Ouvrir le menu principal

Ahmad Jannati
Illustration.
Fonctions
5e président de l'Assemblée des experts
En fonction depuis le
(3 ans, 3 mois et 23 jours)
Prédécesseur Mohammad Yazdi
Président du Conseil des Gardiens
En fonction depuis le
(27 ans, 1 mois et 30 jours)
Prédécesseur Mohammad Mohammadi Gilani
Membre de l'Assemblée des experts
En fonction depuis le
(36 ans, 1 mois et 1 jour)
Élection 10 décembre 1982
Réélection 8 octobre 1990
23 octobre 1998
15 décembre 2006
26 février 2016
Membre du Conseil des Gardiens
En fonction depuis le
(39 ans, 6 mois et 27 jours)
Biographie
Date de naissance (92 ans)
Lieu de naissance Ispahan (État impérial d'Iran)
Nationalité Iranienne
Parti politique Association du clergé militant
Profession Homme politique, Religieux, Théologien

Ahmad Jannati

L'ayatollah Ahmad Jannati (en persan : احمد جنتی) est un membre du clergé et un homme politique iranien né en 1927 à Ispahan. Il occupe deux postes importants dans la politique iranienne en tant que président du Conseil des gardiens de la Constitution depuis 1992, un organe chargé de veiller à la comptabilité des lois du Majlis, le parlement iranien, avec la Constitution et l'Islam et d'approuver les candidatures aux élections nationales. Depuis mai 2016, Jannati est président de l'Assemblée des experts.

BiographieModifier

Jannati est membre du Conseil des gardiens de la Constitution depuis 1980 et en est le président depuis 1988.

Le 24 mai 2016, Jannati est élu à la présidence de l'Assemblée des experts[1], l'organisme chargé de nommer le guide suprême. La santé du guide actuel Ali Khamenei, alors âgé de 76 ans, est considérée comme incertaine et cette élection permet aux conservateurs de garder la main-mise sur l'assemblée pour les 8 ans à venir et de nommer l'un des leurs si Khamenei venait à disparaître. Jannati obtient 51 des 86 voix, contre 21 pour l'ayatollah Ibrahim Amini, un candidat « réformateur » et 13 voix pour l'ayatollah Mahmoud Hashemi Shahroudi, un autre conservateur[2].

Vie privéeModifier

L'épouse de Jannati était Sediqeh Mazaheri et ils ont quatre fils. Elle est décédée en 2015. Jannati s'est remarié par la suite. Son fils Hossein Jannati était un membre des Moudjahiddines du peuple d'Iran et a été tué dans une bataille de rue par les forces de sécurité de la République islamique en 1981. Il est également père d'Ali Jannati, ministre de la Culture.

RéférencesModifier