8e étape du Tour de France 2007

Etape du Tour de France 2007

8e étape du Tour de France 2007 Cycling (road) pictogram.svg
2007-etappe8.svg
Généralités
Course8e étape
Typeétape de montagne Étape de montagne
Date15 juillet 2007
Distance165 km
PaysFRA France
Lieu de départLe Grand-Bornand
Lieu d'arrivéeTignes
Vitesse moyenne34,177 km/h
Résultats de l’étape
1erDEN Michael Rasmussen4 h 49 min 40 s
(Rabobank)
2eESP Iban Mayo+ 2 min 47 s
3eESP Alejandro Valverde+ 3 min 12 s
Classement général à l’issue de l’étape
LeaderDEN Michael Rasmussen39 h 37 min 42 s
(Rabobank)
2eGER Linus Gerdemann+ 43 s
3eESP Iban Mayo+ 2 min 39 s
Classements annexes à l’issue de l’étape
Jersey green.svgPointsBEL Tom Boonen
(Quick Step-Innergetic)
Jersey polkadot.svgMontagneDEN Michael Rasmussen
(Rabobank)
Jersey white.svgJeuneGER Linus Gerdemann
(T-Mobile)
Jersey yellow number.svgÉquipeNED Rabobank
◀ 7e étape9e étape ▶
Documentation Wikidata-logo S.svg

La 8e étape du Tour de France 2007 est disputée le 15 juillet. Le parcours de 165 kilomètres relie Le Grand-Bornand à Tignes.

Profil de l'étapeModifier

C'est la première véritable étape de montagne dans les Alpes (les coureurs n'ont eu qu'un col de 1e catégorie à franchir lors de la 7e étape) avec en fin d'étape le franchissement de trois sommets de 1e catégorie : le Cormet de Roselend (1 967 m), la montée d'Hauteville (1 639 m) et la montée de Tignes (2 088 m) où est jugée l'arrivée de l'étape. Comme entrée en matière, les coureurs doivent aussi franchir deux autres sommets en début d'étape, la côte du Bouchet - Mont-Charvin (931 m) et le col de Tamié (907 m).

Communes traverséesModifier

Haute-Savoie (74)Modifier

Le Grand-Bornand, Saint-Jean-de-Sixt, Les Villards-sur-Thônes, Thônes, Les Clefs, Serraval, Le Bouchet-Mont-Charvin, Marlens, Faverges.

Savoie (73)Modifier

Plancherine, Mercury, Gilly-sur-Isère, Albertville, Queige, Villard-sur-Doron, Beaufort-sur-Doron, Bourg-Saint-Maurice, Séez, Montvalezan, Sainte-Foy-Tarentaise, Tignes.

RécitModifier

Le début d'étape est marqué par de nombreuses attaques. Finalement, un groupe avec une trentaine de coureurs s'en va, parmi lesquels Moreau, Evans, Rogers. Ce groupe se coupe en deux et 18 coureurs se retrouvent devant, dont Rogers.

La Rabobank, piégée pour le général et le maillot à pois, commence à rouler.

La première montée est le Cormet de Roselend. Bernhard Kohl attaque et fait exploser le groupe d'échappée. Derrière, Michael Rasmussen s'échappe et remonte le groupe. Finalement un groupe de 6 coureurs se forme : Rasmussen, Kohl, Rogers, Arroyo, Colom et Goubert. Rasmussen passe en tête, mais l'événement le plus important est la chute de Rogers dans la descente, chute qui entraîne Arroyo.

Dès le début de Hauteville, Rasmussen part avec Colom et Arroyo. Rogers récupère mal de sa chute et doit abandonner après s'être fait déposer par le peloton.

Dans la montée vers Tignes, Rasmussen accélère et s'en va vers la victoire d'étape, le maillot jaune et le maillot à pois.

Christophe Moreau est le premier à secouer le peloton. Il accélère et un groupe de 8 coureurs se forme : avec lui, Alejandro Valverde, Alberto Contador, Yaroslav Popovych, Cadel Evans, Iban Mayo de retour, Andrey Kashechkin et Fränk Schleck. Moreau et Mayo attaquent de nombreuses fois et Mayo passe la ligne une vingtaine de secondes devant Valverde, Moreau et les autres.

Mais le fait de l'étape est la défaillance d'Alexandre Vinokourov, blessé, qui n'a pu suivre dans la roue de son équipier d'Astana Andreas Klöden qui faisait le forcing pour revenir.

Classement de l'étapeModifier

 Classement de l'étape
CoureurPaysÉquipeTemps
1erMichael Rasmussen   DanemarkRabobank4 h 49 min 40 s
2eIban Mayo   EspagneSaunier Duval-Prodir+ 2 min 47 s
3eAlejandro Valverde   EspagneCaisse d'Épargne+ 3 min 12 s
4eChristophe Moreau   FranceAG2R Prévoyance+ 3 min 13 s
5eFränk Schleck   LuxembourgCSC+ 3 min 13 s
6eCadel Evans   AustraliePredictor-Lotto+ 3 min 13 s
7eAndrey Kashechkin   KazakhstanAstana Pro Team+ 3 min 13 s
8eAlberto Contador   EspagneDiscovery Channel+ 3 min 31 s
9eDenis Menchov   RussieRabobank+ 3 min 35 s
10eCarlos Sastre   EspagneCSC+ 3 min 35 s

Classement généralModifier

Vainqueur de l'étape avec près de trois minutes trente d'avance sur le peloton des favoris, le Danois Michael Rasmussen (Rabobank) s'empare du maillot jaune de leader du classement général. Il devance l'ancien leader l'Allemand Linus Gerdemann (T-mobile) de 43 secondes. Grâce à ses attaques dans les derniers kilomètres de l'étape et au temps gagné sur le reste des favoris, l'Espagnol Iban Mayo (Saunier Duval-Prodir) remonte en troisième position à deux minutes et 39 secondes. Le reste du top 10, entre Alejandro Valverde (Caisse d'Épargne) et le Russe Denis Menchov (Rabobank) se tient en moins de vingt secondes.

