Ouvrir le menu principal

Trophée d'or féminin 2016

édition 2016 de la course française
(Redirigé depuis Trophée d'Or féminin 2016)
Trophée d'or féminin 2016 Cycling (road) pictogram.svg
Généralités
Course20e Trophée d'or féminin
Étapes5
Dates21 – 24 août 2016
Distance386,6 km
PaysFRA France
Lieu de départChassy
Lieu d'arrivéeOrval
Équipes14
Partants106
Arrivants94
Vitesse moyenne36,838 km/h
Résultats
VainqueurFRA Élise Delzenne (Lotto Soudal Ladies)
DeuxièmeGER Claudia Lichtenberg (Lotto Soudal Ladies)
TroisièmeLTU Daiva Tušlaitė (Inpa-Bianchi)
Classement par pointsITA Marta Bastianelli (Alé Cipollini)
Meilleur grimpeurLTU Daiva Tušlaitė (Inpa-Bianchi)
Meilleur jeuneGER Liane Lippert
Meilleure équipeBEL Lotto Soudal Ladies
Documentation Wikidata-logo S.svg

La 20e édition du Trophée d'or féminin a lieu du au . La course fait partie du calendrier UCI féminin en catégorie 2.2.

L'organisation est marquée par le retrait de la subvention de la ville de Saint-Amand-Montrond , partenaire historique de l'épreuve. La course a cependant bien lieu.

Le classement général de l'épreuve se dessine dès la première étape contre-la-montre avec la victoire d'Élise Delzenne. L'étape suivante est plate et remportée par Marta Bastianelli, elle récidive ensuite sur la quatrième étape, également au sprint. La troisième étape présente un relief plus important. Alison Jackson s'y impose cependant au sprint dans un groupe réduit. La dernière étape est gagnée par Claudia Lichtenberg qui en profite pour remonter au classement général. Le podium final est : Élise Delzenne, Claudia Lichtenberg et Daiva Tušlaitė. Cette dernière s'adjuge également le classement de la montagne. Marta Bastianelli gagne le classement par points. Liane Lippert est la meilleure jeune. Enfin la formation Lotto Soudal est la meilleure équipe.

PrésentationModifier

Comité d'organisationModifier

La course est organisée par le club Cher-VTT-Vélo-Passion dont le président est Marc Pâris. En 2016, la ville de Saint-Amand-Montrond décide de ne plus financer l'épreuve. Des financements alternatifs sont alors recherchés, mais Marc Pâris ne cache pas que la trésorerie de l'épreuve se trouve sérieusement amputée par cette décision[1].

Règlement de la courseModifier

DélaisModifier

Lors d'une course cycliste, les coureurs sont tenus d'arriver dans un laps de temps imparti à la suite du premier pour pouvoir être classés. Les délais prévus sont de 25 % pour toutes les étapes[2].

Classements et bonificationsModifier

Le classement général individuel au temps est calculé par le cumul des temps enregistrés dans chacune des étapes parcourues. Des bonifications et d'éventuelles pénalisations sont incluses dans le calcul du classement. Le coureur qui est premier de ce classement est porteur du maillot jaune vif. En cas d'égalité au temps, la somme des places obtenues sur chaque étape départage les concurrentes. En cas de nouvelle égalité, la place lors de la dernière étape sert de critère pour décider de la vainqueur.

Des bonifications sont attribuées dans cette épreuve. L'arrivée de la deuxième étape donne lieu à six secondes, quatre secondes et deux secondes pour les trois premières coureuses classées. Pour les troisième, quatrième et cinquième étapes ce sont dix, six et quatre secondes qui sont attribuées. Par ailleurs, durant la course, il existe des sprints intermédiaires dont les trois premiers sont récompensés respectivement de trois secondes, deux secondes et une seconde[2].

Classement par pointsModifier

Le maillot vert, récompense le classement par points. Celui-ci se calcule selon le classement lors des arrivées d'étape.

Lors d'une arrivée d'étape, les quinze première se voient accorder des points selon le décompte suivant : 25, 20, 16, 14, 12, 10, 9, 8, 7, 6, 5, 4, 3, 2 et 1 point. En cas d'égalité, les coureurs sont prioritairement départagés par le nombre de victoires d'étapes. Si l'égalité persiste, le nombre de victoires à des sprints intermédiaires puis éventuellement la place obtenue au classement général entrent en compte. Pour être classé, un coureur doit avoir terminé la course dans les délais[2].

