Ouvrir le menu principal

Tour cycliste international de la Guadeloupe

compétition de cyclisme
(Redirigé depuis Tour de Guadeloupe)
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Tour de la Guadeloupe.
Tour cycliste international de la Guadeloupe
Logo de l'édition 2011
Généralités
Sport Cyclisme sur route
Création 1948
Autre(s) nom(s) Tour cycliste de la Guadeloupe (1948-1978)
Éditions 68 (en 2018)
Catégorie UCI Europe Tour 2.2
Type / Format Course à étapes
Périodicité Annuelle (août)
Lieu(x) Drapeau de la France France
Drapeau de la Guadeloupe Guadeloupe
Statut des participants Professionnels et amateurs

Palmarès
Tenant du titre Drapeau : France Boris Carène
Plus titré(s) Drapeau : Colombie Daniel Bernal
Drapeau : Colombie Flober Peña
(4 victoires)
Crystal Clear app kworldclock.png
Pour la dernière compétition voir :
Tour cycliste international de la Guadeloupe 2018

Le Tour cycliste international de Guadeloupe[1] est une compétition de cyclisme sur route en Guadeloupe. Le Tour est international depuis 1979[2]. Le Tour est une épreuve de l'UCI America Tour de 2005 à 2014 (excepté en 2013), puis de l'UCI Europe Tour en 2013 et à partir de 2015. Le Tour de Guadeloupe est classé comme épreuve de catégorie 2.2 depuis 2014[1]. Il est par conséquent ouvert aux équipes continentales professionnelles françaises, aux équipes continentales, à des équipes nationales et à des équipes régionales ou de clubs. Les UCI ProTeams (première division) ne peuvent pas participer[3].

Sommaire

HistoriqueModifier

La compétition est à la Guadeloupe ce que le Tour de France est à l'hexagone, une compétition cycliste faisant le tour de l'île et se déroulant chaque année au mois d'août. On peut dire que c'est l’événement le plus attendu de l'année en Guadeloupe car plusieurs équipes invitées viennent du monde entier.

En 2008, c'est le Colombien Flober Peña qui a remporté pour la quatrième fois le tour après 2004, 2005 et 2007.

En 2011, 20 ans après la dernière victoire guadeloupéenne (Molière Gène - 1991), le Guadeloupéen Boris Carène s'impose après avoir porté le maillot jaune de la deuxième à la dernière étape. Il récidive en 2015 et en 2018, devenant le français le plus titré de cette compétition.

