WWE Hardcore Championship

WWE Hardcore Championship
Données générales
Autres noms Championnat Hardcore de la WWE
WWF Hardcore Championship
Création
Disparition
Fédération World Wrestling Federation/Entertainment
Champion(s) actuel(s) Inactif
Champion(s) précédent(s) Rob Van Dam
Statistiques
Premier(s) champion(s) Mankind
Règne le plus long The Big Bossman (97 jours)
Règne le plus court Godfather's Ho (15 secondes)
Plus grand nombre de règnes Raven (26)

Le WWE Hardcore Championship est un ancien championnat de catch hardcore défendu à la World Wrestling Entertainment sous les règles hardcores.

Règles hardcoreModifier

  • Pas de disqualification : toutes les armes et interventions sont légales.
  • Le tombé ou la soumission peuvent se faire partout, il n'y a donc pas de décompte extérieur.
  • Règle du « 24/7 » : la ceinture est toujours défendue, permettant des changements à n'importe quel moment tant qu'un arbitre officiel est présent.

HistoireModifier

Vince McMahon remettait pour la première fois la ceinture à Mankind le . Après avoir perdu le titre contre Big Bossman, il n'a jamais eu une chance de le récupérer, vu qu'il était désormais mis en avant dans les main-events peu de temps après la perte de la ceinture. À cette époque des origines du titre, l'idée était que la ceinture devrait être utilisée dans des segments comiques pour tenter de mettre encore plus en avant la réputation de Mankind en tant que célèbre catcheur hardcore, mais alors que Foley faisait l'unanimité avec le public et que la popularité du catch hardcore ne cessait d'augmenter à l'époque, le titre Hardcore semblait pouvoir fonctionner à temps plein. Sa popularité grandissante amenait même les rivaux de la World Championship Wrestling à créer leur propre titre Hardcore, un changement suivit par de nombreuses autres fédérations indépendantes.

Quelques morceaux ont été repris de la ceinture WWF des années 1980 qui avait été détruite par Mr.Perfect (ceinture qu'il avait volé à Hulk Hogan) le lors de WWE Saturday Night's Main Event.

24/7Modifier

Quand Crash Holly remporte la ceinture en 2000, il introduit la règle du « 24/7 » qui signifie que le titre doit être défendu « 24 heures sur 24, 7 jours sur 7 » tant qu'un arbitre officiel est présent. Ceci amène de nombreux moments comiques, notamment une fois où la ceinture changeait de mains alors que le champion était endormi et un segment lors d'une édition de RawThe Headbangers poursuivait Crash Holly aux alentours de Funtime USA, un parc de loisirs situé à Brooklyn, Crash échappant aux tentatives répétées de son adversaire de s'emparer de son titre[1],[2].

L'ajout de cette règle a permis de rendre la division beaucoup plus intéressante et imprévisible, ajoutant un vaste étalage de détenteurs et de matchs. Cependant, d'autres[Qui ?] pensaient que cette règle a dévalué la valeur de ce championnat pour les mêmes raisons. Cette règle a amené aux règnes de titres les plus courts et aux changements de titres les plus rapides à la WWE[3].

La règle du 24/7 était utilisée jusqu'au quand le manager général de Raw Eric Bischoff décidait de la suspendre après qu'une Bataille Royale Hardcore a été remportée en 6 minutes par Tommy Dreamer. Rob Van Dam est celui qui a eu le plus long règne sous les règles 24/7

Unification et retraitModifier

Quand Bradshaw remportait la ceinture pour la première fois le , il la remplaçait par un modèle customisé mettant en avant sa gimmick de Cowboy texan. Cette ceinture comportait un drapeau du Texas, des cornes géantes de taureau et les mots Texas Hardcore Champion. Quand Tommy Dreamer remportait le titre, il remodelait la ceinture de Bradshaw avec un format à la licence de New York (Dreamer est de Yonkers à New York). Cette version de la ceinture était utilisée jusqu'à ce qu'elle soit retirée.