Classement de la meilleure grimpeuseModifier

Le classement de la meilleure grimpeuse, ou classement des monts, est un classement spécifique basé sur les arrivées au sommet des ascensions répertoriées dans l'ensemble de la course. Elles sont classés en trois catégories. Les ascensions de première catégorie rapportent respectivement 10, 8, 6, 2 et 1 points aux cinq premières coureuses, celles de deuxième catégorie 6, 4, 2 et 1 points enfin celles de troisième catégorie 4, 2 et 1 point. Le premier du classement des monts est détenteur du maillot blanc à pois rouge. En cas d'égalité, les coureurs sont prioritairement départagés par le nombre de premières places aux sommets des ascension de première catégorie, puis de deuxième catégorie, puis de troisième catégorie. Si l'égalité persiste, le critère suivant est la place obtenue au classement général. Pour être classé, un coureur doit avoir terminé la course dans les délais[2].

Classement de la meilleure jeuneModifier

Le classement de la meilleure jeune ne concerne qu'une certaine catégorie de coureuses, celles étant âgées de moins de 23 ans. C'est-à-dire aux coureuses nées après le . Ce classement, basé sur le classement général, attribue au premier un maillot bleu[2].

Répartition des maillotsModifier

Chaque coureuse en tête d'un classement est porteuse du maillot ou du dossard distinctif correspondant. Cependant, dans le cas où une coureuse dominerait plusieurs classements, celle-ci ne porte qu'un seul maillot distinctif, selon une priorité de classements. Le classement général au temps est le classement prioritaire, suivi du classement des sprints, du classement général du meilleur grimpeur et du classement de la meilleure jeune. Si ce cas de figure se produit, le maillot correspondant au classement annexe de priorité inférieure n'est pas porté par celui qui domine ce classement mais par son deuxième[2].

PrimesModifier

Les deux premières étapes permettent de remporter les primes suivantes[3] :

Position 1er 2e 3e 4e 5e 6e 7e 8e 9e 10e
Prix 114  85  58  50  37  37  37  37  37  37 

En sus, les coureuses placées de la 11e à la 15e place gagnent 27 €.

Les autres étapes sont dotées de la manière suivante :

Position 1er 2e 3e 4e 5e 6e 7e 8e 9e 10e
Prix 190  110  85  69  58  58  58  58  58  58 

En sus, les coureuses placées de la 11e à la 15e place gagnent 27 €.

Le classement général final attribue les sommes suivantes :

Position 1er 2e 3e 4e 5e 6e 7e 8e 9e 10e
Prix 230  130  90  80  70  70  60  60  50  50 

En sus, les coureuses placées de la 11e à la 12e place gagnent 40 €, enfin de la 13e à la 15e place 30 €.

PrixModifier

Par ailleurs, à l'issue du classement général final, le meilleur grimpeur, la meilleure jeune et le vainqueur du classement par points remportent chacun 250 €, le 2e de chaque classement 150 €, le 3e 100 €, le 4e et 5e 50 €[3].

PartenairesModifier

Le classement général est parrainé par le conseil département du Cher. Le maillot vert par Fasthôtel. Le classement de la meilleure grimpeur par Carrefour Market. Enfin le classement de la meilleure jeune par le conseil régional Centre-Val de Loire et par la fondation Magali Pache[2].

ÉquipesModifier

Treize équipes professionnelles, deux équipes amateurs et cinq sélections internationales, nationales et régionales prennent le départ.

Équipes amateures
Nom de l'équipe Pays Code
Conade Visit Mexico   Mexique
Team Stuttgart   Allemagne
Équipes nationales et régionales
Nom de l'équipe Pays Code
Sélection nationale portugaise   Portugal
Sélection nationale japonaise   Japon
Centre mondial du cyclisme   Suisse
Sélection région centre   France
Sélection catalane   Espagne

