1538 en santé et médecine

événements liés à la santé et la médecine en 1538
Chronologies
Années :
1535 1536 1537  1538  1539 1540 1541
Décennies :
1500 1510 1520  1530  1540 1550 1560
Siècles :
XVe siècle  XVIe siècle  XVIIe siècle
Millénaires :
Ier millénaire  IIe millénaire  IIIe millénaire
Chronologies géographiques
Chronologies thématiques
Architecture Arts plastiques Droit Littérature Musique classique Santé et médecine Science
Calendriers
Romain · Chinois · Grégorien · Hébraïque · Hindou · Hégirien · Persan · Républicain

ÉvénementModifier

PublicationsModifier

  • Vésale (1514-1564) participe à la production d'un ensemble de six grandes planches, les Tabulae Anatomicae sex, où l'on trouve une illustration du rete mirabile en relation avec le système vasculaire[2].
  • Parution à Paris d'un ouvrage de Pierre Brissot (-) sur le traitement de la pleurésie intitulé Apologia de incisione venae in pleuritide morbo[3].
  • Martin Grégoire[4], « médecin d'origine tourangelle et excellent helléniste », fait imprimer à Paris, chez Charlotte Guillard, veuve Chevallon, la Méthode thérapeutique de Galien dans la traduction latine de Thomas Linacre (-[5]), déjà éditée en par Guillaume Budé (fl. --milieu du XVIe s.), docteur en médecine et praticien à Orléans[6].

NaissancesModifier

DécèsModifier

RéférencesModifier

  1. Michel Servet et Jean Dupèbe (éd. et trad.), Discussion apologétique pour l'astrologie contre un certain médecin, Genève, Droz, coll. « Cahiers d'humanisme et Renaissance » (no 69), , 84 p. (ISBN 978-2-600-00950-8, lire en ligne), « Introduction », p. 19.
  2. Jacqueline Vons, « Introduction aux Tabulae anatomicae sex », dans Jacqueline Vons et Stéphane Velut, La Fabrique de Vésale et autres textes, Paris, Bibliothèque interunivesitaire de santé, université Descartes, (lire en ligne).
  3. Nicolas Éloy, Dictionnaire historique de la médecine, contenant son origine, ses progrès [etc.], t. 1, Liège, J. F. Bassompierre, (lire en ligne), « Brissot (Pierre) », p. 193.
  4. François-Émile Boutineau, « Notice sur la vie et les œuvres de Martin Grégoire, médecin à Tours au XVIe siècle », Bulletin de la Société française d'histoire de la médecine, no 3,‎ , p. 35-64 (lire en ligne).
  5. Claude Galien et Martin Grégoire (éd.) (trad. Thomas Linacre), Methodus medendi, id est, de Morbis curandis libri quatuordecim, Paris, Claude Chevallon Charlotte Guillard, , [64]-228 f., in-8° (présentation en ligne).
  6. Rémi Jimenes, Charlotte Guillard : Une femme imprimeur à la Renaissance, Tours, Presses universitaires François-Rabelais, , 306 p. (ISBN 978-2-86906-523-9, lire en ligne), chap. 5 : Les Cercles humanistes : Médecins et juristes.
  7. « L'Obel, Matthias de (1538-1616) », notice BnF no FRBNF13172523.
  8. « Grévin, Jacques (1538-1570) », notice BnF no FRBNF11905889.
  9. Jacques Grévin, Deux livres des venins, auxquels il est amplement discouru des bêtes venimeuses, thériaques, poisons et contrepoisons, Anvers, Christophe Plantin, 1567-1568, 453 p. (lire en ligne sur Gallica).
  10. (la) Guillaume de Baillou et Jacques Thévart (éd.), Consiliorum medicinalium libri II, Paris, Jacob Quesnel, , 572 p. (lire en ligne).
  11. Marcel Ribon, « Bayard et Symphorien Champier en Lorraine (à l'occasion du cinquième centenaire de la naissance du bon duc Antoine) », Histoire des sciences médicales, vol. 23, no 3,‎ , p. 189-194 (lire en ligne).
  12. Collectif, Encyclopédie méthodique, t. 5, Paris, Panckoucke, , 888 p. (lire en ligne), « Cordus (Erycius) », p. 128.