1560 en santé et médecine

événements liés à la santé et la médecine en 1560

ÉvénementsModifier

  • 5 décembre : le roi de France François II meurt d'un abcès au cerveau, « conséquence d'une otite moyenne chronique[1] ».
  • Pierre Franco est le premier à pratiquer une lithotomie (traitement chirurgical des calculs de vessie) par voie haute (dite sus-pubienne ou incision hypogastrique) à Lausanne sur un enfant de deux ans[2].

NaissancesModifier

DécèsModifier

RéférencesModifier

  1. Jean-François Gouteyron, Éric Salf et Jean-Marie Faugère, « La Mort de François II : Conséquence de l'évolution d'une otite moyenne chronique » (communication présentée à la séance du 16 décembre 1989 de la Société française d'histoire de la médecine), Histoire des sciences médicales, vol. 27, no 1,‎ , p. 49-54 (lire en ligne).
  2. Nicolas François Joseph Éloy, Dictionnaire historique de la médecine ancienne et moderne, ou mémoires disposés en ordre alphabétique pour servir à l'histoire de cette science et à celle des médecins, anatomistes, botannistes, chirurgiens et chymistes de toutes nations, t. 2, Mons, H. Hoyois, (lire en ligne), p. 266-267.
  3. (de) Carl Jessen (de), « Bauhin, Caspar », dans Allgemeine Deutsche Biographie (ADB), vol. 2, Leipzig, Duncker & Humblot, , p. 151 f.
  4. Pierre Julien, « Guillaume Fabri et la Gangrène ou Feu de Saint-Antoine [compte rendu, référence : (de) Wilhelm Fabry von Hilden et Erich Hintzsche (éd.), Gründlicher Bericht vom heissen und kaleten Brand, welcher Gangraena et Sphacelus oder S. Antonii-und Martialis-Feuer genannt wird. Nach der 1603 publizierten zweiten deutschen Ausgabe bearbeitet und herausgegeben von Erich Hintzsche, Bern und Stuttgart, Hans Huber, , 180 p.] », Revue d'histoire de la pharmacie, vol. 56, nos 197-198,‎ , p. 140 (lire en ligne).
  5. « Oswald Croll (1560?-1609) », BNF 12751249
  6. Magdalena Koźluk, « Les Ordonnances de Nicolas Abraham de La Framboisière », dans Stanis Perez (dir.) et Jacqueline Vons (dir.), Santé et médecine à la cour de France (XVIe-XVIIIe siècles) (actes du colloque organisé les 19 et 20 octobre 2017), Paris, Bibliothèque universitaire de santé, coll. « Medica », (ISBN 978-2-915634-21-1, lire en ligne), p. 42-51.
  7. « La Framboisière , Nicolas Abraham de  », dans Histoire de la santé, sur le site des bibliothèques de l'université de Paris, s. d. [lire en ligne (page consultée le 3 avril 2021)].
  8. « Johann Grasshof (15..-1623) », sur Data BnF [lire en ligne (page consultée le 4 avril 2021)].
  9. (en) John S. Davidson, « Annotations to Boyle's The Sceptical Chymist », J. Chem. Educ., vol. 80, no 5,‎ , « Valehius, Johannes, (p. 192) » (lire en ligne).
  10. Collectif, Dictionnaire des sciences médicales : Biographie médicale, t. 5 [H-LEME], Paris, Charles-Louis-Fleury Panckoucke, , 576 p. (lire en ligne), « Laguna (André de) », p. 481-482.
  11. (it) Roberto Zapperi, « Adria, Gian Giacomo », dans Dizionario biografico degli Italiani, vol. 1, Treccani, (lire en ligne).
  12. (en) Sidney Lee, « Phaer or Phayer, Thomas (1510 ?-1560) », dans Dictionary of National Biography, vol. 45 : Pereira-Porckrich, (lire en ligne), p. 140-141.
  13. (en) Thomas E. Cone, Jr., « The Boke of Children (1544) by Thomas Phaire : The First Pediatric Text Published in English », Pediatrics, vol. 68, no 2,‎ (résumé).
  14. (la) Johann Dryander (de), Anatomiae, hoc est, Corporis humani dissectionis pars prior, in qua singula quae ad caput spectant recensentur membra, atque singulae partes, singulis suis ad vivum commodissimè expressis figuris, deliniantur, omnia recens nata per Io[hannem] Dryandrum, medicum et mathematicum, item Anatomia porci, ex traditione Cophonis, [et Anatomia] infantis, ex Gabriele de Zerbis, Marpurgi, apud Eucharium Ceruicornum, 1537, mense junio (lire en ligne).
  15. (de) Robert Herrlinger, « Dryander (A[E]ichmann), Johannes », dans New Deutsche Biographie, vol. 4, (lire en ligne).