ÉtapesModifier

 ÉtapeDateVilles étapestypeDistance (km)Vainqueur d'étapeLeader du classement général
1re étape 21 aoûtChassyVillequiers12,3  Élise Delzenne  Élise Delzenne
2e étape 21 aoûtMoulins-sur-YèvreSaint-Germain-du-Puy82,5  Marta Bastianelli  Élise Delzenne
3e étape 22 aoûtCosne-Cours-sur-LoireCosne-Cours-sur-Loire95,6  Alison Jackson  Élise Delzenne
4e étape 23 aoûtLevetLevet96,5  Marta Bastianelli  Élise Delzenne
5e étape 24 aoûtSaint-DoulchardOrval99,7  Claudia Lichtenberg  Élise Delzenne

1re étapeModifier

Sur un parcours venteux, Alison Jackson conserve longtemps le meilleur temps. Coralie Demay est la première à la devancer. Elle-même est finalement battue par la Française Élise Delzenne qui s'impose avec dix-neuf secondes d'avance. Edwige Pitel complète un podium intégralement français. Deux coureuses de la formation Lotto Soudal suivent, elle compte donc trois athlètes parmi les cinq premières[4],[5].

 Classement de l'étape
CoureurPaysÉquipeTemps
1reÉlise Delzenne   FranceLotto Soudal Ladies17 min 06 s
2eCoralie Demay   FrancePoitou-Charentes.Futuroscope.86+ 19 s
3eEdwige Pitel   FranceSC Michela Fanini+ 21 s
4eClaudia Lichtenberg   AllemagneLotto Soudal Ladies+ 33 s
5eSofie De Vuyst   BelgiqueLotto Soudal Ladies+ 34 s
6eEugénie Duval   FrancePoitou-Charentes.Futuroscope.86+ 35 s
7eYumi Kajihara   JaponJapon+ 38 s
8eDaiva Tušlaitė   LituanieInpa-Bianchi+ 42 s
9eAlison Jackson   CanadaBePink+ 50 s
10eEri Yonamine   JaponPoitou-Charentes.Futuroscope.86+ 51 s
 Classement général
CoureurPaysÉquipeTemps
1reÉlise Delzenne    FranceLotto Soudal Ladies17 min 06 s
2eCoralie Demay   FrancePoitou-Charentes.Futuroscope.86+ 19 s
3eEdwige Pitel   FranceSC Michela Fanini+ 21 s
4eClaudia Lichtenberg   AllemagneLotto Soudal Ladies+ 33 s
5eSofie De Vuyst   BelgiqueLotto Soudal Ladies+ 34 s
6eEugénie Duval   FrancePoitou-Charentes.Futuroscope.86+ 35 s
7eYumi Kajihara    JaponJapon+ 38 s
8eDaiva Tušlaitė   LituanieInpa-Bianchi+ 42 s
9eAlison Jackson   CanadaBePink+ 50 s
10eEri Yonamine   JaponPoitou-Charentes.Futuroscope.86+ 51 s


2e étapeModifier

Un groupe constitué d'Ana Santesteban Gonzalez, de Marta Bastianelli, d'Eugénie Duval, de Daiva Tuslaite et de Christina Perchtold part en début d'étape. Elles sont cependant rejointe par Claudia Lichtenberg de la formation Lotto Soudal. Le peloton revient ensuite sur l'échappée. Lors du sprint intermédiaire, Élise Delzenne prend les six secondes de bonification devant Coralie Demay qui en obtient trois. À cinq kilomètres de l'arrivée, Edwige Pitel abandonne l'épreuve sur chute. La victoire de la deuxième étape se joue au sprint massif. Marta Bastianelli est la plus rapide devant la Japonaise Miho Yoshikawa et la Néerlandaise Monique van de Ree[6],[5].

