Xabier Azparren

coureur cycliste espagnol

Xabier Mikel Azparren Irurzun, né le à Saint-Sébastien, est un coureur cycliste espagnol, membre de l'équipe Euskaltel-Euskadi.

Xabier Azparren
une illustration sous licence libre serait bienvenue
Informations
Nom de naissance
Xabier Mikel Azparren Irurzun
Naissance
Nationalité
Équipe actuelle
Équipes amateurs
2018Ampo-Goierriko TB
2019-2020Laboral Kutxa
Équipes professionnelles

BiographieModifier

DébutsModifier

Né à Saint-Sébastien, Xabier Azparren commence le cyclisme à la Donosti Berri Tx. Eskola, dans la région de Donostialdea. Son père Mikel Azparren est un cycliste amateur spécialisé dans les courses de longue distance[1], et son frère cadet Enekoitz pratique également le cyclisme en compétition[2]. Il se révèle en devenant champion d'Espagne du contre-la-montre chez les cadets[2].

Chez les juniors, il devient champion du Pays basque sur route et champion d'Espagne du contre-la-montre en 2016[2]. Il participe aux championnats d'Europe de Plumelec, où il se classe 23e du contre-la-montre[3] et 100e de la course en ligne[4]. Sur piste, il est sacré champion d'Espagne de poursuite par équipes et de course à l'américaine, sous les couleurs du comité du Pays basque[5]. En 2017, il récidive en obtenant les titres de la poursuite par équipes et de la course à l'américaine aux championnats d'Espagne sur piste, toujours en catégorie juniors[6]. Aux championnats d'Europe, il termine septième de la course aux points et neuvième de l'américaine, avec Unai Iribar[7].

Il fait ses débuts espoirs en 2018 au sein de l'équipe amateur Ampo-Goierriko TB. Au printemps, il est sélectionné en équipe nationale pour disputer quelques manches de la Coupe des Nations comme Gand-Wevelgem espoirs et le Tour des Flandres espoirs, où il réalise ses débuts sur les courses pavées[2]. En juin, il gagne le championnat régional du Guipuscoa du contre-la-montre[8]. En 2019, il rejoint Laboral Kutxa, réserve de l'équipe continentale Fundación Euskadi. Au mois de juin, il remporte tout comme l'année précédente le titre de champion du Guipuscoa du contre-la-montre[9]. Cinq jours plus tard, il s'impose en solitaire sur la dernière étape du Tour de Castellón[10]. À la fin du mois, il connait la consécration en devenant champion d'Espagne du contre-la-montre espoirs à Yecla[11]. Il représente également son pays lors des championnats d'Europe et des championnats du monde.

En 2020, il est de nouveau champion du Guipuscoa du contre-la-montre et termine quatrième du championnat d'Espagne du contre-la-montre espoirs, à une seconde du podium[12]. Il se révèle également comme un coureur complet en obtenant diverses places d'honneur sur le circuit amateur basque, dans des courses aux profils escarpés.

Carrière professionnelleModifier

Xabier Azparren devient coureur professionnel à partir de 2021 au sein de l'équipe Euskaltel-Euskadi, qui l'engage pour deux ans[13]. Il commence sa saison au mois de février lors de la Clásica de Almería[14].

Palmarès sur routeModifier

Par annéeModifier

Classements mondiauxModifier

Année 2019
UCI Europe Tour 1 079e[15]

Palmarès sur pisteModifier

Championnats d'EspagneModifier

  • 2016
    •   Champion d'Espagne de poursuite par équipes juniors (avec Unai Iribar, Luis María Garikano et Imanol Isasa)
    •   Champion d'Espagne de l'américaine juniors (avec Imanol Inasa)
  • 2017
    •   Champion d'Espagne de poursuite par équipes juniors (avec Jon Arakama, Unai Iribar et Imanol Isasa)
    •   Champion d'Espagne de l'américaine juniors (avec Unai Iribar)

Notes et référencesModifier

  1. (es) Tito Irazusta, « Azparren: «Controlo bien la crono, me defiendo en la montaña y soy nulo en el sprint» », sur diariovasco.com,
  2. a b c et d (es) Joseba Iturria, « Azparren, el debutante que disfrutó con el sufrimiento », sur naiz.eus,
  3. (es) « Europeo 2016: Iñigo Elosegui, 12º, mejor español en la CRI », sur ciclo21.com,
  4. (es) « Europeo 2016: Oro para Lippert y Malle; Elosegui, 16º », sur ciclo21.com,
  5. (es) « Nacional pista: Com. Valenciana y Euskadi, protagonistas », sur ciclo21.com,
  6. (es) « Cataluña, Euskadi y Baleares dominan los Nacionales de pista », sur ciclo21.com,
  7. (es) « Europeo pista S23/J: Dos bronces para España », sur ciclo21.com,
  8. (es) Lauren Zabala, « Xabier Azparren, campeón de Gipuzkoa CRI », sur zikloland.com,
  9. (es) « Azparren repite título en el Gervais », sur noticiasdegipuzkoa.eus,
  10. (es) « Azparren se impone en la Volta a Castelló », sur noticiasdegipuzkoa.eus,
  11. (es) Luca Corsi, « Xabier Mikel Azparren, campeón de España sub 23 de contrarreloj: «Lo he dado todo en la bajada» », sur diariovasco.com,
  12. (es) Joseba Lozeta, « Xabier Mikel Azparren, a un segundo del podio en Jaén », sur diariovasco.com,
  13. (es) Iñaki Izquierdo, « Xabier Mikel Azparren sube a profesionales con el Euskaltel y firma por dos temporadas », sur diariovasco.com,
  14. (es) Marco Rodrigo, « Xabier Mikel Azparren: "La cena del bufé me la serví junto a Valverde y a Gaviria; ahí supe lo que me esperaba el domingo" », sur noticiasdegipuzkoa.eus,
  15. (en) « UCI Europe Tour Ranking - 2019 - Individual », sur dataride.uci.ch, UCI (consulté le 24 février 2020)

Liens externesModifier