Thierry Laurey

footballeur et entraîneur français

Thierry Laurey est un footballeur puis entraîneur français, né le à Troyes (Aube).

Thierry Laurey
Image illustrative de l’article Thierry Laurey
Thierry Laurey en mai 2017.
Situation actuelle
Équipe Paris FC (entraîneur)
Biographie
Nationalité Français
Naissance (58 ans)
Troyes (France)
Taille 1,86 m (6 1)
Période pro. 19821998
Poste Milieu défensif / Défenseur central
Parcours junior
Années Club
1972-1977 FC Saint-Mesmin
1977-1980 Troyes AF
1980-1981 USM Romilly
1981-1982 US Valenciennes-Anzin
Parcours senior1
AnnéesClub 0M.0(B.)
1982-1986 US Valenciennes-Anzin109 0(9)
1986-1987 Olympique de Marseille031 0(2)
1987-1988 Montpellier PSC039 (12)
1988-1990 FC Sochaux-Montbéliard082 (15)
1990 Paris Saint-Germain008 0(0)
1991 AS Saint-Étienne027 0(4)
1991-1998 Montpellier HSC221 (10)
1982-1998Total517 (52)
Sélections en équipe nationale2
AnnéesÉquipe 0M.0(B.)
1988-1989 France A'002 0(0)
1989 France001 0(0)
Équipes entraînées
AnnéesÉquipe Stats
2007-2008 FC Sète15v 16n 14d
2008-2009 Amiens SC09v 16n 15d
2011-2012 AC Arles-Avignon13v 18n 09d
2013-2016 GFC Ajaccio49v 37n 48d
2016-2021 RC Strasbourg82v 51n 77d
2021- Paris FC22v 010n 09d
1 Compétitions officielles nationales et internationales.
2 Matchs officiels (amicaux validés par la FIFA compris).
Dernière mise à jour : 4 décembre 2021

Il évolue au poste de milieu de terrain puis de défenseur central du début des années 1980 à la fin des années 1990. Formé à l'US Valenciennes Anzin, il évolue ensuite à l'Olympique de Marseille, au Montpellier HSC, au FC Sochaux, au Paris SG, à l'AS Saint-Étienne avant de terminer sa carrière au Montpellier HSC. Il compte une sélection en équipe de France.

Devenu entraîneur, il dirige tout d'abord l'équipe réserve montpelliéraine. Il entraîne ensuite le FC Sète, Amiens SC, l'AC Arles-Avignon, le GFC Ajaccio, RC Strasbourg et le Paris FC.

BiographieModifier

Carrière de joueurModifier

Débutant à l'US Valenciennes Anzin en Division 2, il évolua comme milieu défensif. En 1986, il signe à l'Olympique de Marseille et réalise une grosse saison, ponctuée par une place de vice-champion de France et une finale de Coupe de France, les deux fois devancé par les Girondins de Bordeaux. Il se retrouve la saison suivante prêté au Montpellier HSC de Louis Nicollin, fraîchement promu en Division 1. Emmenée notamment par Roger Milla, Nenad Stojković, Laurent Blanc et donc Thierry, l'équipe héraultaise surprend et accroche la 3e place, synonyme de Coupe de l'UEFA, avec au passage la meilleure attaque du championnat (68 buts).

Mais pas maître de son destin et ne pouvant être assuré de rejouer pour Marseille, il se retrouve au FC Sochaux, promu en Division 1 en 1988. Durant ses deux saisons sochaliennes, Thierry s'impose et le club franc-comtois se classe deux fois de suite 4e du championnat, retrouvant au passage la Coupe d'Europe en 1990. Thierry goûtant au passage à l'équipe de France le lors d'un match face à l'Écosse (rencontre comptant pour les éliminatoires de la Coupe du monde 1990).

S'ensuit une saison 1990-1991 assez moyenne où il ne s'impose pas au Paris SG, terminant même la saison à Saint-Étienne. C'est ainsi qu'il retourne chez l'ambitieux Montpellier HSC de Louis Nicollin, où il terminera sa carrière professionnelle sept saisons plus tard, en 1998, rejouant au passage une finale de Coupe de France en 1994 et retrouvant aussi la Coupe de l'UEFA.