 Classement de l'étape
CoureurPaysÉquipeTemps
1reMarta Bastianelli   ItalieAlé Cipollini2 h 17 min 23 s
2eMiho Yoshikawa   JaponJapon+ 0 s
3eMonique van de Ree   Pays-BasLares-Waowdeals Women+ 0 s
4eValerie Demey   BelgiqueTopsport Vlaanderen-Etixx+ 0 s
5ePascale Jeuland-Tranchant   FrancePoitou-Charentes.Futuroscope.86+ 0 s
6eKelly Van den Steen   BelgiqueTopsport Vlaanderen-Etixx+ 0 s
7eÉlise Delzenne   FranceLotto Soudal Ladies+ 0 s
8eKaat Hannes   BelgiqueLensworld-Zannata+ 0 s
9eSofie De Vuyst   BelgiqueLotto Soudal Ladies+ 0 s
10eEugénie Duval   FrancePoitou-Charentes.Futuroscope.86+ 0 s
 Classement général
CoureurPaysÉquipeTemps
1reÉlise Delzenne    FranceLotto Soudal Ladies2 h 34 min 17 s
2eCoralie Demay   FrancePoitou-Charentes.Futuroscope.86+ 22 s
3eEugénie Duval   FrancePoitou-Charentes.Futuroscope.86+ 36 s
4eSofie De Vuyst   BelgiqueLotto Soudal Ladies+ 37 s
5eClaudia Lichtenberg   AllemagneLotto Soudal Ladies+ 43 s
6eDaiva Tušlaitė    LituanieInpa-Bianchi+ 45 s
7eYumi Kajihara    JaponJapon+ 48 s
8ePascale Jeuland-Tranchant   FrancePoitou-Charentes.Futuroscope.86+ 55 s
9eLiane Lippert   Allemagne+ 56 s
10eEri Yonamine   JaponPoitou-Charentes.Futuroscope.86+ 1 min 01 s


3e étapeModifier

L'étape parcourt les côtes du Sancerrois. Quatre coureuses s'échappent d'entrée : Annalisa Cucinotta, Anisha Vekemans, Greta Richoud et Monique van de Ree. Le peloton fait cependant la jonction avant le premier sprint intermédiaire qui est remporté par Alison Jackson devant Élise Delzenne. Daiva Tuslaite prend les points dans les côtes de l'Orme au Loup et la côte de Bué, mais laisse partir Ane Santesteban Gonzalez et Lex Albrecht. Claudia Lichtenberg les rejoint ensuite. Lex Albrecht passe en tête des côtes du Graveron, des Perrières et de Sancerre. Elle devient ainsi la nouvelle porteuse du maillot à pois. Un groupe de trente cyclistes reprend les trois fuyardes. Au sprint, Alison Jackson devance Élise Delzenne. Lianne Lippert devient la meilleure jeune de l'épreuve[7].

 Classement de l'étape
CoureurPaysÉquipeTemps
1reAlison Jackson   CanadaBePink2 h 39 min 55 s
2eÉlise Delzenne   FranceLotto Soudal Ladies+ 0 s
3eMarta Bastianelli   ItalieAlé Cipollini+ 0 s
4eRasa Leleivytė   LituanieAromitalia Vaiano+ 0 s
5eSoraya Paladin   ItalieTop Girls Fassa Bortolo+ 0 s
6eAnna Zita Maria Stricker   ItalieInpa-Bianchi+ 0 s
7eKelly Van den Steen   BelgiqueTopsport Vlaanderen-Etixx+ 0 s
8eEugénie Duval   FrancePoitou-Charentes.Futuroscope.86+ 0 s
9eKaat Hannes   BelgiqueLensworld-Zannata+ 0 s
10eAnisha Vekemans   BelgiqueLotto Soudal Ladies+ 0 s
 Classement général
CoureurPaysÉquipeTemps
1reÉlise Delzenne    FranceLotto Soudal Ladies5 h 14 min 04 s
2eEugénie Duval   FrancePoitou-Charentes.Futuroscope.86+ 44 s
3eSofie De Vuyst   BelgiqueLotto Soudal Ladies+ 45 s
4eClaudia Lichtenberg   AllemagneLotto Soudal Ladies+ 51 s
5eDaiva Tušlaitė   LituanieInpa-Bianchi+ 53 s
6eLiane Lippert    Allemagne+ 1 min 04 s
7eEri Yonamine   JaponPoitou-Charentes.Futuroscope.86+ 1 min 09 s
8eAlison Jackson   CanadaBePink+ 1 min 10 s
9eSoraya Paladin   ItalieTop Girls Fassa Bortolo+ 1 min 12 s
10eLara Vieceli   ItalieInpa-Bianchi+ 1 min 18 s


4e étapeModifier

Sur la quatrième étape se court sous la canicule. La lutte est intense entre Daiva Tušlaitė et Lex Albrecht autour du maillot à pois. Élise Delzenne les accompagnent dans leur fugue, mais le peloton revient. Anisha Vekemans et Sarah Inghebrecht s'échappent ensuite, mais le vent leur est défavorable. Après de nouveaux prix des monts très disputés, un sprint massif vient conclure l'étape. Marta Bastianelli s'impose devant Pascale Jeuland et Monique van de Ree dans un sprint houleux[8].

