Ouvrir le menu principal

Amarande

actrice française
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Chamarande (homonymie).
Amarande
Description de l'image Defaut.svg.
Nom de naissance Marie-Louise Lucie Chamarande
Naissance (86 ans)
Alfortville (Val-de-Marne, France)
Nationalité Drapeau : France Française
Profession Actrice
Films notables L'Homme à la Buick

Amarande (ou Martine Amarande), de son vrai nom Marie-Louise Lucie Chamarande, est une actrice et chanteuse française, née le [1] à Alfortville (Val-de-Marne).

Elle est la mère des acteurs Sylvain Green et Brigitte Chamarande.

BiographieModifier

Fille de Jacques Chamarande, Industriel et de Renée Balvay[2].

Elle joue dans de nombreux films au cinéma, mais est plus particulièrement connue pour avoir joué dans de nombreuses pièces de théâtre filmées pour l'émission de télévision Au théâtre ce soir[3]. Elle fréquenta Guillaume Hanoteaux.

ThéâtreModifier

ComédienneModifier

AuteurModifier

Au théâtre ce soirModifier

FilmographieModifier

CinémaModifier

Longs métragesModifier

Courts métragesModifier

  • 1966 : C'est écrit dans le ciel : Le verseau de Max Damain
  • 1966 : C'est écrit dans le ciel : Les poissons de Max Damain
  • 1966 : C'est écrit dans le ciel : Le sagittaire de Max Damain
  • 1992 : Les Œillades de l'histoire : Hélène de Gilles Katz : Hélène

TélévisionModifier

ActriceModifier

ScénaristeModifier

  • 1981 : L'Ange noir de Roland-Bernard (co-écrit avec Guillaume Hanoteau)
  • 1981 : Le Mari, la femme et le cosmos de Maurice Cloche (co-écrit avec Guillaume Hanoteau)
  • 1981 : La Guerre des chaussettes de Maurice Cloche (co-écrit avec Guillaume Hanoteau)

DiscographieModifier

  • 1970 : À quoi bon se presser (Y. Heldman - Bob Mehdi - Christian Sarrel) / Un certain sourire (Bob Mehdi - C. & J. Caruana), 45t, Chappell / Sonopresse (CH 45.544)
  • 1971 : L'Amour et le Rugby (Jacques Datin - Geneviève Dormann) / Quand revient l'été ( K. Hertha - H. Mayer - Michaële Misrahi)[5], 45t, Festival / Bagatelle / Musidisc (SPX 154)
  • 1971 : Le Pétrole (Frédéric Botton) / Les Cinéphiles (Frédéric Botton), 45t, Festival / Bagatelle / Musidisc (SPX 156)
  • 1971 : Relax (Gérard Gustin - Ann Grégory) / Ouvrez vos coffres-cœurs (Gérard Gustin - Jean-Luc Morel)[6], 45t, Festival / Musidisc (SPX 165)

Notes et référencesModifier

  1. Les Gens du cinéma
  2. Who's Who in France, dictionnaire biographique, 1992-1993. Éditions Jacques Lafitte 1992
  3. Jean-Noël Mirande, « Amarande, au théâtre ce soir », sur lepoint.fr, (consulté le 22 janvier 2018)
  4. Affiche de la pièce
  5. Video d'Amarande chantant L'Amour et le Rugby sur le site de l'INA
  6. Présentation du disque sur le site Encyclopédisque

Liens externesModifier