Le , Rob Van Dam « unifiait » le titre avec le titre Intercontinental quand il battait le champion Hardcore Tommy Dreamer, retirant ainsi le titre. Ce règne peut donc être défini comme le plus court de l'histoire, comme le titre Hardcore était unifié avec le titre Intercontinental aussi tôt que Van Dam l'avait gagné.

Le Championnat Hardcore étant le dernier titre de troisième catégorie, il n'est désormais plus possible pour les nouveaux catcheurs de la WWE de devenir Grand Slam Champion. La WWE à cependant décrété qu'après WrestleMania 31, il sera possible de devenir Grand Slam Champion en ayant remporté le WWE United States Championship.

Lors d'une édition de RAW à l'été 2003, les catcheurs de la WWE et anciens de la Extreme Championship Wrestling Al Snow, The Dudley Family (Bubba, D-Von, et kab), Tommy Dreamer, et Rob Van Dam, avec Vince McMahon, et le Co-General Manager de RAW Stone Cold Steve Austin présentaient le titre Hardcore à la "Légende Hardcore", Mick Foley, en tant que présent.

La ceinture était officieusement réactivée par Mick Foley mi-2006 pour une courte période quand il se déclarait lui-même et Edge les "codétenteurs du titre Hardcore" pendant une feud avec Tommy Dreamer et Terry Funk et à la suite d'un match hardcore par équipe entre eux à ECW One Night Stand. Après que la feud prenait fin, la ceinture disparaissait une fois de plus de la fédération.