Carrière d'entraîneurModifier

Après la fin de sa carrière de footballeur, il reste dans son dernier club, Montpellier, et entre dans le staff technique où il exerce diverses fonctions : adjoint, directeur du centre de formation, entraîneur des 18 ans, de l'équipe de CFA, des 16 ans puis à nouveau adjoint. En mars 2002, suite à deux sessions de stage et une semaine d'examens, il est admis au certificat de formateur de football (CFF)[1]. En mai 2006, il obtient le DEPF, plus haut diplôme d'entraîneur en France[2]. Il est remercié en .

Il est ensuite entraîneur au FC Sète, club de National, à partir de , puis est recruté le par l'Amiens SC (Ligue 2). À la suite de la descente d'Amiens en National à l'issue de la saison 2008-2009, Thierry Laurey quitte le club courant .

Le 14 mars 2011, il est recruté en tant que superviseur pour l'AS Saint-Étienne. En novembre, il retrouve un poste d'entraîneur principal à Arles-Avignon[3]. En Provence, il réussit à relever le club et à le maintenir alors que la formation arlésienne était relégable à son arrivée. Jusqu'à la fin de la saison, il réalise un parcours exemplaire ne perdant qu'un seul match. Le , il est officiellement démis de ses fonctions d'entraîneur par le président de l'AC Arles-Avignon Marcel Salerno lors d'une conférence de presse tenue au Parc des Sports, siège du club[4].

Il reste peu de temps sans club, le GFC Ajaccio le recrute le pour remplacer à la tête de l'équipe première Jean-Michel Cavalli, le club corse est alors 19e de Ligue 2[5],[6]. En 2014, le club remonte en Ligue 2 puis, l'année suivante, obtient la montée en Ligue 1. Il quitte le GFC Ajaccio à la suite de la relégation du club en Ligue 2 en .

Le , il s'engage avec le Racing Club Strasbourg Alsace, club promu en Ligue 2 de National où il succède à Jacky Duguépéroux[7]. Il y remporte le championnat de deuxième division dès sa première saison lui permettant de retrouver la Ligue 1 un an après l'avoir quittée et permettant au Racing de retrouver l'élite, plus de 10 ans après avoir été relégué. Il maintient le club en Ligue 1 à l'issue de la saison 2017-2018. La saison suivante, ses propos après le match contre le Paris Saint-Germain en font polémique. Alors que le joueur parisien Neymar s'est blessé tout seul au cours de la rencontre, il laisse entendre que le Brésilien méritait les fautes qu'il subit, l'accusant de « chambrer » et « narguer » balle au pied[8]. La commission de discipline de la Fédération française de football lui infligera un match de suspension avec sursis[9].

Ses vifs échanges avec les journalistes, en conférence de presse, sont régulièrement repris par l'émission J+1 et l'humoriste Julien Cazarre, le présentant comme un entraîneur tout le temps sur les nerfs.[10],[11].

Après cinq ans passés en Alsace et après avoir fait monter le club en Ligue 1 puis l’avoir maintenu, son contrat n’est pas renouvelé par le RC Strasbourg à l’issue de la saison 2020-2021. Le club officialise son départ le [12].

Le 20 juin 2021, il devient officiellement le nouvel entraineur du Paris FC. Il signe un contrat de 2 saisons[13].

 
Thierry Laurey en conférence de presse d'après-match.