 Classement de l'étape
CoureurPaysÉquipeTemps
1reMarta Bastianelli   ItalieAlé Cipollini2 h 34 min 24 s
2eMonique van de Ree   Pays-BasLares-Waowdeals Women+ 0 s
3ePascale Jeuland-Tranchant   FrancePoitou-Charentes.Futuroscope.86+ 0 s
4eRasa Leleivytė   LituanieAromitalia Vaiano+ 0 s
5eAnisha Vekemans   BelgiqueLotto Soudal Ladies+ 0 s
6eSoraya Paladin   ItalieTop Girls Fassa Bortolo+ 0 s
7eChristina Perchtold   AutricheVitalogic Astrokalb Radunion Nö+ 0 s
8eÉlise Delzenne   FranceLotto Soudal Ladies+ 0 s
9eDaiva Tušlaitė   LituanieInpa-Bianchi+ 0 s
10eAlessia Martini   ItalieAromitalia Vaiano+ 0 s
 Classement général
CoureurPaysÉquipeTemps
1reÉlise Delzenne    FranceLotto Soudal Ladies7 h 48 min 28 s
2eEugénie Duval   FrancePoitou-Charentes.Futuroscope.86+ 44 s
3eSofie De Vuyst   BelgiqueLotto Soudal Ladies+ 45 s
4eClaudia Lichtenberg   AllemagneLotto Soudal Ladies+ 51 s
5eDaiva Tušlaitė   LituanieInpa-Bianchi+ 53 s
6eLiane Lippert   Allemagne+ 1 min 04 s
7eEri Yonamine   JaponPoitou-Charentes.Futuroscope.86+ 1 min 09 s
8eAlison Jackson   CanadaBePink+ 1 min 10 s
9eSoraya Paladin   ItalieTop Girls Fassa Bortolo+ 1 min 12 s
10eLara Vieceli   ItalieInpa-Bianchi+ 1 min 18 s


5e étapeModifier

Daiva Tušlaitė, Eri Yonamine et Claudia Lichtenberg, toutes trois présentes à Rio, partent en échappée. Élise Delzenne est victime d'une crevaison à dix kilomètres de l'arrivée. Aidée par Sofie de Vuyst, elle parvient à revenir sur le peloton avant l'arrivée. Les échappées comptent peu d'avance, mais Claudia Lichtenberg s'impose néanmoins devant ses compagnons de fuite. Elle dédie sa victoire à son père décédé quelques jours auparavant[9].

 Classement de l'étape
CoureurPaysÉquipeTemps
1reClaudia Lichtenberg   AllemagneLotto Soudal Ladies2 h 41 min 02 s
2eDaiva Tušlaitė   LituanieInpa-Bianchi+ 0 s
3eMinami Uwano   JaponJapon+ 0 s
4eEri Yonamine   JaponPoitou-Charentes.Futuroscope.86+ 2 s
5eAlison Jackson   CanadaBePink+ 7 s
6eKaat Hannes   BelgiqueLensworld-Zannata+ 7 s
7eRasa Leleivytė   LituanieAromitalia Vaiano+ 7 s
8ePascale Jeuland-Tranchant   FrancePoitou-Charentes.Futuroscope.86+ 7 s
9eMarta Bastianelli   ItalieAlé Cipollini+ 7 s
10eLara Vieceli   ItalieInpa-Bianchi+ 7 s

Classements finalsModifier

Classement général finalModifier

 Classement général
CoureurPaysÉquipeTemps
1reÉlise Delzenne    FranceLotto Soudal Ladies10 h 29 min 40 s
2eClaudia Lichtenberg   AllemagneLotto Soudal Ladies+ 31 s
3eDaiva Tušlaitė   LituanieInpa-Bianchi+ 37 s
4eEugénie Duval   FrancePoitou-Charentes.Futuroscope.86+ 40 s
5eSofie De Vuyst   BelgiqueLotto Soudal Ladies+ 41 s
6eLiane Lippert    Allemagne+ 1 min 01 s
7eEri Yonamine   JaponPoitou-Charentes.Futuroscope.86+ 1 min 01 s
8eAlison Jackson   CanadaBePink+ 1 min 07 s
9eSoraya Paladin   ItalieTop Girls Fassa Bortolo+ 1 min 09 s
10eLara Vieceli   ItalieInpa-Bianchi+ 1 min 15 s