Historique du titreModifier

Historique du nomModifier

Nom Durée
WWF Hardcore Championship
WWE Hardcore Championship

Historique des règnesModifier

# Champion Fois Date Jours Lieu Événement Notes
1 Mankind 1 28 Houston (Texas) Raw is War Le président de la WWF Vince McMahon décerne le nouvellement créé "WWF Hardcore Championship" à Mankind, qui devient le premier champion.
2 The Big Boss Man 1 15 Baltimore, Maryland Raw is War Dans un match de l’échelle.
3 Road Dogg 1 [N 1] Spokane, Washington Raw is War
Vacant [4] N/A N/A Road Dogg laisse le titre vacant à la suite d'une blessure scénaristique.
4 Bob Holly 1 29 Memphis St. Valentine's Day Massacre: In Your House En battant Al Snow pour remporter le titre vacant.
5 Billy Gunn 1 13 San José (Californie) Raw is War
6 Hardcore Holly 2 28 Philadelphie (Pennsylvanie) WrestleMania XV Dans un triple threat match qui incluait également Al Snow.
7 Al Snow 1 91 Providence, Rhode Island Backlash: In Your House
8 The Big Boss Man 2 28 Buffalo, New York Fully Loaded (1999)
9 Al Snow 2 22 aout 1999 2 Minneapolis, Minnesota SummerSlam (1999)
10 The Big Boss Man 3 24 aout 1999 14 Kansas City, Missouri SmackDown! Diffusé sur tape delay le 26 aout 1999.
11 The British Bulldog 1 0 Albany, New York SmackDown! Diffusé sur tape delay le .
12 Al Snow 3 35 Albany, New York SmackDown! The British Bulldog décerne le titre à Al Snow. Diffusé sur tape delay le .
13 The Big Boss Man 4 97 Birmingham, Alabama SmackDown! Dans un triple threat match qui incluait également The Big Show. Diffusé sur tape delay le .
14 Test 1 36 New Haven, Connecticut Raw is War
15 Crash Holly 1 20 Nashville, Tennessee SmackDown! La règle « 24/7 » est mise en place; le titre peut être remporté n'importe quand et n'importe où tant qu'un arbitre est présent. Diffusé sur tape delay le .
16 Pete Gas 1 0 Newark, New Jersey Raw is War Remporté à l'aéroport de Newark. C'est le premier changement de règne avec la règle « 24/7 ».
17 Crash Holly 2 20 Newark (New Jersey) Raw is War Remporté à l'aéroport de Newark.
18 Tazz 1 0 Anaheim (Californie) WrestleMania 2000 Remporté au cours d'une 13 man hardcore battle royal[5],[N 2].
19 Viscera 1 0 Anaheim (Californie) WrestleMania 2000 Remporté au cours d'une 13 man hardcore battle royal[5],[N 2].
20 Funaki 1 0 Anaheim (Californie) WrestleMania 2000 Remporté au cours d'une 13 man hardcore battle royal[5],[N 2].
21 Rodney 1 0 Anaheim (Californie) WrestleMania 2000 Remporté au cours d'une 13 man hardcore battle royal[5],[N 2].
22 Joey Abs 1 0 Anaheim (Californie) WrestleMania 2000 Remporté au cours d'une 13 man hardcore battle royal[5],[N 2].
23 Thrasher 1 0 Anaheim (Californie) WrestleMania 2000 Remporté au cours d'une 13 man hardcore battle royal[5],[N 2].
24 Pete Gas 2 0 Anaheim (Californie) WrestleMania 2000 Remporté au cours d'une 13 man hardcore battle royal[5],[N 2].
25 Tazz 2 0 Anaheim (Californie) WrestleMania 2000 Remporté au cours d'une 13 man hardcore battle royal[5],[N 2].
26 Crash Holly 3 0 Anaheim, California WrestleMania 2000 Remporté au cours d'une 13 man hardcore battle royal[5],[N 2].
27 Hardcore Holly 3 1 Anaheim (Californie) WrestleMania 2000 Remporté au cours d'une 13 man hardcore battle royal.
28 Crash Holly 4 8 Los Angeles, California Raw is War
29 Perry Saturn 1 0 Tampa, Florida SmackDown! Diffusé sur tape delay le .
30 Tazz 3 0 Tampa, Florida SmackDown! Diffusé sur tape delay le .
31 Crash Holly 5 13 Tampa, Florida SmackDown! Diffusé sur tape delay le .
32 Matt Hardy 1 1 Raleigh, North Carolina Raw is War
33 Crash Holly 6 11 Charlotte, North Carolina SmackDown! En battant Matt Hardy pendant son match pour le titre contre Jeff Hardy. Diffusé sur tape delay le .
34 The British Bulldog 2 3 London, England Insurrextion (2000)
35 Crash Holly 7 6 New Haven, Connecticut SmackDown! En battant The British Bulldog pendant son match pour le titre contre Hardcore Holly. Diffusé sur tape delay le .
36 Godfather's Ho 1 0 Cleveland, Ohio Raw is War En battant Crash Holly pendant son match pour le titre contre The Godfather.
37 Crash Holly 8 1 Cleveland, Ohio Raw is War En battant Bobcat dans le même match pour récupérer le titre.
38 Gerald Brisco 1 27 Detroit, Michigan SmackDown! En battant Crash Holly qui dormait dans les coulisses. Diffusé sur tape delay le .
