Page d’aide sur l’homonymie Pour les articles homonymes, voir Jodorowsky.
Alma Jodorowsky
Description de cette image, également commentée ci-après
Alma Jodorowsky en 2015 au festival du film de Cabourg.
Naissance (28 ans)
Paris (France)
Nationalité Drapeau de la France Française
Profession Actrice
Chanteuse

Alma Jodorowsky (née le à Paris) est une actrice française.

BiographieModifier

Fille des acteurs français Brontis Jodorowsky et Valérie Crouzet et petite-fille de l'artiste et cinéaste chilien Alejandro Jodorowsky, Alma Jodorowsky naît à Paris le . Elle a aussi une sœur, Rebecca Jodorowsky.

Après un bac théâtre au lycée Jean-Jaurès à Montreuil, elle suit les cours du conservatoire du 14e arrondissement de Paris[1]. En 2011, elle part trois mois à New York afin de faire un stage d'acting à la New York Film Academy. De retour des États-Unis, Alma intègre les cours du Studio-théâtre d'Asnières jusqu'en 2013.

CinémaModifier

À quatorze ans, elle apparaît dans le téléfilm Gaspard le Bandit, réalisé par Benoît Jacquot dont l'action se déroule sous l'Ancien Régime. Sa première apparition sur le grand écran se fait avec le film franco-américain Eyes Find Eyes, puis dans la comédie Sea, No Sex and Sun.

En 2013, elle joue un rôle secondaire dans le drame d'Abdellatif Kechiche, La Vie d'Adèle, lauréat de la Palme d'or lors du Festival de Cannes 2013[2]. En 2014, elle obtient le rôle principal d'Evelyn dans la production britannique Kids in Love, aux côtés de Will Poulter, Sebastian de Souza et du top-model Cara Delevingne.

En 2015 puis en 2017, elle est à l'affiche de la nouvelle saga de France 3, La Vie devant elles, une fresque sociale se déroulant dans le bassin minier dans les années 1970 où elle tient le premier rôle aux côtés de Stéphane Caillard et Lilly-Fleur Pointeaux. La même année elle fait partie du jury des courts-métrages lors du 32e Festival du film de Cabourg.

En 2016 sort au cinéma Juillet Aout, comédie familiale de Diastème puis Damoclès de Manuel Schapira avec Manu Payet, diffusé sur Arte.

En 2018 elle tient le rôle d’une jeune Femen dans le film d’Ilan Klipper, Le Ciel étoilé au dessus de ma tête, séléctionné à l’Acid au festival de Cannes.

En 2019 nous la retrouvons dans le rôle principal du premier film de Marc Collin, Le Choc du Futur.

MusiqueModifier

Depuis 2012, Alma est auteur interprète et claviériste dans le groupe de dream pop Burning Peacocks formé avec le musicien David Baudart. Le duo signe en 2013 avec le label Choke Industry et sort son premier EP en octobre 2014 puis un premier album réalisé par Jean Benoit Dunkel en 2016

MannequinatModifier

En parallèle de sa carrière d’actrice, Alma Jodorowsky apparaît dans des magazines de mode comme Vogue, Elle, Vanity Fair, Vice, Vogue Usa, L'Officiel ou Emirates Woman[2]. En 2011, elle devient l'égérie de la nouvelle campagne web d'Opening Ceremony (en). Quant au magazine français Snatch, il la choisit en 2013 pour faire la couverture en compagnie de treize autres jeunes talents[3].

En , elle est photographiée par Karl Lagerfeld pour figurer dans le livre The Little Black Jacket. Très proche de la maison, elle assiste habituellement à leurs défilés pendant la Fashion Week de Paris.

Entre 2014 et 2016, elle est égérie pour Lancôme[4] qui compte déjà comme ambassadrices Kate Winslet, Penelope Cruz, Julia Roberts, Lupita Nyong'o et Lily Collins.[style à revoir]

FilmographieModifier

Notes et référencesModifier

  1. Céline Puertas, « Alma Jodorowsky : "Jolie fille, ça ne suffit pas" », GQ n°102, pages 58-60.
  2. a et b (it) Laila Bonazzi, « Intervista a Alma Jodorowsky », Marie Claire Italia,‎ (lire en ligne, consulté le 19 octobre 2013).
  3. « Sommaire Snatch Magazine #15 », Snatch Magazine,‎ (lire en ligne, consulté le 19 octobre 2013).
  4. (en) « Lancôme: Alma Jodorowsky is the brand’s new ambassador », Vogue Italia,‎ (lire en ligne, consulté le 15 février 2015).

Voir aussiModifier

BibliographieModifier

Liens externesModifier