Ouvrir le menu principal

Adrien Regattin

joueur de football français

Adrien Regattin
Image illustrative de l’article Adrien Regattin
Adrien Regattin avec le Toulouse FC.
Situation actuelle
Équipe Drapeau : Turquie Akhisar Belediyespor
Numéro 11
Biographie
Nationalité Drapeau : Maroc Marocain
Drapeau : France Français
Nat. sportive Drapeau : Maroc Marocain
Naissance (28 ans)
Lieu Champigny-sur-Marne (France)
Taille 1,66 m (5 5)
Poste Milieu droit / milieu offensif
Pied fort Droit
Parcours junior
Saisons Club
-2008 Drapeau : France FC Sète
Parcours professionnel1
SaisonsClub 0M.0(B.)
2008-2009 Drapeau : France FC Sète007 0(0)
2009-2016 Drapeau : France Toulouse FC168 (11)
2016-2018 Drapeau : Turquie Osmanlıspor080 0(9)
2018-2019 Drapeau : Turquie Akhisar Belediyespor036 0(5)
Sélections en équipe nationale2
AnnéesÉquipe 0M.0(B.)
2010 Drapeau : France France -19 ans001 0(0)
2012 Drapeau : Maroc Maroc001 0(0)
1 Compétitions officielles nationales et internationales.
2 Matchs officiels.
Dernière mise à jour : 31 août 2018

Adrien Regattin, né le à Champigny-sur-Marne, est un footballeur international marocain, qui évolue au poste de milieu offensif au Akhisar Belediyespor en première division turque. Il est également de nationalité française.

BiographieModifier

JeunesseModifier

Adrien Regattin est né d'un père français, Pierre Regattin, et d'une mère française d'origine marocaine. Sa grand-mère est née au Maroc dans la ville d’Erfoud[1]. Après avoir grandi à Montpellier, il n'est pas retenu par le centre de formation du Montpellier Hérault Sport Club et file au FC Sète où il fera ses gammes.

Carrière professionnelleModifier

FC Sète (2008-2009)Modifier

Il effectue ses premières apparitions professionnelles lors de la saison 2008-2009, dans son club formateur du FC Sète, alors en National après avoir été relégué de Ligue 2 lors de l'exercice 2007-2008. Sous l'égide de Frédéric Rémola, son entraîneur qui le surnomme le « petit Ribéry », il dispute deux matchs comme titulaire et cinq comme remplaçant.

Seulement le FC Sète a mal digéré la descente en National, et est donc placé en liquidation judiciaire en fin de saison 2008-2009. Le club est alors relégué en Division d'Honneur. Une grande partie de l'effectif issue de football professionnel est donc transférée.

Toulouse FC (2009-2016)Modifier

Adrien Regattin, sera le premier de cordée, puisqu'il signe au Toulouse FC en , devenant ainsi la première recrue estivale du club de la ville rose.

Normalement prévu pour jouer en CFA2 avec la réserve toulousaine, il fait vite son trou et intègre le groupe professionnel en , avant de disputer son premier match de Ligue 1, le , contre le Montpellier HSC, lors d'un match comptant pour la 17e journée du championnat. Il est pour la première fois titulaire lors du match contre Dijon le au Stadium, qui se solde par une victoire toulousaine. Une semaine plus tard, entré en jeu à Nice, il marque son premier but dans l'élite. Le jeune toulousain profite des minutes données par Alain Casanova pour progresser. Dans une interview sur VAVEL, le toulousain affirmera vouloir grandir au sein du club. Juste avant le tournoi de Toulon, le jeune milieu de terrain du Toulouse FC a confirmé son souhait d’évoluer sous les couleurs de la sélection marocaine lors des prochaines échéances, notamment lors des Jeux Olympiques de Londres 2012. Malgré le maintien incroyable en Ligue 1 acquis par le Toulouse FC en 2016, il quitte le club de la ville rose car il arrivait en fin de contrat.

Osmanlıspor (2016-2018)Modifier

Le lors du dernier jour du mercato estival, Adrien Regattin s'engage avec le club turc d'Osmanlıspor[2], avec lequel il redécouvre l'Europe, le club étant qualifié pour l'UEFA Europa League[3]. Il marque son premier but avec le club d'Ankara le contre Konyaspor (score finale un partout)[4],[5].

