Équipe cycliste Bepink

équipe cycliste professionnelle féminine italienne
BePink
Informations
Statut
Code UCI
BPK (depuis )Voir et modifier les données sur Wikidata
Discipline
Pays
Création
Saisons
9Voir et modifier les données sur Wikidata
Marque de cycles
Kemo
Encadrement
Directeur général
Directeur(s) sportif(s)
Dénominations
Be Pink
BePink
Astana BePink Womens
BePink LaClassica
BePink
BePink Cogeas
depuis
Bepink

L'équipe cycliste Bepink est une équipe cycliste féminine italienne. Elle a son siège à Monza près de Milan en Lombardie. Elle est créée en 2012. Elle est dirigée par Walter Zini.

Histoire de l'équipeModifier

L'équipe est fondée officiellement le . En 2014, Astana devient également sponsor de l'équipe[1].

Elle a son siège à Monza près de Milan en Lombardie[2].

Classements UCIModifier

Ce tableau présente les places de l'équipe au classement de l'Union cycliste internationale en fin de saison, ainsi que la meilleure cycliste au classement individuel de chaque saison[3].

Année Classement
par équipes
Meilleure coureuse
au classement individuel
2012 6e   Alena Amialiusik (21e)
2013 10e   Alena Amialiusik (14e)
2014 9e   Alena Amialiusik (10e)
2015 16e   Amber Neben (28e)
2016 10e   Olga Zabelinskaya (27e)
2017 18e   Olga Zabelinskaya (59e)
2018 19e   Erica Magnaldi (53e)
2019 32e   Tatiana Guderzo (84e)

L'équipe a intégré la Coupe du monde dès sa création en 2012. Le tableau ci-dessous présente les classements de l'équipe sur ce circuit, ainsi que sa meilleure coureuse au classement individuel.

Année Classement
par équipes
Meilleure coureuse
au classement individuel
2012 11e   Alena Amialiusik (38e)
2013 13e   Alena Amialiusik (16e)
2014 11e   Alena Amialiusik (19e)
2015 16e   Anastasiya Chulkova (91e)

À partir de 2016, l'UCI World Tour féminin remplace la Coupe du monde.

Année Classement
par équipes
Meilleure coureuse
au classement individuel
2016 18e   Ilaria Sanguineti (60e)
2017 19e   Olga Zabelinskaya (61e)
2018 19e   Erica Magnaldi (42e)
2019 26e   Tatiana Guderzo (92e)

Principales victoiresModifier

 
L'équipe en 2015 lors du Samyn des Dames.

Compétitions internationalesModifier

Grands toursModifier

Championnats nationauxModifier

Cyclisme sur route
Piste

Encadrement de l'équipeModifier

Depuis 2012, l'équipe est dirigée par Walter Zini. Il a auparavant dirigé l'équipe Selle Italia Ghezzi. En 2014 ses directeurs sportifs sont Sigrid Corneo, Zulfiya Zabirova, Marino De Carli et Giuseppe Dioguardi. En 2015 et 2016, ce sont les mêmes à l'exception de Zulfiia Zabirova. En 2017, Marino De Carli est remplacé par Matteo Filipponi.

En 2016, le docteur de l'équipe est Michele De Grandi, son diététicien Maurizio Fiocca et son masseur Luigino Corna. L'entraîneur est Enrico Campolunghi. Les mécaniciens sont Sergio Alberini et Cesare Sana. Silvia Tomasoni est responsable presse, tout comme Alberto Celani. Gaia Barlassina est responsable de la traduction. Maurizio Da Rin Zanco est stagiaire. Emanuela Zini est responsable Marketing & communication. Alessandro Tamborini est président et représentant de l'équipe auprès de l'UCI. Enfin, Jonathan Degouve est photographe de l'équipe[4]. L'équipe a son siège à Monza[2].

PartenairesModifier

Les vélos sont fournies par Kemo[5],[6].

En 2014, le conglomérat d'entreprise kazakhe Astana sponsorise également l'équipe. Il se retire en 2015 pour former sa propre équipe féminine au Kazakhstan. Le fournisseur de vêtements cycliste LaClassica le replace[7].

DopageModifier

En 2013, le contrôle antidopage qu'a subi Ilaria Sanguineti lors du Trofeo Longa Village le 7 juillet s'avère positif au Clostebol, un produit de la catégorie des stéroïdes anabolisants. Elle se défend en affirmant avoir utilisé la pommade cicatrisante Trofodermin à l'issue de la deuxième étape du Tour d'Italie. Ce produit vendu librement contient la dite substance. Elle est soutenue par son équipe. Elle est suspendue en octobre pour dopage pour une durée de quinze mois par la TNA. Elle peut revenir à la compétition le [8],[9],[10].

