Ouvrir le menu principal
Tour de Castellón
Volta a Castelló (ca)
Généralités
Sport cyclisme sur route
Création 1983
Organisateur(s) CC Sepelaco
Éditions 36 (en 2018)
Catégorie Nationale
Type / Format course à étapes
Périodicité annuel (juin)
Lieu(x) Drapeau de l'Espagne Espagne
Communauté valencienne Communauté valencienne
Statut des participants espoirs (moins de 23 ans)
Directeur José Cabedo
Site web officiel voltacastello.com

Palmarès
Tenant du titre Drapeau : Espagne Cristian Mota
Plus titré(s) Drapeau : Suède Martin Rittsel
Drapeau : Espagne Samuel Soto
Drapeau : France Fabien Fraissignes
Drapeau : Espagne Josep Betalú
(2 victoires)

Le Tour de Castellón (en catalan : Volta a Castelló) est une course cycliste par étapes espagnole disputée au mois de juin dans la province de Castellón, en Communauté valencienne. Elle est réservée uniquement aux coureurs âgés de moins de 23 ans.

Sommaire

PrésentationModifier

La course célèbre officiellement sa première année d'existence en 1983, sous la tutelle du club Club Ciclista Castellón. Elle succède à une ancienne épreuve organisée par le club, le Trofeo Penyagolosa, lancé trois années plus tôt. Au fil des années, la compétition prend de l'importance, jusqu'à accueillir des équipes étrangères. Des cyclistes de renommée, tels que Lance Armstrong, Óscar Sevilla, Fernando Escartín ou encore Xavier Tondo, ont participé par le passé à cette compétition avant de passer dans les rangs professionnels. Depuis 2014, l'organisation est gérée par le Club Ciclista Sepelaco, avec pour directeur exécutif José Cabedo[1].

Disputée sur plusieurs étapes, le point culminant de la course est l'ascension de Vistabella, généralement décisive pour le classement général. Ces dernières années, on dénombre notamment parmi les vainqueurs Arnau Solé (2014)[1] ou encore Álvaro Cuadros (2017), passés ensuite dans les rangs professionnels.

PalmarèsModifier

Année Vainqueur Deuxième Troisième
1983   Ignacio Fandos
1984   Álvaro Fernández
1985   José Claramunt   Marino Alonso
1986   Corrado Donadio   Jésus Arambarri   Federico García Melia
1987   Uwe Preissler   Steffen Blochwitz
1988   Pascal Kohlvelter
1989   Ivan Parolin
1990   Joaquín Martínez
1991   Juan Rodrigo Arenas   David García Marquina
1992   Peter Kant
1993   Oleg Kastchenko   Casper van der Meer   Patrick Jonker
1994   Martin Rittsel   Casper van der Meer   Ginés Salmerón
1995   Martin Rittsel   Niklas Axelsson   Pasi Hokkanen
1996   Jacob Viladoms   Pasi Hokkanen   Antonio Civantos
1997   Tomás Valls
1998   Marc Prat
1999   Juan Gomis
2000   Roberto Lozano (es)
2001   Miquel Alandete   Eligio Requejo   Roger Lucía
2002   Héctor Guerra
2003   Samuel Soto   Joaquín Gil   Vicente Ballester
2004   Antonio López   Fredrik Modin   Raúl García de Mateos
2005   Pedro Martínez   Antonio de Jesús García   Ángel Vázquez Iglesias (es)
2006   Samuel Soto   Luis Amarán   Álvaro Argiró
2007   Fabien Fraissignes   Jordi Berenguer   Francisco Javier Martínez
2008[2]   Sergi Escobar   David Belda   Alexander Ryabkin
2009[3]   Ibon Zugasti   Francisco Torrella   Javier Chacón
2010[4],[5]   Fabien Fraissignes   Antonio Olmo   David Belda
2011[6],[7]   José Belda   Jorge Martín Montenegro   Darío Gadeo
2012[8],[9]   Josep Betalú   Guillermo Lana   José Belda
2013[10]   Josep Betalú   José de Segovia   Iván Martínez
2014[11],[12]   Arnau Solé   Elías Vega   Roberto Mediero
2015[13]   Diego Tirilonte   Fernando Barceló   Marcos Altur
2016[14]   Sergio Vega   Héctor Carretero   Rubén Montoya
2017[15],[16]   Álvaro Cuadros   Lucas De Rossi   Javier Gil
2018[17],[18]   Cristian Mota   Francisco Galván   Gabriel Pons

Notes et référencesModifier

  1. a et b (es) « Previa – Volta a Castelló Sub23 », sur roadandmud.com,
  2. (es) « Elite y sub-23: Clasificaciones finales de la Vuelta a Castellón », sur fccv.es,
  3. (es) « Clasificación general / V.C. a la Prov.de Castello - XXIX TºPenyagolosa (2.12.2) 2009 », sur biciclismo.com
  4. (es) Víctor Navarro, « Fabien Fraissignes reedita el triunfo en la Volta a Castelló de 2007 en una épica última etapa », sur elmundo.es,
  5. Michael Gilson, « Castello : Fabien Fraissignes au final », sur directvelo.com,
  6. (es) Víctor Navarro, « El ciclista valenciano del Guerola, José Belda conquista la Volta a Castelló », sur elmundo.es,
  7. Frédéric Gachet, « Volta de Castellon - Et. 3 : Classements », sur directvelo.com,
  8. (es) Salvador March, « Betalú conquista la Volta tras una exhibición de su compañero Belda », sur elperiodicomediterraneo.com,
  9. (es) « Volta a Castelló: Belda y Betalú, doblete para el Gsport (Clasificaciones COMPLETAS) », sur biciclismo.com,
  10. (es) Salvador March, « Betalú vuelve a conquistar la Volta con un gran ascenso a Vistabella », sur elperiodicomediterraneo.com,
  11. (es) « Solé gana la Volta a Castelló y Amézqueta el Trofeu Penyagolosa », sur elmundo.es,
  12. (es) « Amezqueta gana la última y Solé (Caja Rural), la Vuelta a Castelló (Clasificación) », sur biciclismo.com,
  13. (es) « 3ª Volta Castelló: Triunfo final de Tirilonte, Barceló, etapa », sur ciclo21.com,
  14. (es) « Sergio Vega (Gomur - Liébana 2017) gana la última etapa y la Volta a Castelló », sur biciclismo.com,
  15. (es) « Álvaro Cuadros se adjudica la Volta a Castelló », sur elmundo.es,
  16. (es) « 4ª Volta Castelló: Triunfo absoluto de Cuadros », sur ciclo21.com,
  17. (es) « Volta Castelló: Mota, vencedor final », sur ciclo21.com,
  18. (es) « Volta Castelló: Cañellas gana la última; Mota, la general », sur zikloland.com,

Liens externesModifier