Ouvrir le menu principal
Article général Pour des articles plus généraux, voir Chronologie des États-Unis et 1790.
Éphémérides
Description de cette image, également commentée ci-après
Chronologie des États-Unis
1787 1788 1789 1790  1791 1792 1793
Décennies aux États-Unis :
1760 1770 1780  1790  1800 1810 1820
Chronologie dans le monde
1787 1788 1789  1790  1791 1792 1793
Décennies :
1760 1770 1780  1790  1800 1810 1820
Siècles :
XVIIe siècle  XVIIIe siècle  XIXe siècle
Chronologies géographiques
Chronologies thématiques
Architecture Arts plastiques Droit Littérature Musique classique Photographie Philosophie Santé et médecine Science Terrorisme Théâtre

Cette page concerne des événements d'actualité qui se sont produits durant l'année 1790 du calendrier grégorien aux États-Unis.

Sommaire

GouvernementModifier

ÉvénementsModifier

 
2 avril - 26 mai 1790
  • 2 avril : le Congrès accepte la cession des comtés occidentaux de la Caroline du Nord. La région devient un territoire non organisé[2].
  • 10 avril : le Congrès vote le Copyright Act. Cette loi protège les œuvres pour 14 ans, renouvelable une fois si l'auteur était encore en vie à l'expiration de la première période. Soumis à une demande, ce copyright fut en pratique peu exercé, avec 556 titres protégés entre 1790 et 1799 sur 13 000 titres publiés. Cette loi excluait explicitement les ouvrages étrangers du champ de sa protection.
Article détaillé : Histoire du droit d'auteur.
 
26 mai 1790 - 4 mars 1791
 
16 juillet : Carte Animée montrant la progression territoriale de Washington, D.C
  • 16 juillet : à la suite de l'accord du 20 juin 1790, une loi est votée pour le choix du site de construction du District de Columbia, la nouvelle capitale[4].
  • 2 août : le premier recensement tient place. Le recensement estime la population des États-Unis à 3.929.326 habitants dont 697.681 esclaves. New York compte 33 131 habitants[5]. Moins d’un million vivent dans des villes. 5,1 % des américains vivent dans des villes de 2.500 habitants ou plus.
  • 4 août : une nouvelle loi sur les droits de douane impose la création du Revenue Cutter Service. Jusqu’à la création de la Marine des États-Unis, près de 10 ans plus tard, le Cutter Service fut la seule force navale de la toute nouvelle république. Outre la perception des droits de douane, le Cutter Service assurait la défense côtière. Le Revenue Cutter Service fusionna en 1915 avec le Life-Saving Service pour former l'US Coast Guard.
  • 7 août : traité de New York[6]. Pendant l'été 1790, vingt-six chefs creeks, conduits par Alexander McGillivray, se rendent à New York et signent un traité, au nom des Creeks des villes hautes, centrales et basses, ainsi que des Séminoles composant la Nation Creek. Par ce traité, les Creeks cèdent aux États-Unis une part importante de leurs territoires de chasse et acceptent de remettre aux autorités américaines les esclaves en fuite. De leur côté, les États-Unis reconnaissent aux Creeks le droit de punir ceux qui violeraient les frontières de leur territoire. Dans une close secrète de l'accord, McGillivray obtient une commission de brigadier-général de l'US Army et se voit accorder le droit d'importer des marchandises via le port espagnol de Pensacola sans s'acquitter des droits de douane américains[7].
  • 18 octobre : à la bataille de Fort Wayne (Indiana), les Indiens Miamis du chef Michikinikwa (Petite Tortue) surprennent et battent le général de division Arthur Saint Clair, qui perd 610 de ses 1 300 hommes ; les Indiens ont 66 morts. C'est la pire défaite des États-Unis dans leurs guerres contre les Indiens.


  • Le Sud des États-Unis produit un millier de tonnes de coton vers 1790 et compte 500 000 esclaves.
  • En Louisiane espagnole, le gouverneur Esteban Rodríguez Miró interdit d'importer des esclaves des îles françaises.
  • Le Budget de la république fédérale des États-Unis est votée pour la première fois.

NaissancesModifier

DécèsModifier

   

Notes et référencesModifier

  1. C’est-à-dire le ministre des Affaires étrangères ; en pratique, le secrétaire d'État s'occupait à l'époque de tout ce que les autres ministères ne faisaient pas.
  2. (en) Hermann von Holst, The Constitutional and Political History of the United States, Callaghan and Company, (lire en ligne), p. 809
  3. ACT FOR GOVERN MENT OF THE SOUTHWEST TERRITORY
  4. (en) « Today in History: October 13 », American Memory, The Library of Congress
  5. US Census Bureau, page 7
  6. Agricole Joseph François Xavier Pierre Esprit Simon Paul Antoine Fortia d'Urban, David Bailie Warden, Art de vérifier les dates depuis l'année 1770 jusqu'à nos jours, vol. 18, Paris, Arthus-Bertrand, (présentation en ligne)
  7. Saunt, p. 196

AnnexesModifier

Sur les autres projets Wikimedia :

BibliographieModifier

Articles connexesModifier

Articles générauxModifier