Ouvrir le menu principal

Yunis Abdelhamid
Image illustrative de l’article Yunis Abdelhamid
Abdelhamid en 2015 avec Valenciennes.
Situation actuelle
Équipe Drapeau : France Stade de Reims
Numéro 5
Biographie
Nationalité Drapeau : France Français
Drapeau : Maroc Marocain
Nat. sportive Drapeau : Maroc Marocain
Naissance (32 ans)
Lieu Montpellier (France)
Taille 1,90 m (6 3)
Période pro. 2011-
Poste Défenseur central
Pied fort Gauche
Parcours junior
Saisons Club
2000-2002Drapeau : France Montpellier Arceaux
2002-2004Drapeau : France ASPTT Montpellier
2004-2005Drapeau : France AS Lattes
Parcours senior1
SaisonsClub 0M.0(B.)
2005-2011Drapeau : France AS Lattes
2011Drapeau : France AC Arles-Avignon rés.008 0(0)[N 1]
2011-2014Drapeau : France AC Arles-Avignon093 0(5)
2014-2016Drapeau : France Valenciennes FC080 0(3)
2016-2017Drapeau : France Dijon FCO021 0(0)
2017-Drapeau : France Stade de Reims078 0(4)
Sélections en équipe nationale2
AnnéesÉquipe 0M.0(B.)
2016-Drapeau : Maroc Maroc003 0(0)
1 Compétitions officielles nationales et internationales.
2 Matchs officiels.
Dernière mise à jour : 25 mai 2019

Yunis Abdelhamid (en arabe : يونس عبد الحميد), né le à Montpellier, est un footballeur international marocain qui évolue au poste de défenseur central au Stade de Reims.

BiographieModifier

Parcours junior et amateurModifier

D'un père originaire de Tinghir et d'une mère de Kénitra, au Maroc[1], Yunis grandit au quartier Paul Valéry de Montpellier où il débute au club Montpellier Arceaux à l'âge de 13 ans. Deux ans plus tard, il intègre l’ASPTT de Montpellier puis l’AS Lattes à ses 17 ans. Il y reste jusqu’à l’été 2011, étant en parallèle un joueur de futsal et licencié auprès de l’équipe de Montpellier qui accède à la Division 1[1]. Ne se destinant pas forcément à une carrière de footballeur professionnel, Yunis est titulaire d'un Master de sciences de la gestion, option finance, obtenu à l'Université d'Aix-Marseille, avec l'envie de devenir comptable[1].

À l’été 2011, il rejoint l'équipe réserve de l’AC Arles-Avignon pour lui permettre d’accéder au CFA 2 à l’issue de la saison[2].

Le passage au professionnalismeModifier

Révélation en Ligue 2 avec l'AC Arles-AvignonModifier

Après avoir progressivement rejoint le groupe professionnel pour les entraînements, il fait définitivement partie du groupe professionnel au début de l’automne 2011 pour les matchs de Ligue 2. Il reste cependant sur le banc et ne joue pas une seule minute avant l’arrivée de Thierry Laurey au club qui le titularise face au CS Sedan Ardennes pour le compte de la 17e journée. Yunis Abdelhamid s'impose alors rapidement comme l'un des piliers de l’équipe, ne manquant que quatre rencontres de championnat sur le reste de la saison 2011-2012. Le , lors de la 24e journée, il inscrit le premier but de sa carrière professionnelle face à l’AS Monaco sur une passe de Romain Rocchi.

Alors que les entraîneurs se succèdent à la tête de l'équipe arlésienne (Thierry Laurey, Pierre Mosca, Franck Dumas), Yunis tient son poste et enchaine deux saisons pleines (34 puis 35 apparitions pour les saisons 2012-2013 et 2013-2014)[3]. Au début de cette dernière, il est promu capitaine par l'entraîneur Franck Dumas en raison de sa constance durant l'année précédente, avant de céder le brassard à Erwan Quintin.

Confirmation au Valenciennes FCModifier

Après trois saisons en Provence, il s'engage avant même la fin de la saison, le , avec Luzenac, fraîchement promu en Ligue 2 pour une durée de trois ans[4]. En raison des difficultés du club ariégeois à être autorisé à évoluer en Ligue 2, Yunis rejoint finalement fin juillet le Valenciennes FC, récent relégué de Ligue 1, pour une durée de trois ans[5]. C'est pour lui la vraie découverte du monde professionnel tant les attentes sportives, les structures et l'engouement populaire diffèrent de l'environnement de l'ACA. Il se révèle très vite comme un élément indispensable de la défense du VAFC, y devenant également le capitaine et ne manquant que 23 minutes de jeu en Ligue 2 sur la saison 2014-2015. Une nouvelle fois, il voit les entraîneurs passer (Bernard Casoni, David Le Frapper, Faruk Hadzibegic) mais répond aux attentes placées en lui, réalisant un nouvel exercice plein sur la saison 2015-2016 (35 apparitions en championnat).