Points UCIModifier

Position[10] 1er 2e 3e 4e 5e 6e 7e 8e 9e 10e
Classement général 40 30 16 12 10 8 6 3 2 1
Par étape 8 5 3 1
Leader, par étape 2

Classements annexesModifier

Classement par pointsModifier

Classement par points
  Coureur Pays Équipe Point(s)
1er   Marta Bastianelli   Italie Alé Cipollini 73 points
2e Rasa Leleivytė   Lituanie Inpa-Bianchi 42 pts
3e Alison Jackson   Canada Bepink 39 pts

Classement de la meilleure grimpeuseModifier

Classement de la meilleure grimpeuse
  Coureur Pays Équipe Point(s)
1er   Daiva Tušlaitė   Lituanie Inpa-Bianchi 69 points
2e Lex Albrecht   Canada Bepink 60 pts
3e Claudia Lichtenberg   Allemagne Lotto Soudal 18 pts

Classement de la meilleure jeuneModifier

Classement de la meilleure jeune
  Coureur Pays Équipe Temps
1er   Liane Lippert   Allemagne Team Stuttgart en 10 h 30 min 41 s
2e Anna Zita Maria Stricker   Italie Inpa-Bianchi +16 s
3e Greta Richioud   France Poitou-Charentes.Futuroscope.86 +27 s

Classement de la meilleure équipeModifier

Classement de la meilleure équipe
  Coureur Pays Équipe Temps
1er Lotto Soudal   Belgique en 31 h 30 min 31 s
2e Poitou-Charentes.Futuroscope.86   France +33 s
3e Inpa-Bianchi   Italie +min 34 s

Évolution des classementsModifier

Étape Vainqueur Classement général
 
Classement par points
 
Classement de la montagne
 
Classement de la meilleure jeune
 
Classement de la meilleure équipe
1 (clm) Élise Delzenne Élise Delzenne Non attribué Non attribué Yumi Kajihara Lotto Soudal
2 Marta Bastianelli Marta Bastianelli Daiva Tušlaitė
3 Chloe Hosking Lex Albrecht Liane Lippert
4 Marta Bastianelli
5 Claudia Lichtenberg Daiva Tušlaitė
Classements finals Élise Delzenne Marta Bastianelli Daiva Tušlaitė Liane Lippert Lotto Soudal

Liste des participantesModifier

Légende
Num Dossard de départ porté par la coureuse sur ce Trophée d'or Pos Position finale au classement général
    Indique la vainqueur du classement général     Indique la vainqueur du classement par points
    Indique la vainqueur du classement de la montagne


