149 av. J.-C.

année

Cette page concerne l'année 149 av. J.-C. du calendrier julien proleptique.

Chronologies
Description de cette image, également commentée ci-après
Années :
-152 -151 -150  -149  -148 -147 -146
Décennies :
-170 -160 -150  -140  -130 -120 -110
Siècles :
IIIe siècle av. J.-C.  IIe siècle av. J.-C.  Ier siècle av. J.-C.
Millénaires :
IIe millénaire av. J.-C.  Ier millénaire av. J.-C.  Ier millénaire
Chronologies géographiques
Chronologies thématiques
Calendriers
Romain · Chinois · Grégorien · Julien · Hébraïque · Hindou · Hégirien · Persan · Républicain

ÉvénementsModifier

  • Printemps[3] : les consuls L. Marcius Censorius (flotte) et M. Manilius (armée) rassemblent en Sicile 80 000 hommes et 4 000 cavaliers et débarquent à Utique qui a fait défection. Ils exigent que Carthage rende les armes, ce qui est fait, puis que la ville soit détruite et rebâtie à l’intérieur des terres, ce que la population ne peut accepter ; les partisans de Rome et des marchands italiens sont massacrés dans une émeute. Le parti patriotique reprend le pouvoir et les habitants travaillent à forger de nouvelles armes[2].
  • Été : Les Romains mettent le siège devant Carthage qui résiste farouchement, tandis que sous le commandement d’Hasdrubal, une armée de 25 à 30 000 hommes se concentre à l’intérieur, au camp de Néphéris[4].
  • Début du règne en Inde d'Agnimitra, roi des Shunga, qui succède à son père Pushyamitra (fin vers 141 av. J.-C.)[5].
  • Alexandre Ier Balas épouse à Ptolémaïs (Akko) la fille de Ptolémée VI Philometor, Cléopâtre Théa[10]. À cette occasion, Jonathan est nommé gouverneur civil et militaire (stratégos et méridarque) de Judée[11].
  • Scipion Émilien sert comme tribun militaire en Afrique[12].
  • Le tribun L. Calpurnius Piso Frugi fait passer une loi créant des tribunaux permanents à Rome (quaestiones perpetuae) pour juger les crimes d’extorsion de fonds des magistrats en province (de pecunis repetundis). Le Sénat décide que leurs jurys seraient exclusivement composés de sénateurs, ce qui provoque la réaction de la classe équestre, directement concernée dans son activité professionnelle. D’autres tribunaux permanents seront créés par la suite : assassinats et empoisonnements (de sicariis et veneficis), brigue (de ambitu), péculat (de peculatu)[13].

DécèsModifier

Notes et référencesModifier

  1. François Clément et Viton de Saint-Allais, L'Art de vérifier les dates, Paris, Moreau, (présentation en ligne)
  2. a et b (en) John Drinkwater et Timothy Venning, Chronology of the Roman Empire, London/New York, Continuum International Publishing Group, (ISBN 978-1-4411-5478-1, présentation en ligne)
  3. Jean-Yves Frétigné, Histoire de la Sicile, Fayard, , 482 p. (ISBN 978-2-213-65842-1, présentation en ligne)
  4. Paul K. Davis, Besieged : 100 Great Sieges from Jericho to Sarajevo, Oxford University Press, , 376 p. (ISBN 978-0-19-521930-2, présentation en ligne)
  5. Ashok Pant, The Truth of Babri Mosque, iUniverse, , 302 p. (ISBN 978-1-4759-4290-3, présentation en ligne)
  6. Catherine Grandjean, Geneviève Hoffmann, Jean-Yves Carrez-Maratray, Le monde hellénistique, Armand Colin, , 352 p. (ISBN 978-2-200-24237-4, présentation en ligne)
  7. A. E. Astin, The Cambridge ancient history : Rome and the Mediterranean to 133 B.C., vol. 8, Cambridge University Press, , 650 p. (ISBN 978-0-521-23448-1, présentation en ligne)
  8. Cyrille Toumanoff, Les dynasties de la Caucasie chrétienne de l'Antiquité jusqu'au XIXe siècle : Tables généalogiques et chronologiques, Rome, , p. 93 et 95.
  9. Hrant Pasdermadjian, Histoire de l'Arménie : Depuis les origines jusqu'au traité de Lausanne, Samuelian, (présentation en ligne)
  10. Alain Davesne et Georges Miroux, L'Anatolie, la Syrie, l’Égypte : De la mort d'Alexandre au règlement par Rome des affaires d'Orient (323-55 avant J-C), Éditions Bréal, , 239 p. (ISBN 978-2-7495-0173-4, présentation en ligne)
  11. Émile Puech, Discoveries in the Judaean Desert : Textes Hébreux (4Q521-4Q528, 4Q576-4Q579). Qumrân Grotte 4. XXV. XVIII, Oxford University Press, , 229 p. (ISBN 978-0-19-826948-9, présentation en ligne)
  12. Jean-Yves Jouannais, L'usage des ruines : Portraits obsidionaux, Éditions Gallimard, , 148 p. (ISBN 978-2-07-247496-5, présentation en ligne)
  13. Léon Homo, Les Institutions politiques romaines, Albin Michel, (ISBN 978-2-226-19845-7, présentation en ligne)

Liens externesModifier