PalmarèsModifier

 AnnéeVainqueurDeuxièmeTroisième
1948  Robert Carlosse  Justin Dupalan  Édouard Ursule
1949  Maxime Carlosse  Robert Carlosse  Édouard Ursule
1950  Maxime Carlosse  Robert Carlosse  Lucien Peston
1951  Camille Daridan  Jules Houillier  Thierry Michineau
1952  Camille Daridan  Maxime Carlosse  Édouard Ursule
1953  Alceste Farescour  Pierre Antoine  Audibert Nanette
1954  Maxime Benuffe  Pierre Antoine  Alceste Farescour
1955  René Cock  Denis Bordelais  Jules Houillier
1956  Maxime Benuffe  Jules Houillier  Pierre Antoine
1957  Sonore Ursule  Erman Thésin  Denis Bordelais
1958  Richard Bernard  Sonore Ursule  Erman Thésin
1959  Robert Bolus  Gilbert Gibrien  Sonore Ursule
1960  Robert Bolus  Erman Thésin  Samson Mayoute
1961  Jean Arze  Pierre Suter  Henri Belena
1962  André Seidler  Gérard Nagau  Robert Bolus
1963
Pas de course
1964  Sylvère Cabrera  Robert Bolus  Turenne Landry
1965
Pas de course
1966  Alain Pauline  Roger Bordelais  Bernard Doussaint
1967  Alain Pauline  Roland Deveaux  David Deloumeaux
1968
Pas de course
1969  Saturnin Molia  Roland Deveaux  Jean-Claude René
1970  Régis Ovion  Alain Pauline  Saturnin Molia
1971  Gérard Annequin  Roland Éloi  Saturnin Molia
1972  Francisco Triana  Abatuel Chitiva  Valentin Claire
1973  Jacques Martinez  Babylas Jacobin  Maurice Duro
1974  Jacques Imbrogno  Robert Charles  Romain Gueppois
1975  Robert Charles  Valentin Claire  Alain Mayoute
1976  Louis Coquelin  Alain Budet  Jean-Michel Avril
1977  Valentin Claire  Piero Civino  Rolando Cartaya
1978  Valentin Claire  Aldo Arencibia  Charles Firpion
1979  Humbert Aristee  Jean-Pierre Henrard  Guy Janiszewski
1980  Rosalien Pierre  Raymond Perrin  Jean-Pierre Unimon
1981  Mike Gutmann  Francisco Rodríguez   Luc Morand
1982  Pablo Wilches  Luc Morand  André Massard
1983  Argemiro Bohórquez  Luc Morand  Roger Jeannette
1984  Julio César Cadena  Richard Metony  Luc Morand
1985  Éric Zubar  Rosalien Pierre  Maurice Amos
1986  Alberto Camargo  Éric Zubar  Gilles Faury
1987  Jesús Torres  Rosalien Pierre  Luis Saavedra
1988  Leonardo Sierra  José Villamizar  Enrique Campos
1989  Alexis Méndez  Jesús Torres  Marco Masetti
1990  Robinson Merchán  André Alexis  Alexis Méndez
1991  Molière Gené  Henry Ortiz  Erwin Thijs
1992  Efraín Rico  Jens Voigt  Jair Bernal
1993  Julio César Aguirre  Alexis Méndez  Alekandras Ivanovas
1994  José Castelblanco  Walter Bénéteau  Peter Longbottom
1995  Daniel Bernal  Christian Blanchard  Mickaël Pichon
1996  Walter Bénéteau  Raúl Gómez Suárez  Frédéric Mainguenaud
1997  Philippe Mauduit  Ismael Sarmiento  Álvaro Sierra
1998  Régis Balandraud  Ghislain Marty  Daniel Bernal
1999  Daniel Bernal  Vincent Klaes  Lionel Lorgeou
2000  Daniel Bernal  Julian Winn  Flober Peña
2001  Rodolfo Camacho  Carlos José Ochoa  Daniel Bernal
2002  Frédéric Delalande  Daniel Bernal  Rodolfo Camacho
2003  Daniel Bernal  Hugo Ferney Osorio  Flober Peña
2004  Flober Peña  Miguel Ubeto  Nicolas Dumont
2005  Flober Peña  Daniel Bernal  Alexander Mironov
2006  Martin Prázdnovský  Daniel Bernal  Andrey Mizourov
2007  Flober Peña  Nicolas Dumont   Edwin Sánchez
2008  Flober Peña  Cameron Evans  Edwin Sánchez
2009  Nicolas Dumont   Miguel Ubeto  Edwin Sánchez
2010  Francisco Mancebo  Boris Carène  Edwin Sánchez
2011  Boris Carène  Klaas Sys  Carter Jones
2012  Ludovic Turpin  Bruno Langlois  Junya Sano
2013  Pierre Lebreton  José Chacón  Miyataka Shimizu
2014  John Nava  Damien Monier  Juan Murillo
2015  Boris Carène  Diego Milán  Antonio Pedrero
2016  Damien Monier  Maxime Le Lavandier  José Chacón
2017  Sébastien Fournet-Fayard  Juan Murillo  Žydrūnas Savickas
2018  Boris Carène  Francisco Mancebo  Yonathan Salinas

Victoires par paysModifier

Notes et référencesModifier

NotesModifier

  • En 1985, Richard Métony, initialement vainqueur, est disqualifié pour dopage. C'est Éric Zubar le deuxième au classement général qui est déclaré vainqueur du Tour cette année-là.

RéférencesModifier

Liens externesModifier