Ouvrir le menu principal
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Colasanti.
Veniero Colasanti
Description de cette image, également commentée ci-après
Naissance
Rome, Italie
Nationalité Drapeau de l'Italie Italienne
Décès (à 85 ans)
Lieu indéterminé
Profession Costumier et décorateur
Films notables Les Derniers Jours de Pompéi (1950)
Le Cid (1961)
Les 55 Jours de Pékin (1963)
Fort Saganne (1984)

Veniero Colasanti (né le à Rome et mort le ) est un costumier et décorateur de théâtre et de cinéma italien.

BiographieModifier

Au cinéma, à partir de 1941, Veniero Colasanti collabore à une cinquantaine de films — certains en partenariat avec son collègue américain John Moore (en) (1928-1996) —, majoritairement italiens. S'y ajoutent de nombreuses coproductions, quelques films américains, ainsi que le film français Fort Saganne d'Alain Corneau (avec Gérard Depardieu et Philippe Noiret), sorti en 1984, son ultime contribution pour le grand écran.

Parmi ses autres films notables, mentionnons Les Derniers Jours de Pompéi de Marcel L'Herbier et Paolo Moffa (1950, avec Micheline Presle et Georges Marchal), Trapèze de Carol Reed (1956, avec Burt Lancaster, Gina Lollobrigida et Tony Curtis), Carthage en flammes de Carmine Gallone (1960, avec Anne Heywood et José Suárez), Le Cid d'Anthony Mann (1961, avec Charlton Heston et Sophia Loren), Les 55 Jours de Pékin de Nicholas Ray (1963, avec Charlton Heston, Ava Gardner et David Niven), ou encore Nina, dernier film de Vincente Minnelli (1976, avec Charles Boyer et Ingrid Bergman).

Le Cid lui vaut en 1962 une nomination à l'Oscar de la meilleure direction artistique.

Pour la télévision, entre 1958 et 1973, Veniero Colasanti contribue à trois feuilletons et à cinq téléfilms, la plupart réalisés par Vittorio Cottafavi.

Il est également connu pour son travail (avec John Moore pré-cité), dans le cadre du Festival de Salzbourg, sur les opéras Rappresentatione di anima e di corpo d'Emilio de' Cavalieri (1968 et 1973) et Der Rosenkavalier de Richard Strauss (1978 et 1979), et enfin sur le mystère Jedermann d'Hugo von Hofmannsthal (1983).

Filmographie partielleModifier

Au cinémaModifier

(films italiens, sauf mention contraire)

Comme costumier uniquementModifier

Comme décorateur uniquementModifier

Comme costumier et décorateurModifier

À la télévisionModifier

(comme costumier uniquement)

Autres contributions (sélection)Modifier

NominationModifier

Liens externesModifier