Ouvrir le menu principal

1304 en santé et médecine

événements liés à la santé et la médecine en 1304

ÉvénementsModifier

PersonnalitésModifier

PublicationModifier

  • Maynus et Johannes de Planis collaborent à la traduction de l'hébreu en latin des Canones qui debent considerari in dandis medicinis laxativis (« Règles d'emploi des médicaments laxatifs ») d'Averroès[7].

NaissanceModifier

  • Hua Shou (mort en 1381), médecin chinois[9], auteur du Shi Si Jing Fa Hui (vers 1341) et du Nanjing Benyi (1361).

DécèsModifier

RéférencesModifier

  1. Frédéric Gingins de la Sarraz, Développement de l'indépendance du Haut-Valais et conquête du Bas-Valais (paru dans les tomes III et IV de la Revue de la Société générale suisse d'histoire), , 76 p. (lire en ligne), p. 75.
  2. Micheline Rapine, « L'Hôtel-Dieu de Château-Thierry au Grand Siècle », Mémoires de la Fédération des sociétés d'histoire et d'archéologie de l'Aisne, vol. 30,‎ , p. 11 (lire en ligne).
  3. Steven Le Guellec, « L'Hôtel-Dieu de Château-Thierry : La Construction d'une idée patrimoniale », In Situ,‎ , § 3 (lire en ligne, consulté le 17 juin 2017).
  4. Dictionnaire historique et géographique portatif de l'Italie, vol. 1, Paris, Lacombe, (lire en ligne), p. 573.
  5. André Lecler, Dictionnaire historique et géographique de la Haute-Vienne, Limoges, Archives départementales de la Haute-Vienne, (1re éd. 1902-1909) (lire en ligne), p. 12.
  6. Thérèse Eude, « Le Prieuré Sainte-Madeleine de l'hôtel-Dieu de Rouen » (séance du 30 mars 1985), Groupe Histoire des hôpitaux de Rouen, CHU de Rouen (lire en ligne), p. 2.
  7. a b et c Ernest Wickersheimer et Guy Beaujouan (éd.), Dictionnaire biographique des médecins en France au Moyen Âge, vol. 2, Genève, Droz, coll. « Hautes études médiévales et modernes » (no 34/2), (1re éd. 1936) (ISBN 978-2-600-04716-6, lire en ligne), « Richard Leclerc », p. 694 et 702, « Pierre d'Encre », p. 631, « Maynus », p. 533.
  8. Ernest Wickersheimer et Guy Beaujouan (éd.), Dictionnaire biographique des médecins en France au Moyen Âge, vol. 1, Genève, Droz, coll. « Hautes études médiévales et modernes » (no 34/1), (1re éd. 1936) (ISBN 978-2-600-04664-0, lire en ligne), « Armengaud Blaise », p. 25 et 290.
  9. Éric Marié, Le Diagnostic par les pouls en Chine et en Europe : Une histoire de la sphygmologie des origines au XVIIIe siècle, Paris, Springer-Verlag France, coll. « Médecines d'Asie : Savoirs et pratiques », (ISBN 978-2-8178-0009-7, lire en ligne), « Sphygmologie du Nanjing », p. 105, n. 8.
  10. Heinrich Graetz (trad. Lazare Wogue et Moïse Bloch), Histoire des Juifs, vol. 4, A. Lévy, (lire sur Wikisource), « Progrès de la bigoterie et de la Cabale (1270-1325) », p. 241.