Ouvrir le menu principal

Terre Haute

ville de l'Indiana, aux États-Unis
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Terre Haute (homonymie).
Terre Haute
VigoCountyCourthouse TerreHauteIN.jpg
La cour de justice du comté.
Nom officiel
(en) Terre HauteVoir et modifier les données sur Wikidata
Nom local
(en) Terre HauteVoir et modifier les données sur Wikidata
Géographie
Pays
État
Comté
Capitale de
Superficie
91,35 km2Voir et modifier les données sur Wikidata
Altitude
152 mVoir et modifier les données sur Wikidata
Coordonnées
Vigo County Indiana Incorporated and Unincorporated areas Terre Haute Highlighted.svg
Démographie
Population
60 785 hab. ()Voir et modifier les données sur Wikidata
Densité
665,4 hab./km2 ()
Fonctionnement
Statut
Histoire
Fondation
Événement clé
Siège de Terre Haute (en)Voir et modifier les données sur Wikidata
Identifiants
Code FIPS
18-75428Voir et modifier les données sur Wikidata
GNIS
Indicatif téléphonique
812Voir et modifier les données sur Wikidata
Site web

Terre Haute (en anglais [ˌtɛɹə ˈhoʊt]) est une ville de l'Indiana, aux États-Unis, siège du comté de Vigo. Elle comptait 60 785 habitants lors du recensement de 2010.

GéographieModifier

Situé dans l'ouest de l'État, à 121 km d'Indianapolis et à environ 10 km de la frontière de l'Illinois, Terre Haute se trouve sur la rive orientale de la rivière Wabash.

HistoireModifier

Le nom de la ville provient de l'expression française « terre haute ». Les trappeurs canadiens français nommèrent l'endroit ainsi au XVIIIe siècle à cause du plateau surélevé situé à proximité de la rivière Wabash. C'est ici que se faisait la séparation entre les deux colonies de la Nouvelle-France : le Canada situé au nord de la ville et la Louisiane qui se trouvait au sud[1].

À partir de 1942, l'usine pharmaceutique Eli Lilly and Company de Terre Haute produisit jusqu'à 40 milliards d'unités de pénicilline par mois dans des réservoirs de 50 000 litres[2] tandis que d'autres productions s'intégraient au programme d'armes bactériologiques de l'armée américaine.

Le sud-ouest de la ville abrite également depuis 1940 un pénitencier géré par le Bureau fédéral des prisons.

DémographieModifier

Historique des recensements
Ann. Pop.
18504 051
18608 594 +112,15 %
187016 103 +87,37 %
188026 042 +61,72 %
189030 217 +16,03 %
190036 673 +21,37 %
191058 157 +58,58 %
192066 083 +13,63 %
193062 810 -4,95 %
194062 693 -0,19 %
195064 214 +2,43 %
196071 786 +11,79 %
197070 335 -2,02 %
198061 125 -13,09 %
199057 483 -5,96 %
200059 614 +3,71 %
201060 785 +1,96 %
Composition de la population en % (2010)[3],[4]
Groupe Terre Haute   Indiana   États-Unis
Blancs 83,5 84,3 72,4
Afro-Américains 10,9 9,1 12,6
Métis 2,9 2,0 2,9
Asiatiques 1,5 1,6 4,8
Autres 0,8 2,7 6,4
Amérindiens 0,3 0,3 0,9
Total 100 100 100
Hispaniques et Latino-Américains 3,1 6,0 16,7

Selon l'American Community Survey, pour la période 2011-2015, 94,47 % de la population âgée de plus de 5 ans déclare parler l'anglais à la maison, 2,92 % déclare parler l'espagnol et 2,60 % une autre langue[5].

Personnalités liées à la villeModifier

NaissancesModifier

ÉconomieModifier

Terre Haute a abrité une usine de la Commercial Solvents Corporation (en) de 1920 à 1964 utilisant le procédé Weizmann (fermentation ABE)[6].


CultureModifier

La ville de Terre Haute apparaît dans le film Comme un torrent (Some Came Running) de Vincente Minnelli (1958), à côté de la ville imaginaire de Parkman, mais aucune scène ne semble avoir été tournée à Terre Haute.

JumelagesModifier

Notes et référencesModifier

  1. (en) The Road from Detroit to the Illinois, vol. 10, coll. « Michigan Pioneer and History Collections », , p. 248.
  2. Bernard Crochet, L'Effort de guerre américain 1941-1945, Éditions Hirle, , 179 p. (ISBN 978-2914729734), p. 176.
  3. (en) « Terre Haute, IN Population - Census 2010 and 2000 », sur censusviewer.com.
  4. (en) « Population of Indiana - Census 2010 and 2000 », sur censusviewer.com.
  5. (en) « Language spoken at home by ability to speak English for the population 5 years and over », sur factfinder.census.gov.
  6. Fred C. Kelly, One Thing Leads to Another: The Growth of an Industry, Houghton Mifflin, 1936.