salésiens de Don Bosco
  • Servites de Marie
  • Frères du Sacré-Cœur
  • Clarisses
  • Congrégation de Notre-Dame
  • Filles de la Charité du Sacré-Cœur de Jésus
  • Marianites de Sainte-Croix
  • Missionnaires Notre-Dame des Anges
  • Notre-Dame-du-Bon-Conseil
  • Oblates de Béthanie
  • Petites Sœurs de la Sainte-Famille
  • Présentation de Marie
  • Sainte-Chrétienne
  • Sainte-Jeanne-D'Arc
  • Sœurs Saints Noms de Jésus et Marie
  • Servantes du Saint-Cœur de Marie
  • Servantes du Très-Saint-Sacrement
  • Servites de Marie
  • Ursulines

Notes et référencesModifier

  1. a b c d e f g h et i (en) « Metropolitan Archdiocese of Sherbrooke », sur GCatholic.org (consulté le ).
  2. a b et c (en) « Basilique-Cathédrale Saint-Michel », sur GCatholic.org (consulté le ).
  3. a b c d e f g h i j k et l (en) « Archdiocese of Sherbrooke », sur Catholic-Hierarchy (consulté le ).
  4. (en) « Archbishop Luc Cyr », sur Catholic-Hierarchy (consulté le ).
  5. « Monseigneur Luc Cyr », sur Archidiocèse de Sherbrooke (consulté le ).
  6. a b c d e f g h i j k l m n et o « Historique de l'archidiocèse », sur Archidiocèse de Sherbrooke (consulté le ).
  7. (en) « Bishop Antoine Racine », sur Catholic-Hierarchy (consulté le ).
  8. a b et c « Évêques du diocèse », sur Archidiocèse de Sherbrooke (consulté le ).
  9. (en) « Archdiocese of Montréal », sur Catholic-Hierarchy (consulté le ).
  10. (en) « Archbishop Philippe Sérvule Desranleau », sur Catholic-Hierarchy (consulté le ).
  11. « Bienheureuse Marie-Léonie Paradis », sur Archidiocèse de Sherbrooke (consulté le ).
  12. « Paroisses et horaire des messes », sur Archidiocèse de Sherbrooke (consulté le ).

AnnexesModifier

Sur les autres projets Wikimedia :

Articles connexesModifier

Liens externesModifier