39 Crash Holly 9 7 St. Louis, Missouri Raw is War
40 Gerald Brisco 2 0 Nashville, Tennessee Raw is War En battant Crash Holly pendant son match pour le titre contre Hardcore Holly.
41 Pat Patterson 1 6 Nashville, Tennessee Raw is War En battant Gerald Brisco dans les coulisses.
42 Crash Holly 10 2 Boston, Massachusetts King of the Ring (2000) En battant Pat Patterson pendant son match pour le titre contre Gerald Brisco dans un Hardcore Evening Gown match.
43 Steve Blackman 1 5 Hartford, Connecticut SmackDown! En battant Crash Holly pendant son match pour le titre contre Al Snow. Diffusé sur tape delay le .
44 Crash Holly 11 0 Tampa, Florida Live event
45 Steve Blackman 2 50 Tampa, Florida Live event
46 Shane McMahon 1 6 Lafayette, Louisiana Raw is War En battant Steve Blackman pendant son match pour le titre contre Test. Mick Foley a suspendu la règle « 24/7 » pendant le règne de Shane McMahon.
47 Steve Blackman 3 28 Raleigh, North Carolina SummerSlam (2000)
48 Crash Holly 12 0 Philadelphie (Pennsylvanie) Unforgiven (2000) Remporté durant une 6 man battle royal hardcore.
49 Perry Saturn 2 0 Philadelphie (Pennsylvanie) Unforgiven (2000) Remporté durant une 6 man battle royal hardcore.
50 Steve Blackman 4 89 Philadelphie (Pennsylvanie) Unforgiven (2000) Remporté durant une 6 man battle royal hardcore[5],[N 2].
51 Raven 1 31 Chattanooga, Tennessee Raw is War Dans un triple threat hardcore match qui incluait aussi Hardcore Holly.
52 Al Snow 4 0 Lafayette, Louisiana Raw is War [6]
53 Raven 2 12 Lafayette, Louisiana Raw is War [6]
54 K-Kwik 1 0 Greensboro, North Carolina Live event
55 Crash Holly 13 0 Greensboro, North Carolina Live event
56 Raven 3 1 Greensboro, North Carolina Live event
57 K-Kwik 2 0 Columbia, South Carolina Live event
58 Crash Holly 14 0 Columbia, South Carolina Live event
59 Raven 4 2 Columbia, South Carolina Live event
60 Hardcore Holly 4 0 North Charleston, South Carolina SmackDown! Diffusé sur tape delay le .
61 Raven 5 4 North Charleston, South Carolina SmackDown! Diffusé sur tape delay le .
62 Hardcore Holly 5 0 Saint Paul, Minnesota Live event
63 Raven 6 1 Saint Paul, Minnesota Live event
64 Hardcore Holly 6 0 Boston, Massachusetts Live event
65 Al Snow 5 0 Boston, Massachusetts Live event
66 Raven 7 6 Boston, Massachusetts Live event
67 Steve Blackman 5 0 Cedar Falls, Iowa Live event
68 Raven 8 1 Cedar Falls, Iowa Live event
69 Steve Blackman 6 0 Cape Girardeau, Missouri Live event
70 Raven 9 7 Cape Girardeau, Missouri Live event
71 Billy Gunn 2 0 Las Vegas, Nevada No Way Out (2001) En battant Raven pendant son match pour le titre contre The Big Show.
72 Raven 10 0 Las Vegas, Nevada No Way Out (2001)
73 The Big Show 1 22 Las Vegas, Nevada No Way Out (2001)
74 Raven 11 13 Albany, New York Raw is War En battant The Big Show dans les coulisses.
75 Kane 1 16 Houston (Texas) WrestleMania X-Seven Dans un Catch hardcore Triple Threat qui incluait également The Big Show.
76 Rhyno 1 34 Nashville, Tennessee SmackDown! Diffusé sur tape delay le .
77 The Big Show 2 7 San José (Californie) Raw is War
78 Chris Jericho 1 0 Calgary (Alberta) Raw is War Il remporte le titre en conservant le World Tag Team Championship[7].
79 Rhyno 2 15 Calgary, Alberta Raw is War
80 Test 2 13 Baltimore, Maryland SmackDown! Diffusé sur tape delay le .
81 Rhyno 3 0 New York City, New York Raw is War
82 Mike Awesome 1 15 New York City, New York Raw is War En battant Rhyno dans les coulisses[8].
83 Jeff Hardy 1 12 Birmingham, Alabama SmackDown! Diffusé sur tape delay le .
84 Rob Van Dam 1 22 Cleveland, Ohio Invasion
85 Jeff Hardy 2 6 Chicago (Illinois) Raw is War En battant Rob Van Dam pendant son match pour le titre contre Kurt Angle[9].
86 Rob Van Dam 2 22 San José (Californie) SummerSlam (2001) Dans un match de l'échelle.
87 Kurt Angle 1 0 San Antonio (Texas) Raw is War
88 Rob Van Dam 3 90 San Antonio (Texas) Raw is War
89 The Undertaker 1 58 San Diego (Californie) Vengeance (2001)
90 Maven 1 21 Los Angeles (Californie) SmackDown! Diffusé sur tape delay le .
91 Goldust 1 13 Boston, Massachusetts SmackDown! Diffusé sur tape delay le .
92 Al Snow 6 1 Detroit, Michigan Raw [10]