Akhisar Belediyespor (2018-)Modifier

Après deux saisons à Osmanlıspor et après la relégation du club d'Ankara en deuxième division, il est transféré à l'Akhisar Belediyespor, où il signe un contrat de deux ans[6].

SélectionModifier

Dans le cadre de la rencontre opposant le Maroc au Togo prévu le , Adrien Regattin, répond favorablement à la première convocation du sélectionneur national du Maroc, Rachid Taoussi[7].

Il obtient sa première cape le en entrant à la 60e minute durant le match amical contre le Togo, perdu 1 à 0.

Vie privéeModifier

Adrien Regattin est le beau-frère du rappeur français originaire de Sète Rachid Daïf, dit Demi Portion.

StatistiquesModifier

Statistiques détailléesModifier

Ce tableau présente les statistiques en carrière d'Adrien Regattin :

Statistiques d'Adrien Regattin au 31 août 2018[8]
Saison Club Championnat Coupe nationale Coupe de la Ligue Compétition(s)
continentale(s)
  Maroc Total
Division M B Pd M B Pd M B Pd C M B Pd M B Pd M B Pd
2008-2009   FC Sète 34 National 7 0 0 - - - - - - - - - - - - - 7 0 0
Sous-total 7 0 0 - - - - - - - - - - - - - 7 0 0
2009-2010   Toulouse FC Ligue 1 5 0 1 1 0 0 1 0 0 C3 1 0 0 - - - 8 0 1
2010-2011   Toulouse FC Ligue 1 3 0 0 1 0 0 - - - - - - - - - - 4 0 0
2011-2012   Toulouse FC Ligue 1 21 2 2 1 0 1 1 0 0 - - - - 1 0 0 24 2 3
2012-2013   Toulouse FC Ligue 1 27 3 0 1 0 0 2 0 0 - - - - - - - 30 3 0
2013-2014   Toulouse FC Ligue 1 20 0 0 2 1 0 1 0 0 - - - - - - - 23 1 0
2014-2015   Toulouse FC Ligue 1 34 3 4 0 0 0 1 0 1 - - - - - - - 35 3 5
2015-2016   Toulouse FC Ligue 1 34 1 3 2 0 1 4 1 0 - - - - - - - 40 2 4
Sous-total 144 9 10 8 1 2 10 1 1 - 1 0 0 1 0 0 164 11 13
2016-2017   Osmanlıspor Superlig 28 1 2 6 0 0 - - - C3 6 0 0 - - - 40 1 2
2017-2018   Osmanlıspor Superlig 30 3 0 5 3 0 - - - - - - - - - - 35 6 0
2018-2019   Osmanlıspor TFF First League 3 2 1 0 0 0 - - - - - - - - - - 3 2 1
Sous-total 61 6 3 11 3 0 - - - - 8 0 0 0 0 0 80 9 3
2018-2019   Akhisar Belediyespor Superlig 23 3 1 8 2 1 - - - C3 5 0 0 - - - 36 5 2
Sous-total 23 3 1 8 2 1 - - - - 5 0 - 0 - - 36 5 2
Total sur la carrière 228 18 14 27 6 3 10 1 1 - 14 0 0 1 0 0 280 25 18

Notes et référencesModifier

  1. « Regattin dit "non" à Bergeroo », sur mountakhab.net,
  2. « Transfert : Adrien Regattin à Osmanlispor », sur francefootball.fr, (consulté le 18 mai 2018)
  3. Bruno Rodrigues, « Adrien Regattin (ancien de Toulouse parti à Osmanlispor) : «Franchement, je m'éclate» », sur francefootball.fr, (consulté le 18 mai 2018)
  4. (en) « Player Details TFF | Adrien Regattin », sur tff.org (consulté le 18 mai 2018)
  5. (tr) Giriş Tarihi, « Konyaspor - Osmanlıspor maç sonucu », sur sabah.com.tr, (consulté le 18 mai 2018)
  6. « TURQUIE – AKHISARSPOR : ADRIEN REGATTIN POUR DEUX ANS », sur mercato365.com, (consulté le 31 août 2018)
  7. « Regattin: « Tout faire pour être à la hauteur » », sur mountakhab.net,
  8. « Fiche d’Adrien Regattin », sur footballdatabase.eu

Liens externesModifier

Sur les autres projets Wikimedia :