1481 en santé et médecine

événements liés à la santé et la médecine en 1481

ÉvénementsModifier

PublicationsModifier

NaissancesModifier

  • Benoît Victorius (mort en 1561), médecin italien, professeur à Padoue et Bologne, auteur de divers ouvrages de médecine, parmi lesquels une Practica magna de curandis morbis parue à Venise en 1562[9].
  • Jérémie van Braeckele (mort en 1550), professeur de médecine à Louvain, auteur d'un Commentaire sur Celse[10].

DécèsModifier

  • Enguerrand de Parenty (né à une date inconnue), médecin ordinaire du roi Louis XI, doyen de la faculté de médecine de Paris en 1433[2].

BibliographieModifier

  • Pierre Julien, « Médecine et pharmacie dans les comptes du Roi René d'Anjou de 1451 à 1481 », Revue d'histoire de la pharmacie, no 214, p. 201-207 (lire en ligne) et suite : no 215, p. 241-251 (lire en ligne),‎ .

RéférencesModifier

  1. Paul Murray Kendall (trad. Éric Diacon), Louis XI : L'Universelle Araigne [« Louis XI : The Universal Spider »], Paris, Arthème Fayard, coll. « Pluriel », (1re éd. 1974), 704 p. (ISBN 978-2-8185-0461-1, lire en ligne).
  2. a et b André Finot, « Les Médecins des premiers Valois (fin) », Histoire des sciences médicales, vol. 12, no 2,‎ , sur l'ictus de Louis XI, p. 122-123, sur Enguerrand de Parenty, p. 121 (lire en ligne).
  3. Nicole Brocard, Soins, secours et exclusion : Établissements hospitaliers et assistance dans le diocèse de Besançon (XIVe et XVe siècles), Besançon/Paris, Presses universitaires franc-comtoises, coll. « Annales littéraires de l'université de Franche-Comté (no 670) / Cahiers d'études comtoises » (no 61), , 408 p. (ISBN 2-251-60670-X, lire en ligne), p. 54.
  4. (it) Ugo Benzi, Trattato circa la conservazione della sanita, Milan, Petrus de Corneno, (lire en ligne).
  5. « Benzi, Ugo (13..-1439) », (BNF 12534810).
  6. « Le Livre de médecine dédié à Mansour et autres traités médicaux », Bibliothèque numérique mondiale, bibliothèque du Congrès, 17 juin 2014 [lire en ligne (page consultée le 23 mai 2018)].
  7. L'édition princeps a été publiée vers 1470 à Strasbourg par Adolf Rusch, sous le titre de Liber aggregationis sive aggregator Paduanus de medicinis simplicibus.
  8. (it) Tiziana Pesenti, « Dondi dall'Orologio, Iacopo », dans Dizionario biografico degli Italiani, vol. 41, Rome, Istituto della Enciclopedia italiana, (lire en ligne), p. 104-111.
  9. Jean-Eugène Dezeimeris, Dictionnaire historique de la médecine ancienne et moderne, t. 4, Paris, Béchet jeune et Labé, , 902 p. (lire en ligne), « Victorius (Benoît) », p. 335.
  10. Théodore Schellinck, Notice biographique sur Égide Gothals, chanoine gradué du chapitre exempt de l'église cathédrale de Saint-Bavon à Gand, Gand, impr. de D. J. Vanderhaeghen, , 33 p. (lire en ligne), « Jérémie van Braeckele », n. 30, p. 20.