93 Maven 2 5 Cleveland, Ohio SmackDown! Diffusé sur tape delay le .
94 Spike Dudley 1 0 Toronto, Ontario WrestleMania X8 En battant Maven pendant son match pour le titre contre Goldust.
95 The Hurricane 1 0 Toronto, Ontario WrestleMania X8 En battant Spike Dudley dans les coulisses.
96 Mighty Molly 1 0 Toronto, Ontario WrestleMania X8 Première Diva à remporter le titre, en battant The Hurricane dans les coulisses.
97 Christian 1 0 Toronto, Ontario WrestleMania X8 En battant Mighty Molly dans les coulisses.
98 Maven 3 9 Toronto, Ontario WrestleMania X8 En battant Christian dans les coulisses.
99 Raven 12 6 Philadelphie (Pennsylvanie) SmackDown! Raven faisant partie de Raw, rendit le titre exclusif à Raw après le WWF Brand Extension. Diffusé sur tape delay le .
100 Bubba Ray Dudley 1 6 Albany, New York Raw
101 William Regal 1 0 Denver, Colorado Live event
102 Goldust 2 0 Denver, Colorado Live event
103 Raven 13 0 Denver, Colorado Live event
104 Bubba Ray Dudley 2 6 Denver (Colorado) Live event
105 William Regal 2 0 Odessa (Texas) Live event
106 Spike Dudley 2 0 Odessa (Texas) Live event
107 Goldust 3 0 Odessa (Texas) Live event
108 Bubba Ray Dudley 3 0 Odessa (Texas) Live event
109 William Regal 3 0 Abilene (Texas) Live event
110 Spike Dudley 3 0 Abilene (Texas) Live event
111 Goldust 4 0 Abilene (Texas) Live event
112 Bubba Ray Dudley 4 1 Abilene (Texas) Live event
113 Raven 14 0 College Station, Texas Raw
114 Tommy Dreamer 1 0 College Station, Texas Raw
115 Steven Richards 1 0 College Station, Texas Raw
116 Bubba Ray Dudley 5 4 College Station, Texas Raw
117 Goldust 5 0 Uniondale, New York Live event
118 Raven 15 0 Uniondale, New York Live event
119 Hardcore Holly 7 1 Uniondale, New York Live event
120 Goldust 6 0 Des Moines, Iowa Live event
121 Raven 16 0 Des Moines, Iowa Live event
122 Bubba Ray Dudley 7 9 Des Moines, Iowa Live event
123 Steven Richards 2 2 Buffalo, New York Raw En battant Bubba Ray Dudley pendant son match pour le titre contre Jazz.
124 Tommy Dreamer 2 0 Cologne (Allemagne) Live event
125 Goldust 7 0 Cologne (Allemagne) Live event
126 Steven Richards 3 1 Cologne (Allemagne) Live event
127 Shawn Stasiak 1 0 Glasgow, Scotland Live event
128 Justin Credible 1 0 Glasgow, Scotland Live event
129 Crash Holly 15 0 Glasgow, Scotland Live event
130 Steven Richards 4 0 Glasgow, Scotland Live event
131 Shawn Stasiak 2 0 Glasgow, Scotland Live event
132 Steven Richards 5 1 Glasgow, Scotland Live event
133 Crash Holly 16 0 Birmingham, England Live event
134 Steven Richards 6 1 Birmingham, England Live event
135 Booker T 1 0 London, England Insurrextion (2002)
136 Crash Holly 17 0 Londres (Angleterre) Insurrextion (2002)
137 Booker T 2 0 Londres (Angleterre) Insurrextion (2002)
138 Steven Richards 7 2 London, England Insurrextion (2002) Le titre est renommé WWE Hardcore Championship le à la suite du changement de nom de la WWF en World Wrestling Entertainment.
139 Bubba Ray Dudley 8 0 Hartford (Connecticut) Raw
140 Raven 17 0 Hartford (Connecticut) Raw
141 Justin Credible 2 0 Hartford (Connecticut) Raw
142 Crash Holly 18 0 Hartford (Connecticut) Raw
143 Trish Stratus 1 0 Hartford, Connecticut Raw
144 Steven Richards 8 19 Hartford (Connecticut) Raw
145 Tommy Dreamer 3 0 Winnipeg (Manitoba) Live event
146 Raven 18 0 Winnipeg, Manitoba Live event
147 Steven Richards 9 1 Winnipeg, Manitoba Live event
148 Tommy Dreamer 4 0 Red Deer (Alberta) Live event
149 Raven 19 0 Red Deer, Alberta Live event
150 Steven Richards 10 1 Red Deer, Alberta Live event
151 Terri 1 0 Edmonton, Alberta Raw Dernière Diva à remporter le titre, en battant Steven Richards pendant une interview.
152 Steven Richards 11 6 Edmonton (Alberta) Raw Steven Richards prends immédiatement sa revanche contre Terripour récupérer le titre.
153 Tommy Dreamer 5 0 New Orleans, Louisiana Live event
154 Raven 20 0 New Orleans, Louisiana Live event
155 Steven Richards 12 1 New Orleans, Louisiana Live event
156 Bradshaw 1 19 Dallas (Texas) Raw
157 Raven 21 0 Cincinnati (Ohio) Live event
158 Spike Dudley 4 0 Cincinnati (Ohio) Live event
159 Shawn Stasiak 3 0 Cincinnati, Ohio Live event
160 Bradshaw 2 6 Cincinnati, Ohio Live event
161 Shawn Stasiak 4 0 Washington, D.C. Live event
162 Spike Dudley 5 0 Washington, D.C. Live event
