ZIPAIR Tokyo


ZIPAIR Tokyo
Logo de cette compagnie
AITAOACIIndicatif d'appel
ZGTZPZIPPY
Repères historiques
Date de création 2018/07/31
Généralités
Basée à Aéroport international de Narita
Taille de la flotte 2
Nombre de destinations 4
Siège social Drapeau du Japon Narita, Chiba, Japon
Société mère Japan Airlines
Dirigeants Shingo Nishida
Site web www.zipair.net


ZIPAIR, officiellement ZIPAIR Tokyo Inc. (株式会社ZIPAIR Tokyo, Kabushiki-gaisha Jippu-ea Tōkyō?) ( 株式会社 ZIPAIR Tokyo, Kabushiki-gaisha Jippu-ea Tōkyō ), est une compagnie aérienne à bas coûts basée à l'aéroport de Tokyo Narita. La compagnie aérienne est une filiale de Japan Airlines. Fondée en 2018 en tant que société provisoire, elle devait initialement commencer ses activités le [1],[2] .

ZIPAIR prévoit d'opérer des vols internationaux moyen et long-courriers avec comme plaque tournante le Terminal 1 North Wing de Narita. Il a cependant été annoncé en que le début des vols serait reporté en raison de la pandémie de COVID-19. En , ZIPAIR annonce commencer les vols cargo avec Narita - Bangkok comme liaison initiale le , tandis que les vols passagers ne sont toujours pas opérationnels.

HistoireModifier

Japan Airlines (JAL) annonce en l'intention de lancer un nouveau compagnie low-cost opérant des vols internationaux au cours de l'été 2020, avec pour but de concurrencer les autres compagnies asiatiques, qui se développent sur le marché japonais[3]. JAL crée a cette occasion une filiale afin de préparer l'entreprise, T.B.L. Co., Ltd. (株式会社ティー・ビー・エル, Kabushiki-gaisha Tī Bī Eru?, standing pour "To Be Launched"), en juillet de cette année[4]. La compagnie devait se lancer à l'occasion des Jeux olympiques d'été de 2020 [5].

En , la compagnie adopte le nom ZIPAIR, faisant référence aux mots « Zip », qui représente la vitesse, et « Code postal (ZIP code en anglais)»[6]. TBL est alors renommée « ZIPAIR Tokyo Inc. ». ZIPAIR avait pour projet de commencer ses vols vers Bangkok et Séoul respectivement le et le 1er juillet en 2020[2]. La compagnie vise également le développement sur le continent asiatique en reliant de nouvelles routes ainsi qu'aux États-Unis en 2021.

En 2020, alors que le coronavirus oblige de nombreux pays à fermer leurs frontières, ZIPAIR annonce reporter le début de ses vols passagers et lance des vols cargo entre Tokyo et Bangkok avec l'aval des autorités japonaises pour répondre aux besoins du fret aérien durant la suspension de ses vols passagers.

La compagnie effectue ses vols cargo avec ses Boeing 787.

DestinationsModifier

Pays Ville Aéroport Remarques Réf
  Japon Tokyo Aéroport international de Narita Hub [7]
  Thaïlande Bangkok Aéroport de Suvarnabhumi D'abord comme vol cargo
  Corée du Sud Séoul Aéroport international d'Incheon
  États-Unis Honolulu Aéroport international Daniel K. Inouye À partir du 25 octobre 2020 [8]

FlotteModifier

En , la flotte de ZIPAIR est constituée des appareils suivants : Boeing 787-8

ZIPAIR prévoit d'opérer des 787-8 en les louant à JAL[9] .

Voir égalementModifier

RemarquesModifier

RéférencesModifier

  1. (en) « JAL Establishes Preparatory Company for New LCC Business », sur jal.co.jp, (consulté le )
  2. a et b (ja) Tadayuki Yoshikawa, « ZIPAIR、ハワイも有力 西田社長「マーケット大きい », Aviation Wire,‎ (lire en ligne, consulté le )
  3. « Zipair: a defensive move by JAL as AirAsia X expands in Japan » [archive du ], Centre for Aviation (consulté le )
  4. (ja) Yusuke Kohase, « JAL、LCC準備会社「TBL」設立 募集は秋から », Aviation Wire,‎ (lire en ligne, consulté le )
  5. « JAPAN AIRLINES NEW LCC TO BE CALLED ZIPAIR TOKYO », sur Australia Aviation,
  6. « Japan Airlines to launch ZIPAIR Tokyo low-cost long-haul carrier », The Jakarta Post,‎ (lire en ligne, consulté le )
  7. (en) David Casey, « Zipair Tokyo on track for 2020 launch », Routes online,‎ (lire en ligne, consulté le )
  8. (en) Emily Derrick, « Japan Airlines’ Zipair Eyes 787 Hawaii Flights As First US Destination », Simple Flying,‎ (lire en ligne, consulté le )
  9. (ja) Tadayuki Yoshikawa, « ZIPAIR、ハワイ就航へ 米運輸省に申請、冬ダイヤ開設目指す », Aviation Wire,‎ (lire en ligne, consulté le )

Liens externesModifier