Bepink en 2020Modifier

Arrivées et départsModifier

Arrivées Équipe 2019
Départs Équipe 2020
  Tatiana Guderzo Alé Cipollini

Bepink en 2019Modifier

Arrivées et départsModifier

Arrivées Équipe 2018
  Rachele Barbieri Wiggle High5
  Vania Canvelli Top Girls Fassa Bortolo
  Silvia Magri Néo-professionnelle
  Chiara Perini Top Girls Fassa Bortolo
  Gloria Scarsi Néo-professionnelle
  Silvia Zanardi Néo-professionnelle
Départs Équipe 2019
  Letizia Borghesi Aromitalia Vaiano
  Eyerusalem Kelil
  Erica Magnaldi WNT
  Lisa Morzenti Eurotarget-Bianchi-Vitasana
  Nikola Nosková Cervélo Bigla
  Paolo Panzeri
  Maria Vittoria Sperotto Cervélo Bigla

EffectifModifier

 Effectif
CyclisteDate de naissancePaysÉquipe précédente
Rachele Barbieri21 février 1997  ItalieWiggle High5 (2018)
Vania Canvelli21 octobre 1997  ItalieTop Girls Fassa Bortolo (2018)
Tatiana Guderzo22 août 1984  ItalieHitec Products-Birk Sport (2018)
Silvia Magri17 octobre 2000  Italie
Tereza Medvedová(1 janv.–13 août)27 mars 1996  Slovaquie
Francesca Pattaro12 mars 1995  Italie
Chiara Perini9 décembre 1997  ItalieTop Girls Fassa Bortolo (2018)
Katia Ragusa19 mai 1997  ItalieServetto Footon (2016)
Gloria Scarsi30 septembre 2000  Italie
Nicole Steigenga27 janvier 1998  Pays-BasSwaboladies.nl (2018)
Silvia Valsecchi19 juillet 1982  ItalieTop Girls-Fassa Bortolo (2011)
Silvia Zanardi3 mars 2000  Italie

VictoiresModifier

Sur routeModifier

Classement mondialModifier

 Classement UCI
CoureurPaysPoints
84eTatiana Guderzo   Italie244 pts
388eKatia Ragusa   Italie34 pts
431eMelissa van Neck   République tchèque29 pts
500eChiara Perini   Italie21 pts
565eRachele Barbieri   Italie16 pts
609eSilvia Valsecchi   Italie14 pts
744eSilvia Magri   Italie8 pts
974eVania Canvelli   Italie3 pts
994eFrancesca Pattaro   Italie3 pts


Saisons précédentesModifier

Notes et référencesModifier

  1. (it) « Storia », sur Astana bepink (consulté le 30 novembre 2014)
  2. a b c d et e « UCI Women's Teams », sur UCI (consulté le 1er novembre 2014)
  3. « Ranking - Cycling - Road 2014 », sur UCI (consulté le 1er novembre 2014)
  4. (it) « Team », sur Astana Bepink (consulté le 29 novembre 2014)
  5. (it) « Partner », sur Astana Bepink (consulté le 29 novembre 2014)
  6. (it) « BePink LaClassica 2015, la forza del brand », sur ciclismo (consulté le 26 décembre 2014)
  7. (en) « Astana-BePink women’s team to become Astana-Acca Due O », sur cycling tips (consulté le 30 novembre 2014)
  8. (it) « Ciclismo, il ritorno di Yaya Sanguineti: “Periodo difficile, ma adesso…” », sur Oasport (consulté le 14 février 2016)
  9. (it) « ANTIDOPING: Il TNA squalifica la ciclista Ilaria Sanguineti per 15 mesi », sur CONI (consulté le 14 février 2016)
  10. (it) « Doping, BePink sulla Sanguineti: «Ilaria è in buona fede, positività causata dall'uso di Trofodermin» », sur cicloweb (consulté le 14 février 2016)
  11. (en) « Be Pink 2012 », sur cycling archives (consulté le 30 novembre 2014)
  12. a b c et d (en) « Bepink 2013 », sur cycling archives (consulté le 30 novembre 2014)
  13. jusqu'en juin
  14. a et b à partir d'août
  15. à partir de juin
  16. a b et c (en) « Astana Bepink Womens Team 2014 », sur cycling archives (consulté le 30 novembre 2014)
  17. a b c et d À partir du 31 juillet
  18. a et b À partir du 27 août
  19. (it) « Ilaria Sanguineti ha vinto il Tour de Bretagne », sur La Stampa (consulté le 14 février 2016)
  20. (it) « EUROPEI STRADA: Ilaria Sanguineti argento al fotofinish », sur magliaazzurra.federciclismo.it (consulté le 14 février 2016)
  21. (it) « Ciclismo: Yaya Sanguineti investita da un’auto in corsa, clavicola ko », sur oasport (consulté le 14 février 2016)
  22. « Bepink Laclassica 2015 », sur siteducyclisme.net (consulté le 17 janvier 2016)
  23. a et b « Bepink 2016 », sur siteducyclisme.net (consulté le 17 janvier 2016)
  24. Coureuse invitée

Liens externesModifier

Sur les autres projets Wikimedia :