163 Steven Richards 13 0 Washington, D.C. Live event
164 Bradshaw 3 1 Washington, D.C. Live event
165 Shawn Stasiak 5 0 New York (New York) Live event
166 Spike Dudley 6 0 New York (New York) Live event
167 Steven Richards 14 0 New York (New York) Live event
168 Bradshaw 4 1 New York City, New York Live event
169 Raven 22 0 Uncasville, Connecticut Live event
170 Crash Holly 19 0 Uncasville, Connecticut Live event
171 Steven Richards 15 0 Uncasville, Connecticut Live event
172 Bradshaw 5 6 Uncasville, Connecticut Live event
173 Steven Richards 16 0 Frederick, Maryland Live event
174 Crash Holly 20 0 Frederick, Maryland Live event
175 Christopher Nowinski 1 0 Frederick, Maryland Live event
176 Bradshaw 6 1 Frederick, Maryland Live event
177 Steven Richards 17 0 Wildwood (New Jersey) Live event
178 Crash Holly 21 0 Wildwood (New Jersey) Live event
179 Christopher Nowinski 2 0 Wildwood (New Jersey) Live event
180 Bradshaw 7 5 Wildwood (New Jersey) Live event
181 Justin Credible 3 0 Lakeland, Florida Live event
182 Spike Dudley 7 0 Lakeland, Florida Live event
183 The Big Show 3 0 Lakeland, Florida Live event
184 Bradshaw 8 1 Lakeland, Florida Live event
185 Justin Credible 4 0 Daytona Beach, Florida Live event
186 Shawn Stasiak 6 0 Daytona Beach, Florida Live event
187 Bradshaw 9 1 Daytona Beach, Florida Live event
188 Justin Credible 5 0 Bethlehem (Pennsylvanie) Live event
189 Shawn Stasiak 7 0 Bethlehem (Pennsylvanie) Live event
190 Bradshaw 10 1 Bethlehem, Pennsylvania Live event
191 Johnny Stamboli 1 0 East Rutherford, New Jersey Raw en battant Bradshaw pendant son match pour le titre contre Christopher Nowinski.
192 Bradshaw 11 11 East Rutherford, New Jersey Raw En battant Johnny Stamboli dans les coullises. Il renommera le titre en WWE Texas Hardcore Championship pour la durée de son règne.
193 Raven 23 0 Houston (Texas) Live event
194 Justin Credible 6 0 Houston (Texas) Live event
195 Shawn Stasiak 8 0 Houston (Texas) Live event
196 Bradshaw 12 1 Houston (Texas) Live event
197 Raven 24 0 San Antonio, Texas Live event
198 Justin Credible 7 0 San Antonio, Texas Live event
199 Shawn Stasiak 9 0 San Antonio, Texas Live event
200 Bradshaw 13 1 San Antonio, Texas Live event
201 Raven 25 0 Columbia, South Carolina Live event
202 Justin Credible 8 0 Columbia, South Carolina Live event
203 Shawn Stasiak 10 0 Columbia, South Carolina Live event
204 Bradshaw 14 1 Columbia, South Carolina Live event
205 Jeff Hardy 3 0 Greensboro, North Carolina Raw
206 Johnny Stamboli 2 0 Greensboro, North Carolina Raw
207 Tommy Dreamer 6 5 Greensboro, North Carolina Raw
208 Bradshaw 15 0 Miami, Florida Live event
209 Tommy Dreamer 7 1 Miami, Florida Live event
210 Bradshaw 16 0 Pittsburgh, Pennsylvania Live event
211 Tommy Dreamer 8 5 Pittsburgh, Pennsylvania Live event
212 Shawn Stasiak 11 0 Kelowna, British Columbia Live event
213 Steven Richards 18 0 Kelowna, British Columbia Live event
214 Tommy Dreamer 9 1 Kelowna, British Columbia Live event
215 Shawn Stasiak 12 0 Kamloops, British Columbia Live event
216 Steven Richards 19 0 Kamloops, British Columbia Live event
217 Tommy Dreamer 10 1 Kamloops, British Columbia Live event
218 Shawn Stasiak 13 0 Vancouver, British Columbia Live event
219 Steven Richards 20 11 aout 2002 0 Vancouver, British Columbia Live event
220 Tommy Dreamer 11 11 aout 2002 6 Vancouver, British Columbia Live event
221 Raven 26 17 aout 2002 0 Terre Haute, Indiana Live event
222 Shawn Stasiak 14 17 aout 2002 0 Terre Haute, Indiana Live event
223 Tommy Dreamer 12 17 aout 2002 1 Terre Haute, Indiana Live event
224 Shawn Stasiak 15 18 aout 2002 0 Evansville, Indiana Live event
225 Steven Richards 21 18 aout 2002 0 Evansville, Indiana Live event
226 Tommy Dreamer 13 18 aout 2002 1 Evansville, Indiana Live event
227 Bradshaw 17 19 aout 2002 0 Norfolk (Virginie) Raw Remporté au cours d'une battle royal hardcore.
228 Crash Holly 22 19 aout 2002 0 Norfolk (Virginie) Raw Remporté au cours d'une battle royal hardcore.
229 Tommy Dreamer 14 7 Norfolk (Virginie) Raw Remporté au cours d'une battle royal hardcore. La règle du « 24/7 » est désactivée le [11].
230 Rob Van Dam 4 0 New York (New York) Raw Le titre est unifié avec le WWE Intercontinental Championship[12].