    Indique la vainqueur du classement de la meilleure jeune
    Indique un maillot de champion national ou mondial, suivi de sa
spécialité
# Indique la meilleure équipe
NP Indique une coureuse qui n'a pas pris le départ d'une étape,
suivi du numéro de l'étape où elle s'est retirée
AB Indique une coureuse qui n'a pas terminé une étape, suivi du
numéro de l'étape où elle s'est retirée
HD Indique un coureuse qui a terminé une étape hors des délais,
suivi du numéro de l'étape
DSQ Indique un coureur qui a été disqualifié de la course, suivi
du numéro de l'étape
* Indique un coureuse en lice pour le classement de la meilleure jeune
(coureuses nées après le )
SC Michela Fanini Rox
MIC
Num Coureur Pos
1   Edwige Pitel (FRA) AB-2
2   Laura Lozano (COL) 22e
3   Monika Kiraly (HUN) 24e
4   Francesca Balducci* (ITA) 74e
5   Michela Balducci* (ITA) 55e
6   Federica Nicolai* (ITA) 80e
Directeur sportif : Piero Fanini
Alé Cipollini
ALE
Num Coureur Pos
11   Ane Santesteban Gonzalez (ESP) AB-5
12   Annalisa Cucinotta (ITA) 61e
13   Beatrice Rossato* (ITA) 62e
14   Dalia Muccioli (ITA) 39e
15   Marta Bastianelli (ITA)   12e
15   Elen Skerritt (AUS)
Directeur sportif : Fortunato Lacquaniti
Lotto Soudal#
LBL
Num Coureur Pos
21   Élise Delzenne (FRA)   1re
22   Sofie de Vuyst (BEL) 5e
23   Claudia Lichtenberg (GER) 2e
24   Anisha Vekemans (BEL) 19e
25   Chantal Hoffmann (LUX) 51e
26   Susanna Zorzi (ITA) 14e
Directeur sportif : Dany Schoonbaert
Bepink
BPK
Num Coureur Pos
31   Lex Albrecht (CAN) 13e
32   Simona Bortolotti (ITA) 27e
33   Giulia Nanni (ITA) 71e
34   Michela Maltesse (ITA) 83e
35   Alison Jackson (CAN) 8e
36   Tatiana Shamanova (RUS) 59e
Directeur sportif : Giuseppe Dioguardi
Poitou Charentes Futuroscope 86
FUT
Num Coureur Pos
41   Pascale Jeuland (FRA) 26e
42   Greta Richioud* (FRA) 17e
43   Eugénie Duval (FRA) 4e
44   Victorie Guilman* (FRA) 23e
45   Coralie Demay (FRA) 25e
46   Eri Yonamine (JPN)  (route) 7e
Directeur sportif : Nicolas Marche
Inpa Bianchi
ISG
Num Coureur Pos
51   Daiva Tušlaitė (LTU)   3e
52   Tetiana Riabchenko (UKR) 11e
53   Lara Vieceli (ITA) 10e
54   Anna Zita Maria Stricker* (ITA) 16e
55   Sara Olsson (SWE) 54e
Directeur sportif : Giuseppe Lanzoni
Topsport Vlaanderen-Etixx
VLL
Num Coureur Pos
61   Gilke Croket (BEL) 43e
62   Valerie Demey* (BEL) 18e
63   Fien Delbare* (BEL) 56e
66   Kelly Van den Steen* (BEL) 21e
Directeur sportif : Davy Wijnant
Top Girls Fassa Bortolo
TOG
Num Coureur Pos
71   Irene Bitto (ITA) NP-5
72   Nicole Dal Santo* (ITA) 47e
73   Sara Mariotto* (ITA) 92e
74   Asja Paladin* (ITA) 67e
75   Soraya Paladin (ITA) 9e
Directeur sportif : Lucio Rigato
Bizkaia - Durango
BPD
Num Coureur Pos
81   Nahia Leonet* (ESP) AB-3
82   Lourdes Oyarbide Jimenez* (ESP) 31e
83   Lierni Lekuona Etxebeste* (ESP) 72e
84   Elisabet Escursell * (ESP) 88e
85   Roos Hoogeboom (NED) 37e
86   Irati Idirin Egana * (ESP) 93e
Directeur sportif : Denis Gonzales
Lares-Waowdeals Women
LWW
Num Coureur Pos
91   Sarah Inghelbrecht (BEL) 28e
92   Monique van de Ree (NED) 57e
93   Lotte van Hoek (NED) AB-4
94   Sarah Rijkes (AUT) 41e
95   Bryony van Velzen* (BEL) 69e
96   Kaat Hannes (BEL)  (route) 20e
Directeur sportif : Marc Bracke
Weber Shimano
SLP
Num Coureur Pos
101   Rocio Parrado Guarnizo (COL) 38e
102   Jessenia Meneses* (COL) AB-5
103   Caterin Elisabeth Previley (ARG) 85e
104   Maria Fadiga (ARG) 75e
105   Aranza Villalon* (CHI) NP-4
Directeur sportif : Veronica Martinez
Vitalogic Astrokalb Radunion Nö
NOE
Num Coureur Pos
111   Christina Perchtold (AUT)   (route) 34e
112   Anna Badegruber* (AUT) AB-3
113   Amber Rais Pierce (USA) 66e
114   Astrid Gassner* (AUT) 40e
115   Elena Valentini (ITA) 46e
116   Lucia Valachola (SVK) AB-3
Directeur sportif : Heribert Springnagel
Sélection nationale japonaise
Num Coureur Pos
121   Yumi Kajihara* (JPN) 42e
122   Kiyoka Sakaguchi* (JPN) 29e
123   Miho Yoshikawa (JPN) 58e
124   Yumiko Goda (JPN) 63e
125   Tsubasa Makise (JPN) 70e
126   Minami Uwano (JPN) 30e
Directeur sportif : Takayuki Kakinoki
Centre mondial du cyclisme
Num Coureur Pos
131   Brenda Santoyo* (MEX) 33e
132   Thi Tat N'Guyen (VIE) 68e
134   Phetdarin Somrat* (SEN) 44e
135   Laura Vainionpaa* (FIN) 52e
Directeur sportif : Andrew Smith
Conade Visit Mexico
Num Coureur Pos
141   Erika Varela* (MEX) 45e
142   Marcela Prieto (MEX) 35e
143   Veronica Leal (MEX) 64e
144   Antonieta Gaxiola* (MEX) 87e
145   Ana Hernandez (MEX) 53e
146   Ariadna Gutiérrez (en) (MEX) 84e
Directeur sportif : Siddharta Camil
Sélection nationale portugaise
Num Coureur Pos
151   Celina Carpinteiro (POR) 78e
152   Liliana Jesus (POR) 76e
153   Ana Tomas* (POR) 90e
154   Rita Soares* (POR) 89e
155   Ana Azenha (POR) 94e
156   Soraia Silva (POR) 79e
Directeur sportif : Gabriel Mendes
Sélection régionale catalane
Num Coureur Pos
161   Sandra Santanyes (ESP) 86e
162   Esther Villaret* (ESP) 81e
163   Laura Mendez* (ESP) 73e
164   Maria Casanova (ESP) 91e
165   Eva Jacomet (ESP) AB-2
166   Mayalen Noriega (ESP) 65e
Directeur sportif : David Llaurado
Sélection régionale centre
Num Coureur Pos
171   Agathe Auger* (FRA) NP
172   Loriane Ceyssat* (FRA) NP
173   Marie Dufour* (FRA) NP
174   Mélanie Guedon* (FRA) NP
175   Marion Sicot (FRA) NP
Directeur sportif : Charlotte Cattoen
Team Stuttgart
Num Coureur Pos
181   Bianca Bernhard (GER) 77e
182   Franka Hendenreich* (GER) AB-5
183   Liana Lippert* (GER)   6e
184   Anna Lena Nowak* (GER) 82e
185   Amelie Peiker* (GER) AB-4
186   Christa Riffel* (GER) 32e
Directeur sportif : Olaf Janson
Aromitalia Vaiano
VAI
Num Coureur Pos
191   Rasa Leleivytė (LTU) 15e
192   Elena Franchi* (ITA) 36e
193   Lija Laizane (LAT) 49e
194   Silvija Latozaite (LTU) 60e
195   Alessia Martini (ITA) 48e
196   Nicole Nesti* (ITA) 50e
Directeur sportif : Matteo Ferrari

