Ouvrir le menu principal

Agglomération transfrontalière du pôle européen de développement

Ne doit pas être confondu avec Pôle Européen de Développement.

Agglomération transfrontalière du Pôle Européen de Développement
Image illustrative de l’article Agglomération transfrontalière du pôle européen de développement
Image illustrative de l’article Agglomération transfrontalière du pôle européen de développement
Situation de l'Agglomération, regroupée autour des « 3 frontières » entre la Belgique, la France et le Grand-Duché de Luxembourg.
Administration
Pays Drapeau de la Belgique Belgique
Drapeau de la Région wallonne Région wallonne,
Drapeau de la province de Luxembourg Province de Luxembourg
Pays Drapeau de la France France
Lorraine ,
Département de Meurthe-et-Moselle
Pays Drapeau du Luxembourg Luxembourg
Canton d'Esch-sur-Alzette
Forme actuelle Agglomération urbaine transfrontalière
Siège
Date de création
Statistiques
Population 149 610 hab. (2016)
Superficie 369,83 km2
Densité 405 hab./km2
Subdivisions
Communes 25 (4 belges, 18 françaises et 3 luxembourgeoises)

L’agglomération transfrontalière du pôle européen de développement est une agglomération urbaine transfrontalière[1] de communes situées autour du tripoint Belgique-France-Luxembourg, dans la province de Luxembourg (Belgique), le département de Meurthe-et-Moselle (France) et le Canton d'Esch-sur-Alzette (Grand-Duché de Luxembourg).

Elle regroupe 25 communes de ces trois pays et forme un bassin de population de 149 610 habitants pour une superficie de 369,83 km².

Elle tient son nom de l'espace économique du Pôle Européen de Développement, créé un peu avant autour des communes d'Aubange (BE), Mont-Saint-Martin (F) et Pétange (LU).

HistoireModifier

 
Les 18 communes françaises forment déjà entre elles une agglomération distincte: la Communauté d'agglomération de Longwy.

Avec le déclin de la sidérurgie dans toute la région, lors de la seconde moitié du XXe siècle, les différentes villes et communes ont dû trouver d'autres moyens d'assurer leur prospérité et surtout de se redynamiser d'un point de vue économique, social et démographique. Pour ce faire, plusieurs projets ont été menés à bien et notamment des projets transfrontaliers entre les différentes communes des trois pays. Parmi eux se trouve le Pôle Européen de Développement (P.E.D.) (qui a donné son nom à l'agglomération) qui vise à attirer de nouvelles entreprises dans la région afin de relancer l'économie. Cette structure résulte de la résolution commune du approuvée par les gouvernements des trois pays.

L'agglomération en elle-même fut officiellement validée le .

CompositionModifier

L'Agglomération transfrontalière du pôle européen de développement regroupe 25 communes dont 4 belges, 18 françaises et 3 luxembourgeoises, pour une population totale de 148 301 habitants[2].

Les communes sont les suivantes:

Les cinq plus importantes localités sont, en terme d'habitants:

GéographieModifier

 
Carte de l'Agglomération

Véritablement située au cœur de la Grande Région et de l'Europe, l'agglomération est située autour des trois frontières entre la France, la Belgique et le Grand-Duché de Luxembourg, les trois villes principales étant Longwy, Athus et Pétange. Elle est bordée par la Chiers et quelques-uns de ses affluents mais aucun n'est navigable à cet endroit.

TransportsModifier

L'agglomération se situe non loin des autoroutes E42 (Vers Metz (45 minutes) et Nancy (75 minutes)), E411 (vers Bruxelles (2 heures) et Liège (90 minutes)) et l'A4 (vers Luxembourg ville (25 minutes)). Elle est également située à une trentaine de kilomètres de l'aéroport international de Luxembourg-Findel ainsi qu'à une soixantaine de kilomètres de celui de Metz-Nancy-Lorraine. Il existe également des lignes ferroviaires importantes, dont la fameuse ligne belge 165 "Athus-Meuse", connue pour son important trafic de fret. Il existe, via les Gares de Longwy, Athus et Pétange, des liaisons régulières vers toutes les grandes villes de la région. En ce qui concerne le rail, notons également la présence sur le territoire de l’Agglomération du Terminal conteneurs d'Athus, qui est très actif dans le transport de conteneurs, notamment vers les ports d'Anvers, Zeebruges et Rotterdam.

ÉconomieModifier

 
L'Agglomération tient son nom du Pôle Européen de Développement (P.E.D.), un territoire transfrontalier créé pour attirer les investisseurs dans la région et redynamiser l'économie.

Outre l'économie propre à chaque commune voire à chaque pays, l'agglomération s'est créée autour du Pôle Européen de Développement, un territoire transfrontalier où les communes ont établi ensemble des projets afin de redynamiser l'économie après la catastrophe sociale et économique de la crise de la sidérurgie dans le bassin lorrain, dans les années 1970-1980.

Outre les entreprises, le P.E.D. propose aussi une large gammes de commerces et de centres culturels divers (cinémas etc.), comme le gigantesque espace commercial du Pôle Europe, à Mont-Saint-Martin.

Notes et référencesModifier

  1. « Présentation de l'Agglomération. », sur Site internet de l'Agence d'urbanisme Lorraine-Nord.
  2. « Chiffres et population de l'Agglomération. », sur Site internet de l'Agence d'urbanisme Lorraine-Nord.

Voir aussiModifier