Règnes combinésModifier

Rang Catcheur Nombre de règnes↓ Durée des règnes combinés
1. Steve Blackman 6 172
2. The Big Boss Man 4 154
3. Rob Van Dam 4 134
4. Al Snow 6 129
5. Crash Holly 22 108
6. Raven 26 94
7. Hardcore Holly 6 58
The Undertaker 1 58
9. Bradshaw 17 56
10. Rhyno 3 49
Test 2 49
12. Road Dogg 1 48
13. Maven 3 35
Steven Richards 21 35
15. The Big Show 3 29
16. Mankind 1 28
Tommy Dreamer 14 28
18. Bubba Ray Dudley 8 27
Gerald Brisco 2 27
20. Jeff Hardy 3 18
21. Kane 1 16
22. Mike Awesome 1 15
23. Billy Gunn 2 13
Goldust 7 13
25. Shane McMahon 1 6
Pat Patterson 1 6
27. The British Bulldog 2 3
28. Matt Hardy 1 1
Tazz 3 1
30. Booker T 2 <1
Chris Jericho 1 <1
Christian 1 <1
Christopher Nowinski 2 <1
Funaki 1 <1
Godfather's Ho 1 <1
The Hurricane 1 <1
Joey Abs 1 <1
Johnny Stamboli 2 <1
Justin Credible 8 <1
K-Kwik 2 <1
Kurt Angle 1 <1
Mighty Molly 1 <1
Perry Saturn 2 <1
Pete Gas 2 <1
Rodney 1 <1
Shawn Stasiak 15 <1
Spike Dudley 7 <1
Terri 1 <1
Thrasher 1 <1
Trish Stratus 1 <1
Viscera 1 <1
William Regal 3 <1

