1582 en santé et médecine

événements liés à la santé et la médecine en 1582
Chronologies
Années :
1579 1580 1581  1582  1583 1584 1585
Décennies :
1550 1560 1570  1580  1590 1600 1610
Siècles :
XVe siècle  XVIe siècle  XVIIe siècle
Millénaires :
Ier millénaire  IIe millénaire  IIIe millénaire
Chronologies géographiques
Chronologies thématiques
Architecture Arts plastiques Droit Littérature Musique classique Santé et médecine Science
Calendriers
Romain · Chinois · Grégorien · Hébraïque · Hindou · Hégirien · Persan · Républicain

ÉvénementsModifier

PublicationsModifier

  • Giordano Bruno, philosophe italien, publie un ouvrage intitulé De umbris idearum (« Des ombres des idées ») qui porte, entre autres sujets de psychologie, sur la mémoire et sur les moyens de la développer[5].
  • Sous le titre de Recherche de la vraie anatomie des dents[6], Urbain Hémard (c.-) « publie le premier livre dentaire français[7] ».
  • Jean Liébault (1535-1596) fait paraître un traité De l'embellissement et ornement du corps humain[8], ainsi que Trois livres appartenant aux infirmitez et maladies des femmes[9], ouvrage adapté des Medicine partenenti alle infermità delle donne, de Giovanni Marinello[10], et qui sera réédité à partir de sous le titre de Trésor des remèdes secrets pour les maladies des femmes[11].
  • Ambroise Paré fait imprimer chez Gabriel Buon, à Paris, ses quatre Discours : De la momie, De la licorne, Des venins et De la peste[12].

NaissanceModifier

DécèsModifier

RéférencesModifier

  1. (en) Henri Stofft, « Un lithopédion en 1678 », Histoire des sciences médicales, vol. 20, no 3,‎ , p. 277 (lire en ligne).
  2. (en) J. E. Luebering, « Rembert Dodoens, latin Rembertus Dodonaeus, original name Rembert Van Joenckema », dans Encyclopedia Britannica, s. d. (lire en ligne).
  3. « Santorio Santorio (1561-1636) », dans Encyclopédie Universalis, s. d. (lire en ligne).
  4. (en) Leslie Tomory, The History of the London Water Industry : 1580-1820, Baltimore, Johns Hopkins University Press, =2017 (ISBN 978-1-4214-22046, lire en ligne), chap. 2 : The Roots of a New Water Industry, p. 33-34.
  5. (la) Giordano Bruno, Jordanus Brunus Nolanus, De umbris idearum, implicantibus artem quaerendi, inveniendi, iudicandi, ordinandi et applicani : ad internam scripturam, et non vulgares per memoriam operationes explicatis, Parisiis [à Paris], apud Ægidium Gorbinum [chez Gilles Gorbin], m. d. lxxxii [1582] (lire en ligne).
  6. Urbain Hémard, Recherche de la vraye anathomie des dents, nature et proprieté d'icelles, où est amplement discouru de ce qu'elles ont plus que les autres os, avecq[ue] les maladies qui leur adviennent depuis nostre enfance, jusques à l'extreme et derniere vieillesse, et les remedes fort propres à l'un et l'autre aage, puis, sur la fin, pour les conserver en santé, les reigles necessaires, le tout tiré des authorités d'Hippocras, Galien et Aristote, confirmées des plus graves anciens et modernes autheurs, par Urbain Hemard, chirurgien de monseigneur le reverendissime et illustrissime cardinal d'Armaignac, et lieutenant pour les chirurgiens en la seneschaussée et diocese de Rouergue, 1581, à Lyon, par Benoist Rigaud, , 90 p. (lire en ligne).
  7. Micheline Ruel-Kellermann, « Recherche de la vraye anathomie des dents, nature et propriété d’icelles, premier livre dentaire français par le chirurgien rouergat, Urbain Hémard (Benoist Rigaud, Lyon, 1582) », Histoire des sciences médicales, vol. 44, no 4,‎ , p. 351-362 (lire en ligne).
  8. Jean Liébault, Trois livres de l'embellissement et ornement du corps humain, Jacques du Puys, , 463 p. (lire en ligne).
  9. Jean Liébault, Trois livres appartenant aux infirmitez et maladies des femmes, pris du Latin de M. Jean Liebaut, docteur medecin à Paris, & faicts François, Paris, chez Jacques du Puys, m. d. lxxxii [1582] (lire en ligne)
  10. Florence Bourbon, « Jean Liébault (1535-1596), médecin hippocratique : Vers la gynécologie moderne », Renaissance et réforme, vol. 33, no 3,‎ , p. 63-64 (lire en ligne).
  11. Valérie Worth-Stylianou, Les Traités d'obstétrique en langue française au seuil de la modernité : Bibliographie critique des Divers travaux d'Euchaire Rösslin (1536) à l'Apologie de Louyse Bourgeois sage femme (1627), Genève, Droz, (ISBN 978-2-600-01134-1, lire en ligne), p. 268.
  12. Ambroise Paré, Discours d'Ambroise Paré, conseiller et premier chirurgien du roy, à sçavoir : De la mumie, De la licorne, Des venins et de la peste, avec une table des plus notables matieres contenues esdits Discours, à Paris, chez Gabriel Buon, (lire en ligne).
  13. « Blum (Maurice) », dans Biographie médicale, vol. 2, Paris, C. L. F. Panckoucke, coll. « Dictionnaire des sciences médicales », , 576 p. (lire en ligne), p. 291.
  14. « Wolfang Schaller [dans « Schaller (Jérôme) »] », dans Nicolas Éloy, Dictionnaire historique de la médecine ancienne et moderne, vol. 4, Mons, H. Hoyois, (lire en ligne), p. 200.
  15. Thomas Platter et Félix Platter (trad. Édouard Fick), Vie de Thomas Platter (1499-1582), suivie d'extraits des Mémoires de Félix Platter (1536-1614), 2e éd., avec notes, index et préface d'Auguste Bernus, Lausanne, Georges Bridel, coll. « Bibliothèque suisse », , 312 p. (lire en ligne).
  16. Christine Genin, « Jacques Peletier du Mans : Un novateur né il y a cinq cents ans », dans Le Blog de Gallica, Bibliothèque nationale de France, (lire en ligne).