Wikipédia:Conventions de style sur la transidentité

Les conventions de style relatives à la transidentité proposent des pistes pour prévenir les contentieux récurrents autour de la rédaction d'articles traitant de ce sujet. Elles tiennent compte des évolutions de la société, qu'il faut s'efforcer de traiter de façon neutre et respectueuse des personnes.

Cette page vise donc au respect des personnes appartenant à des catégories sociales minoritaires et cherche à éviter le risque de stigmatisation. Ces évolutions sociales étant encore récentes, elles peuvent engendrer des conflits rédactionnels ou des problèmes de compréhension, que les conseils présentés ici pour la rédaction des articles concernant des personnes trans peuvent aider à éviter tout en contribuant à un esprit d'ouverture et de tolérance favorable au bien-être et à la diversité de la communauté.

ProblématiqueModifier

Parmi les principaux points de fixation évoqués lors des discussions sur de tels sujets, on peut citer notamment :

  • l'application rétroactive — ou non — du dernier genre reconnu de la personne à l'ensemble de l'article, c'est-à-dire y compris aux parties traitant de faits ayant eu lieu avant que ce genre soit affirmé ou connu. Cette application rétroactive porte sur le genre, ainsi que sur le prénom et le nom ;
  • la rédaction à adopter, pour éviter les invraisemblances et les incohérences apparentes (« elle a été le père de deux enfants », ou encore « elle remporte en 1976 le décathlon homme des Jeux olympiques de Montréal »).

Éviter, particulièrement, toute rédaction potentiellement blessante (cf. WP:Biographie de personne vivante) :

  • éviter de mégenrer le sujet de l'article.
  • préciser clairement dès le résumé introductif le changement d'identité, le nouveau prénom retenu, la date du changement et la forme de son officialisation (ou à défaut, d'une affirmation formelle par le sujet, relayée par une source fiable), chaque fois que cela est pertinent (notamment lorsque le sujet de l'article a eu une certaine notoriété sous son ancienne identité, dans ce cas cela est indispensable).

Difficulté liée au traitement du genre en français :
Il est notamment reconnu que le genre est traité en français de façon différente et plus complexe qu'en anglais : accord des participes, ce qui peut compliquer la refonte de l'article après l'affirmation d'une identité transgenre.

Titre de l'articleModifier

La personne est désignée sous son identité retenue par la dernière source secondaire indépendante et de qualité en date.

Résumé introductif de l'articleModifier

Le résumé introductif mentionne le changement d'identité lorsqu'il y a besoin de clarifier le sujet, et ce, à chaque fois que c'est pertinent, par exemple lorsque la personne concernée est devenue notoire sous son ancienne identité. Les incohérences apparentes entre les faits décrits et la dernière identité retenue devront être accompagnées du rappel de la transition chaque fois que cette précision semble utile. Attention, cela n'implique pas un rappel systématique.

RédactionModifier

Temps de l’articleModifier

De façon générale, il est recommandé d'adopter le présent de narration tout au long de l'article pour en simplifier la rédaction. C'est d'ailleurs la rédaction encyclopédique normale des biographies en français (à la différence de l'anglais).

Application rétroactive du genreModifier

Une solution à privilégier est une application systématique — parfois qualifiée de « rétroactive » — à l'ensemble de l'article du dernier genre officiellement reconnu à la personne sujet de l'article. Cette solution est celle que préconise la Wikipédia anglophone (voir en:MOS:GENDERID). Cette solution est notamment adaptée aux personnalités dont la notoriété n'est arrivée qu'après l'officialisation de leur transition, le genre adopté publiquement et de façon volontaire pourra être appliqué à tout l'article.

Cependant, lorsqu'une personne a acquis sa notoriété ou une partie de sa notoriété sous sa première identité, certains personnes peuvent trouver inadapté de parler d'elle avec un genre ne correspondant pas avec celui sous lequel cette personne a été connue (par exemple, Caitlyn Jenner, animatrice américaine de télévision, a précédemment été célèbre en tant qu'athlète de décathlon dans la section masculine avant sa transition).

Dans tous les cas, il est recommandé de s'en tenir à la rédaction la plus neutre et factuelle possible.

Éviter les formulations blessantesModifier

Pour éviter de devoir mégenrer inutilement le sujet, une attention toute particulière sera apportée pour éviter toute formulation pouvant prêter à polémique. Par exemple, dans le cas de l'article sur Caitlyn Jenner, une phrase telle que « elle est le père de deux enfants » devra être remplacée par une formulation telle que « elle a deux enfants » (et non par « il est le père de deux enfants » alors que le sujet est maintenant reconnu comme femme). Et, si la logique rétroactive est adoptée pour tout l'article, la phrase « elle remporte en 1976 le décathlon homme des Jeux olympiques de Montréal » sera avantageusement remplacée par une rédaction disant « avant sa transition de genre en 2015, elle remporte en 1976 le décathlon dans la section masculine des Jeux olympiques de Montréal ».

Méthode : utiliser la page de discussionModifier

Cependant, pour éviter des guerres d'édition interminables débouchant sur la paralysie des articles concernés, il est recommandé de ne recourir à la solution évoquée ci-dessus que lorsqu'un minimum de consensus a été obtenu en page de discussion de l'article. Si, à la suite d'une discussion argumentée, il s'avère que la solution « rétroactive » est difficilement applicable, une autre solution est à préconiser, qui consisterait à passer dans la narration d'un genre grammatical à l'autre, au moment de la transition de l'intéressé(e). Appliquer dans la rédaction le genre connu lors des faits décrits peut s'avérer plus simple et plus facile à lire tout en étant moins contentieux.

Vocabulaire et termes utilisésModifier

Utilisation des termes « transgenre », « transsexuel » et « trans »Modifier

Il est préférable d'utiliser l'adjectif « trans » et les expressions « personne trans », « femme trans », « homme trans » plutôt que le terme « transsexuel » qui est à éviter en raison de sa connotation médicale sous-entendant une pathologie, un trouble psychiatrique[1]. La même recommandation doit être appliquée aux traductions : les mots anglais transsexual et transgender sont à traduire par l'adjectif « trans »[réf. nécessaire].

Toutefois, dans le cas d'une citation, les termes d'origine n'ont pas à être modifiés.

Autres recommandationsModifier

Voir les discussions et les propositions à ce sujet.

RecommandationsModifier