Urbain Hémard

médecin français du XVIe siècle

Urbain Hémard (né à Entraygues-sur-Truyère dans l’Aveyron vers 1548 et mort le à Estaing) est un médecin et dentiste français.

Urbain Hémard
Biographie
Naissance
Décès
Formation
Activité

BiographieModifier

Il fait ses études à l'université de Montpellier et s’établit à Rodez où il exerce les fonctions de lieutenant du Premier chirurgien du Roi[1],[2].

Lorsqu’en 1589, il va à Aix-la-Chapelle, alors désolé par la peste, il est félicité par Antoine Davin, médecin du Roi[3].

C’est à Rodez où il est depuis 1529, que l’évêque Georges d'Armagnac (1501-1584) souffrant de douleurs dentaires fait appel à lui[4].

Hémard reste pendant dix ans au service du Cardinal d’Armagnac qui, souffrant de violentes rages de dents, « lui demande les causes et raisons d’une si forte douleur[5]. »

En 1582, Hémard dédie au cardinal son livre Recherche de la vraye anathomie des dents, nature et propriété d’icelles précédé d'un Essay sur les dents.

Profitant de sa notoriété, il occupe deux fois le poste de consul, en 1581 et en 1589, mais, en 1589, il trahit la confiance de ses concitoyens en prenant le parti des Ligueurs contre celui des royalistes. Banni, il trouve refuge à Estaing et y meurt le , à moins de cinquante ans[4].

RéférencesModifier

  1. Micheline Ruel-Kellermann, « Hémard Urbain (1548 ?-1618 ?) », Histoire de la santé, sur http://www.biusante.parisdescartes.fr.
  2. Micheline Ruel-Kellermann, « Recherche de la vraye anathomie des dents, nature et propriété d’icelles premier livre dentaire français par le chirurgien rouergat, Urbain Hémard (Benoist Rigaud, Lyon, 1582) », Histoire des sciences médicales, vol. 44, no 4,‎ , p. 351-362 (lire en ligne).
  3. Xavier Riaud, « Le premier livre dentaire en France », Histoire de la médecine, sur http://www.histoire-medecine.fr (consulté le ).
  4. a et b Pierre Lançon, « Du bistouri à l'action politique : le destin mouvementé du chirurgien ruthénois Urbain Hémard (vers 1548-1592) », Actes de la Société française d'histoire de l'art dentaire, vol. 17,‎ , p. 17-23 (lire en ligne).
  5. « Urbain Hémard « Recherche de la vraye anathomie des dents, nature et propriété d’icelles » », sur http://www.societedeslettresaveyron.fr, Société des lettres de l'Aveyron (consulté le ).

Voir aussiModifier