1501 en santé et médecine

événements liés à la santé et la médecine en 1501
Chronologies
Années :
1498 1499 1500  1501  1502 1503 1504
Décennies :
1470 1480 1490  1500  1510 1520 1530
Siècles :
XVe siècle  XVIe siècle  XVIIe siècle
Millénaires :
Ier millénaire  IIe millénaire  IIIe millénaire
Chronologies géographiques
Chronologies thématiques
Architecture Arts plastiques Droit Littérature Musique classique Santé et médecine Science
Calendriers
Romain · Chinois · Grégorien · Hébraïque · Hindou · Hégirien · Persan · Républicain

ÉvénementsModifier

  • Francisco Jiménez de Cisneros, archevêque de Tolède et primat d'Espagne, a recours aux soins de la Maure d'Úbeda (la Mora de Úbeda), sage-femme et chef religieux respectée, l'une des éminentes représentantes des guérisseurs musulmans dont il vient pourtant, trois ans plus tôt, en 1498, d'ordonner le bannissement[1].
  • Fondation par John Isbury, à Lambourn, dans le Berkshire, en Angleterre, d'une maison d'aumône « pour dix pauvres hommes[2] ».
  • Les nouveaux statuts des apothicaires de Toulouse définissent les règles – assez restrictives, comparées à celles antérieurement édictées à Perpignan ou à Aix – selon lesquelles leur veuve peut continuer à tenir boutique[3].
  • À la demande de la ville de Fribourg, qui rencontre des difficultés pour l'inspection de ses pharmacies, Strasbourg lui envoie son médecin, Jean Fuchs[4].

PublicationModifier

NaissancesModifier

DécèsModifier

  • Jean Loisel (né à une date inconnue), médecin ordinaire du roi Charles VIII[10].

BibliographieModifier

  • « Le Crime de poison commis par Léonard Borter, bourgeois de Sion (1501) », dans « Histoires d'empoisonnement en Valais au Moyen Âge : Sorcellerie et Justice », Vallesia, no 58,‎ , p. 242-259 (lire en ligne).

RéférencesModifier

  1. (en) Iona McCleery, « What Is « Colonial » about Medieval Colonial Medicine ? : Iberian Health in Global Context », Journal of Medieval Iberian Studies, vol. 7, no 2,‎ , p. 151-175 (lire en ligne).
  2. (en) « Isbury Cottage », Hungerford Virtual Museum, Hugerford Historical Association, 25 août 2015 [lire en ligne (page consultée le 10 octobre 2018)].
  3. Jean Flahaut, « L'Exercice de la pharmacie par les veuves d'apothicaires du XVe au XVIIIe siècle, 1re partie : Aspects réglementaires », Revue d'histoire de la pharmacie, vol. 90, no 335,‎ , p. 367-368 (lire en ligne).
  4. « L'Évolution historique de la pharmacie en Alsace [compte rendu, référence : Robert Boeglin, L'Évolution historique de la pharmacie en Alsace, Strasbourg, Imprimerie Gutenberg, , 206 p., in-8° », Revue d'histoire de la pharmacie, vol. 108,‎ , p. 198 (lire en ligne).
  5. Tamara Marti Casado, « Le Traité du De medicina de Giorgio Valla (1501) : Histoire et identification des sources », dans Compte rendu du séminaire Anthéia, séance no 14, 1er mars 2017, s. d., 7 p. (lire en ligne), p. 7.
  6. André Arcellaschi, « Le De propria vita de Jérôme Cardan, médecin et philosophe (1501-1576) », Vita latina, no 118,‎ , p. 2 (lire en ligne).
  7. Dina Bacalexi, « Trois traducteurs de Galien au XVIe siècle et leur regard sur la tradition arabe », dans Jacqueline Vons (dir.), Pratique et pensée médicales à la Renaissance (actes du 51e colloque international d'études humanistes (Tours, 2-6 juillet 2007)), Paris, De Boccard, coll. « Medic@ » (ISBN 978-2-915634-12-9, lire en ligne).
  8. (de) Karl Janicke, « Mithoff, Burchard », dans Deutsche Biographie, vol. 22, (lire en ligne).
  9. Gabriel Gachelin, « Garcia de Orta (1499 ou 1501-1568) », dans Encyclopaedia Universalis [en ligne], s. l. n. d. (lire en ligne).
  10. André Finot, « Les Médecins des premiers Valois (fin) », Histoire des sciences médicales, vol. 12, no 2,‎ , p. 120 (lire en ligne).