Ouvrir le menu principal

480 av. J.-C.

année
(Redirigé depuis -480)
Chronologies
Description de cette image, également commentée ci-après
David, Léonidas aux Thermopyles
Années :
-483 -482 -481  -480  -479 -478 -477
Décennies :
-510 -500 -490  -480  -470 -460 -450
Siècles :
VIe siècle av. J.-C.  Ve siècle av. J.-C.  IVe siècle av. J.-C.
Millénaires :
IIe millénaire av. J.-C.  Ier millénaire av. J.-C.  Ier millénaire
Chronologies géographiques
Chronologies thématiques
Terrorisme
Calendriers
Romain · Chinois · Grégorien · Hébraïque · Hindou · Musulman · Persan · Républicain

Cette page concerne l'année 480 av. J.-C. du calendrier julien proleptique.

Sommaire

ÉvénementsModifier

  • Printemps, deuxième guerre médique : début de l'invasion de la Grèce par les Perses. Une immense armée, dirigée par Xerxès Ier franchit l'Hellespont sur deux ponts de bateaux, appuyée par une flotte qui atteint la Thessalie en longeant la côte[1]. Les Perses (environ 250 000 hommes) et les Grecs se font face au sud de la Thessalie, les Grecs occupant une forte position défensive aux Thermopyles. Mais une trahison permet à Xerxès Ier, en juillet, de contourner les Grecs dans la montagne obligeant ces derniers à faire retraite vers le sud laissant à Léonidas Ier, roi de Sparte et à ses 300 Spartiates ainsi qu'à 700 Thespiens le soin de retarder au maximum les Perses en faisant le sacrifice de leur vie[2].
    • Les Perses, pour éviter un nouveau désastre au mont Athos, mettent trois ans à creuser un canal au nord de la presqu’île. Ils lancent des ponts sur le Strymon, établissent un port à l’embouchure du fleuve et constituent des entrepôts de grains en Thrace et en Macédoine. Deux ponts de bateaux sont placés sur l’Hellespont. Détruits par une tempête, ils sont reconstruits par le grec Harpale et permettent le passage de l’armée e Europe[3].
  • 29 septembre : les Athéniens défont la marine perse à Salamine[1]. Plus de 1000 trirèmes perses participent à la bataille contre 380 athéniennes. L'armée perse se retire pour ses quartiers d'hiver en Thessalie. Xerxès Ier laisse le commandement à son beau-frère Mardonios et retourne en Perse. Les Grecs reprennent une partie des Cyclades, qu’ils mettent à contribution.


Naissances en −480Modifier

  • Euripide, célèbre tragédien grec, sur l'île de Salamine

Décès en −480Modifier

Notes et référencesModifier

  1. a et b Michel Kaplan et Nicolas Richer, Le monde grec, vol. 1, Éditions Bréal, (ISBN 9782853948081, présentation en ligne)
  2. Françoise Ruzé, Le monde grec antique, Hachette Éducation Technique, (ISBN 9782011818348, présentation en ligne)
  3. Edmond Lévy, La Grèce au Ve siècle. De Clisthène à Socrate, Points (ISBN 9782757844953, présentation en ligne)
  4. François Clément et Viton de Saint-Allais, L'Art de vérifier les dates, Paris, Moreau, (présentation en ligne)
  5. Apostolos Dascalakis, Problèmes historiques autour de la bataille des Thermopyles, École française d'Athènes, éd. E. De Boccard,
  6. Jeannine Boëldieu-Trevet, Commander dans le monde grec au Ve siècle avant notre ère, Presses Univ. Franche-Comté, (ISBN 9782848671888, présentation en ligne)
  7. David Sacks, Oswyn Murray et Lisa R. Brody, Encyclopedia of the Ancient Greek World, Infobase Publishing, (ISBN 9781438110202, présentation en ligne)
  8. Véronique Krings, Carthage et les Grecs, C. 580-480 Av. J. -C. : Textes et Histoire, BRILL, (ISBN 9789004108813, présentation en ligne)
  9. Véronique Krings, La Civilisation Phénicienne et Punique, vol. 1, BRILL, (ISBN 9789004100688, présentation en ligne)
  10. Lucien X. Polastron, Livres en feu : histoire de la destruction sans fin des bibliothèques, Éditions Denoël, (lire en ligne)
  11. François Clément et Viton de Saint-Allais, L'Art de vérifier les dates des faits historiques, des inscriptions, des chroniques et autres anciens monumens, avant l'ère chrétienne..., Moreau, (présentation en ligne)
  12. B. de Koehne, Description du musée de feu le prince Basile Kotschoubey d'après son catalogue manuscrit et recherches sur l'histoire et la numismatique des colonies grecques en Russie ainsi que des royaumes du Pont et du Bosphore Cimmérien, vol. 1, Imprimerie des papiers de la couronne, (présentation en ligne)
  13. Fabrice Delsahut, Les hommes libres et l'Olympe : les sportifs oubliés de l'histoire des Jeux Olympiques, Éditions L'Harmattan, (ISBN 9782747560948, présentation en ligne)

Liens externesModifier