Ouvrir le menu principal
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Daniel.

Yves Daniel
Illustration.
Yves Daniel en juin 2017.
Fonctions
Député français
En fonction depuis le
(7 ans, 2 mois et 2 jours)
Élection 17 juin 2012
Réélection 18 juin 2017
Circonscription 6e de la Loire-Atlantique
Législature XIVe et XVe
Groupe politique SER puis LREM
Prédécesseur Michel Hunault
Vice-président du
conseil général de la Loire-Atlantique

(8 ans, 6 mois et 16 jours)
Président Patrick Mareschal
Philippe Grosvalet
Conseiller général de la Loire-Atlantique
(élu dans le canton de Derval)

(14 ans, 6 mois et 22 jours)
Prédécesseur Michel Hunault
Successeur Viviane Lopez
Biographie
Date de naissance (65 ans)
Nationalité Française
Parti politique PS (2010-2017)
REM (depuis 2017)
Profession Agriculteur

Yves Daniel, né le à Mouais (Loire-Atlantique), est un homme politique français.

Membre du Parti socialiste de 2010 à 2017, puis de La République en marche, il est conseiller général puis départemental de la Loire-Atlantique de 1998 à 2012, occupant notamment le poste de vice-président, et député depuis 2012, élu dans la sixième circonscription de la Loire-Atlantique.

Sommaire

BiographieModifier

Candidat aux élections cantonales en 1998, Yves Daniel succède à Michel Hunault au poste de conseiller général. Réélu en 2004, Patrick Mareschal lui confie une vice-présidence à l’Aménagement du territoire, à l’Habitat et aux Transports. Après sa réélection en 2011, Philippe Grosvalet le nomme vice-président aux Mobilités, c’est-à-dire des transports et des infrastructures routières. À la suite de son élection comme député, il démissionne de son mandat de conseiller général qui revient alors à sa suppléante, Viviane Lopez[1].

Yves Daniel rejoint le Parti socialiste en 2010[réf. nécessaire].

Investi par le PS pour les Élections législatives de 2012 dans la 6e circonscription de Loire-Atlantique Yves Daniel bat Michel Hunault, député sortant, avec 52,68 % des voix. Il est membre de la commission des Affaires économiques et de la commission des Affaires européennes.

Lors des élections législatives de 2017 Yves Daniel rejoint La République en marche !, le parti d'Emmanuel Macron[2],[3]. Il est réélu au second tour avec 61,79 % des voix face au candidat des Républicains Alain Hunault[4].

En juillet 2019, il vote contre la ratification de l'Accord économique et commercial global, dit CETA, s'inquiétant des conséquences du traité sur le réchauffement climatique, ainsi que des déséquilibres qu'il entraînerait au niveau du commerce international et de son impact sur l'agriculture nationale[5].

Notes et référencesModifier

  1. « Viviane Lopez, nouvelle Conseillère Générale de Derval », Châteaubriant Actualités,‎ (lire en ligne)
  2. Ministère de l'Intérieur, « Élections législatives 2017 », sur elections.interieur.gouv.fr, (consulté le 19 mai 2018).
  3. « Législatives. Le député sortant Yves Daniel investi par En Marche ! », Ouest-France.fr,‎ (lire en ligne, consulté le 17 mai 2017)
  4. « Yves Daniel réélu député dans la 6e circonscription », leclaireurdechateaubriant.fr,‎ (lire en ligne, consulté le 24 juin 2017)
  5. Marie Zafimehy, « Ceta : ces députés LREM qui ont voté contre l’accord de libre-échange avec le Canada », sur leparisien.fr, (consulté le 23 juillet 2019).

AnnexesModifier