Notes et référencesModifier

Notes
  1. The exact date on which Road Dogg vacated the title during his only reign is unknown, which means that his reign lasted between 48 and 69 days.
  2. a b c d e f g h i et j Due to inconsistent reports from WWE, these reigns are considered unofficial as they are not featured in their online history for the title, but are listed in the title's history in the "WWE Encyclopedia: The Definitive Guide to World Wrestling Entertainment" published in 2009.
Références
  1. (en) Jason Clevett, « Crash Holly found dead at 34 », sur SLAM! Wrestling, (consulté le 15 septembre 2009)
  2. (en) David Kimble, « A Crash course in believing yourself: Crash Holly may be small, but he has a gigantic drive to prove he can excel in the WWF - Cover Story - Interview », sur BNet, (consulté le 14 septembre 2009)
  3. (en) « Historique du WWF Hardcore Championship », sur WWE (consulté le 16 septembre 2009)
  4. (en) Royal Duncan & Gary Will, Wrestling Title Histories, Waterloo, Archeus Communications, 4th edition 2006, 4e éd. (ISBN 978-0-9698161-5-7, OCLC 43800554), « United States: 19th century & widely defended titles - NWA, WWF, AWA, IWA, ECW, NWA », p. 26–27
  5. a b c d e f g h i et j (en) Brian Shields et Kevin Sullivan, WWE Encyclopedia: The Definitive Guide to World Wrestling Entertainment, New York, DK, , 1re éd., relié (ISBN 978-0-7566-4190-0, LCCN 2009277838)
  6. a et b (en) Paul Nemer, « WWF RAW Is WAR results (January 22nd, 2001) », WrestleView.com, (consulté le 3 août 2009)
  7. (en) Paul Nemer, « WWF RAW Is WAR results (May 28, 2001) », WrestleView.com, (consulté le 3 août 2009) : « Winner: New Hardcore Champion, Chris Jericho....Jericho was walking back on the entrance ramp and Rhyno comes out of nowhere and spears him and gets the pin and Rhyno wins the hardcore title. Winner: New Hardcore Champion, Rhyno »
  8. (en) Paul Nemer, « WWF RAW Is WAR results (June 25, 2001) », WrestleView.com, (consulté le 25 juin 2009) : « Winner: New Hardcore Champion, Mike Awesome »
  9. (en) Paul Nemer, « WWF RAW Is WAR results (August 13, 2001) », WrestleView.com, (consulté le 3 août 2009) : « Winner: New Hardcore champion, Jeff Hardy »
  10. (en) Paul Nemer, « WWF RAW results (March 11, 2002) », WrestleView.com, (consulté le 3 août 2009) : « Winner: New WWF Hardcore champion, Al Snow »
  11. (en) Tim Baines, « Brock is set to rock and roll », SLAM! Sports: Wrestling, Canadian Online Explorer, (consulté le 31 juillet 2009) : « The hardcore division's 24/7 rule has been abolished, with Tommy Dreamer keeping the title in a free-for-all with several other former hardcore title holders on RAW »
  12. (en) John M. Milner, Bob Kapur and Richard Kamchen, « Bio: Tommy Dreamer », SLAM! Sports: Wrestling, Canadian Online Explorer, (consulté le 31 juillet 2009) : « Dreamer lost a Hardcore vs. Intercontinental title unification match vs. Rob Van Dam. »

Voir aussiModifier

Liens externesModifier