Arrivée au Dijon FC et découverte de la Ligue 1Modifier

Une nouvelle étape s'offre à lui le lorsqu'il annonce qu'il quittera Valenciennes à l'issue de la saison pour découvrir la Ligue 1 sous le maillot du Dijon FCO où il s'engage pour 3 ans[6]. Dijon, et Sébastien Larcier, responsable de la cellule de recrutement, comptent sur ses qualités défensives supérieures à la moyenne, son âpreté dans les duels, sa solidité dans le domaine aérien et sa capacité à apporter offensivement pour assurer un maintien rapide au club bourguignon. En charnière centrale, il est amené à succéder à Christopher Jullien, en fin de prêt, au côté de Cédric Varrault[3].

Installé en défense centrale, la déconvenue 3 buts à 0 au Parc des Princes lors de la sixième journée est celle de trop, la quatrième de la saison, déjà, pour l'équipe. Sorti à la mi-temps, il ne sera pas convoqué dans le groupe quatre jours plus tard pour la réception de Rennes où Dijon s'impose 3-0. Il ne réapparaît qu'en novembre lorsque Dall'Oglio met en place un 5-3-2 où il peut exercer aux côtés de Lang et Varrault. Ce système ne stabilise néanmoins pas les résultats de l'équipe, naviguant entre la dix-neuvième et la quatorzième place. La défense s'axera finalement autour d'une charnière Varrault-Lotiès, mettant Abdelhamid en concurrence avec Adam Lang pour le rôle de doublure. Le hongrois lui étant préféré, il voit son temps de jeu se limiter à 16 minutes entre mars et mai.

Montée avec le Stade de ReimsModifier

Face à la diminution de son temps de jeu, il rejoint le stade de Reims le 27 juin 2017 pour un contrat de 3 ans, séduit par la solidité du projet et l'objectif de la montée en Ligue 1[7]. Il en sera un des acteurs, notamment élu meilleur joueur de Ligue 2 en février 2018[8].

Carrière internationaleModifier

Yunis Abdelhamid, français de naissance mais originaire du Maroc par ses parents, décide d'opter pour la sélection marocaine lorsqu'il est appelé afin d'affronter Sao Tomé-et-Principe le 4 septembre 2016 dans le cadre des qualifications à la Coupe d'Afrique des nations 2017. Il est titularisé pour sa première sélection qui se termine par une victoire 2-0 du Maroc.

Caps Date Lieu Match Score Compétition
1 04/09/2016 Rabat   Maroc - Sao Tomé 2 - 0  Elim. CAN 2017
2 11/10/2016 Marrakech  Maroc - Canada 4 - 0 Amical

StatistiquesModifier

Statistiques de Yunis Abdelhamid au 15 mars 2019[9]
Saison Club Championnat Coupe nationale Coupe de la Ligue   Maroc Total
Division M B M B M B M B M B
2011-2012   AC Arles-Avignon Ligue 2 18 1 0 0 0 0 - - 18 1
2012-2013   AC Arles-Avignon Ligue 2 34 2 2 0 3 0 - - 39 2
2013-2014   AC Arles-Avignon Ligue 2 35 2 1 0 0 0 - - 36 2
Sous-total 87 5 3 0 3 0 - - 93 5
2014-2015   Valenciennes FC Ligue 2 38 1 4 0 1 0 - - 43 1
2015-2016   Valenciennes FC Ligue 2 35 2 1 0 1 0 - - 37 2
Sous-total 73 3 5 0 2 0 - - 80 3
2016-2017   Dijon FCO Ligue 1 18 0 2 0 1 0 2 0 23 0
Sous-total 18 0 2 0 1 0 2 0 23 0
2017-2018   Stade de Reims Ligue 2 35 4 1 0 2 0 - - 38 4
2018-2019   Stade de Reims Ligue 1 38 0 2 0 - - 4 0 44 0
Sous-total 73 4 3 0 2 0 4 0 82 4
Total sur la carrière 251 12 13 0 8 0 6 0 278 12

PalmarèsModifier

Notes et référencesModifier

NotesModifier

  1. Cette statistique provient d'une recherche sur le site acarles.fr. Yunis affronte donc l'équipe réserve du FC Istres OP, l'équipe réserve de l'AS Cannes, Toulon, l'Espérance Pernoise, La Trinité SFC, le SC Orange, l'ES Pennoise et l'ES Fosséenne entre le et le .

RéférencesModifier

Liens externesModifier