 Classement général
CoureurPaysÉquipeTemps
1erMichael Rasmussen     DanemarkRabobank39 h 37 min 42 s
2eLinus Gerdemann   AllemagneT-Mobile+ 43 s
3eIban Mayo   EspagneSaunier Duval-Prodir+ 2 min 39 s
4eAlejandro Valverde   EspagneCaisse d'Épargne+ 2 min 51 s
5eAndrey Kashechkin   KazakhstanAstana Pro Team+ 2 min 52 s
6eCadel Evans   AustraliePredictor-Lotto+ 2 min 53 s
7eChristophe Moreau   FranceAG2R Prévoyance+ 3 min 06 s
8eAlberto Contador   EspagneDiscovery Channel+ 3 min 10 s
9eFränk Schleck   LuxembourgCSC+ 3 min 14 s
10eDenis Menchov   RussieRabobank+ 3 min 19 s


Classements annexesModifier

Classement par pointsModifier

Le Belge Tom Boonen (Quick Step-Innergetic) porte toujours le maillot vert de leader du classement par points. Aucun des leaders n'a marqué de points lors de cette étape. Il possède toujours treize points d'avance sur l'Allemand Erik Zabel (Milram) et 41 sur le Sud-Africain Robert Hunter (équipe cycliste Barloworld).

 Classement par points
CoureurPaysÉquipePoints
1erTom Boonen    BelgiqueQuick Step-Innergetic147 pts
2eErik Zabel   AllemagneTeam Milram134 pts
3eRobert Hunter   Afrique du SudBarloworld103 pts
4eThor Hushovd   NorvègeCrédit agricole101 pts
5eRobbie McEwen   AustraliePredictor-Lotto97 pts

Classement du meilleur grimpeurModifier

La première arrivée au sommet de cette édition a provoqué quelques changements au classement du meilleur grimpeur. Le vainqueur de l'étape Michael Rasmussen (Rabobank) marque soixante points et s'empare de la tête du classement avec un total de 80 points. Aucun des membres de l'ancien top 5 n'ayant marqué de points, le Français Sylvain Chavanel (Cofidis-Le Crédit par Téléphone) se retrouve second mais avec 42 points. Etant donné que Rasmussen portera le maillot jaune lors de l'étape du lendemain, Chavanel portera toujours le maillot blanc à pois rouge. L'Allemand Linus Gerdemann (T-mobile) est troisième.

 Classement de la montagne
CoureurPaysÉquipePoints
1erMichael Rasmussen     DanemarkRabobank82 pts
2eSylvain Chavanel   FranceCofidis-Le Crédit par Téléphone42 pts
3eLinus Gerdemann    AllemagneT-Mobile30 pts
4eDavid de la Fuente   EspagneSaunier Duval-Prodir30 pts
5eLaurent Lefèvre   FranceBouygues Telecom27 pts

Classement du meilleur jeuneModifier

Même si il a perdu près de deux minutes sur le reste des concurrents de ce classement, l'Allemand Linus Gerdemann (T-mobile) converse de la tête au classement du meilleur jeune. Il devance maintenant l'Espagnol Alberto Contador (Discovery Channel) de près de deux minutes et trente secondes et le Biélorusse Kanstantsin Siutsou de cinq minutes et 35 secondes.

 Classement du meilleur jeune
CoureurPaysÉquipeTemps
1erLinus Gerdemann   AllemagneT-Mobile39 h 38 min 25 s
2eAlberto Contador   EspagneDiscovery Channel+ 2 min 27 s
3eKanstantsin Siutsou   BiélorussieBarloworld+ 5 min 35 s
4eMauricio Soler   ColombieBarloworld+ 6 min 48 s
5eVladimir Gusev   RussieDiscovery Channel+ 8 min 40 s

Classement par équipesModifier

Grâce notamment à la victoire d'étape solitaire du Danois Michael Rasmussen, l'équipe néerlandaise Rabobank s'empare de la tête du classement par équipes. Elle devance l'équipe espagnole, Caisse d'Épargne et l'équipe suisse Astana qui remonte au classement.

 Classement par équipes
ÉquipePaysTemps
1reRabobank    Pays-Bas119 h 02 min 30 s
2eCaisse d'Épargne   Espagne+ 1 min 18 s
3eAstana Pro Team   Suisse+ 2 min 37 s
4eDiscovery Channel   États-Unis+ 4 min 21 s
5eEuskaltel-Euskadi   Espagne+ 5 min 08 s

CombativitéModifier

  Michael Rasmussen

Liens externesModifier

Sur les autres projets Wikimedia :