Source[11],[12].

Notes et référencesModifier

  1. « Les vingt bougies seront bien soufflées : le 20e Trophée d'or se déroulera du 21 au 24 août avec, au programme, cinq étapes dont un contre-la-montre inédit qui précédera l’étape cosnoise de “ montagne ” », sur Les actus du cyclisme (consulté le 20 août 2016)
  2. a b c d e f et g « Règlement de l'épreuve », sur Site officiel (consulté le 21 août 2016)
  3. a et b « Grille de prix », sur Site officiel (consulté le 21 août 2016)
  4. « Trophée d'or féminin : Élise Delzenne devant Coralie Demay », sur cyclism actu (consulté le 21 août 2016)
  5. a et b « Trophée d'or 2016 - Élise Delzenne au nom de Lotto Soudal », sur Les actus du cyclisme (consulté le 23 août 2016)
  6. « JEUX OLYMPIQUES Triathlon : Sanders prend la 23 e place », sur La nouvelle république (consulté le 22 août 2016)
  7. « L’excellent numéro sancerrois des Lotto », sur Le Berry (consulté le 23 août 2016)
  8. « À Levet, Marta Bastianelli double la mise », sur Le Berry (consulté le 25 août 2016)
  9. « Trophée d'or : Élise Delzenne a eu chaud et peur », sur Le Berry (consulté le 25 août 2016)
  10. « Règlement UCI du sport cycliste - Titre II, épreuves sur route - Chapitre X, classement UCI - Article 2.10.017, Barème des points Femmes élites (version au 1er janvier 2016) » [PDF], sur uci.ch (consulté le 25 mars 2018)
  11. « Les équipes », sur Site officiel (consulté le 25 août 2016)
  12. Corrigée avec le classement de la première étape

Liens externesModifier