StatistiquesModifier

Statistiques de joueurModifier

Statistiques de joueur de Thierry Laurey [14]
Saison Club Championnat Coupe nationale Coupe de la Ligue Compétition(s)
continentale(s)
Total
Division M. B. M. B. M. B. Comp. M. B. M. B.
1982-1983   US Valenciennes Division 2 17 0 0 0 - - - - - 17 0
1983-1984   US Valenciennes Division 2 31 4 3 0 - - - - - 34 4
1984-1985   US Valenciennes Division 2 31 3 0 0 - - - - - 31 3
1985-1986   US Valenciennes Division 2 27 2 0 0 - - - - - 27 2
Sous-total 106 9 3 0 - - - - - 109 9
1986-1987   Olympique de Marseille Division 1 27 1 4 1 - - - - - 31 2
1987-1988   Montpellier PSC (prêt) Division 1 34 10 5 2 - - - - - 39 12
Sous-total 61 11 9 3 - - - - - 70 14
1988-1989   FC Sochaux-Montbéliard Division 1 34 8 9 2 - - - - - 43 10
1989-1990   FC Sochaux-Montbéliard Division 1 34 4 1 0 - - C3 4 1 39 5
Sous-total 68 12 10 2 - - - 4 1 82 15
1990-1991   Paris Saint-Germain Division 1 8 0 0 0 - - - - - 8 0
1990-1991   AS Saint-Étienne Division 1 25 3 2 1 - - - - - 27 4
Sous-total 33 3 2 1 - - - - - 35 4
1991-1992   Montpellier HSC Division 1 23 3 0 0 - - - - - 23 3
1992-1993   Montpellier HSC Division 1 35 3 4 1 - - - - - 39 4
1993-1994   Montpellier HSC Division 1 32 0 6 0 - - - - - 38 0
1994-1995   Montpellier HSC Division 1 33 1 2 0 4 1 - - - 39 2
1995-1996   Montpellier HSC Division 1 27 1 3 0 1 0 - - - 31 1
1996-1997   Montpellier HSC Division 1 12 0 3 0 4 0 - - - 19 0
1997-1998   Montpellier HSC Division 1 24 0 1 0 1 0 CI 6 0 32 0
Sous-total 186 8 19 1 10 1 - 6 0 221 10
Total sur la carrière 454 43 43 7 10 1 - 10 1 517 52

Statistiques d'entraîneurModifier

Statistiques d'entraîneur de Thierry Laurey au 4 décembre 2021[14],[15]
Club Début Fin Résultats
M V N D V. %
  FC Sète 45 15 16 14 33,3
  Amiens SC 40 9 16 15 22,5
  AC Arles-Avignon 40 13 18 9 32,5
  GFC Ajaccio 134 49 37 48 36,6
  RC Strasbourg 210 82 51 77 40,5
  Paris FC en cours 19 10 4 5 52,6
Total 488 178 142 168 36,5

PalmarèsModifier

En tant que joueur, Laurey est notamment vice-champion de France avec l'Olympique de Marseille en 1987. Il est également finaliste de la Coupe de France à deux reprises, d'abord avec Marseille en 1987, puis avec le Montpellier HSC en 1994, atteignant par ailleurs la finale de la Coupe d'été la même année.

En tant qu'entraîneur, il remporte le titre de champion de Ligue 2 lors de la saison 2016-2017 avec le RC Strasbourg. Il remporte par la suite la Coupe de la Ligue avec cette même équipe en 2019.

Notes et référencesModifier

  1. « La liste des admis au certificat de formateur », sur web.archive.org, (consulté le )
  2. « Candidats reçus au DEPF », sur web.archive.org, (consulté le )
  3. Laurey succède à Hadzibegic lequipe.fr, le 28 novembre 2011.
  4. Pierre Mosca par intérim arlesavignon.net, le 5 novembre 2012.
  5. Laurey nouvel entraineur, Site officiel du GFC Ajaccio
  6. « Laurey, nouvel entraîneur du Gazélec Ajaccio », sur eurosport.fr, (consulté le )
  7. Guillaume Dufy, « Thierry Laurey deux ans à Strasbourg », sur lequipe.fr, (consulté le )
  8. https://abonnes.lequipe.fr/Football/Actualites/Thierry-laurey-strasbourg-s-agace-contre-neymar-qui-nargue-et-chambre/980928
  9. https://abonnes.lequipe.fr/Football/Actualites/La-fff-clemente-avec-l-entraineur-de-strasbourg-thierry-laurey-apres-ses-propos-sur-neymar/993663
  10. https://twitter.com/jplusun/status/998307720401911811?lang=fr
  11. https://www.20minutes.fr/sport/football/2188583-20171215-video-pourquoi-julien-cazarre-fait-passer-coach-strasbourg-thierry-laurey-alcoolo
  12. « Strasbourg officialise le départ de Thierry Laurey ! », sur https://www.footmercato.net/,
  13. « Thierry Laurey nommé entraîneur du Paris FC », sur L'Équipe (consulté le )
  14. a et b « Fiche de Thierry Laurey », sur footballdatabase.eu
  15. « Thierry Laurey - Rendez-vous (Vue detaillée) », sur www.transfermarkt.fr (consulté le )

Liens externesModifier