Ouvrir le menu principal

Nicolas Dumont (cyclisme)

coureur cycliste français
Page d'aide sur l'homonymie Pour le facteur de clavecins parisien, voir Nicolas Dumont. Pour les homonymes, voir Dumont.
Nicolas Dumont
une illustration sous licence libre serait bienvenue
Informations
Naissance
Voir et modifier les données sur Wikidata (46 ans)
AuxerreVoir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité
Équipes amateurs
1996VC Pontivy
1997-1999CC Étupes
2002-2003CC Étupes
?-2011US Lamentin
2013VC Grand Case
2015-2017VC Grand-Case
Équipes professionnelles

Nicolas Dumont, né le à Auxerre, est un coureur cycliste français.

Sommaire

BiographieModifier

Après plusieurs saisons et bons résultats chez les amateurs, Nicolas Dumont évolue dans les rangs professionnels en 2000 et 2001, au sein successivement des formations Besson Chaussures et Phonak. Il redevient ensuite coureur amateur, au sein du CC Étupes, avant de quitter la métropole pour courir en Guadeloupe, où il s'installe définitivement[1].

Alors qu'il doit participer au Tour de Guadeloupe en 2008, lui et son équipe de l'US Lamentin sont exclus de la course, en raison d'une saisie de produits jugés suspects à un aéroport en Colombie, peu avant le départ de l'épreuve[2]. Il est placé en garde à vue, tout comme cinq de ses coéquipiers. Il revient l'année suivante et remporte cette fois-ci le classement général du Tour de Guadeloupe. Après cette saison 2009, il décide dans un premier temps de mettre un terme à sa carrière[1], avant de rétracter.

À l'issue d'un procès en correctionnel le 29 mai à Pointe-à-Pitre, il est condamné à six mois de prison avec sursis et 3000 euros d'amende, pour détention d'EPO, d'hormone de croissance et de tétracosactide. Il se voit suspendu jusqu'au par l'Agence française de lutte contre le dopage[3].

Il refait de nouveau son retour à la compétition en 2015, au Vélo Club Grande Case. Au mois de mars, il est le vainqueur du Grand Prix Nagico. En 2016, il remporte le classement général du Grand Prix du Conseil départemental de Guadeloupe[4], ainsi qu'une étape contre-la-montre du Grand Prix du 22 Mé[5].

En 2017, Nicolas Dumont s'offre le championnat de la Guadeloupe aux Abymes[6], treize ans après son premier titre en 2004[7]. Peu de temps après, il remporte deux étapes du Tour de Marie-Galante.

PalmarèsModifier

Classements mondiauxModifier

Année 2007
UCI Europe Tour 496e[8]

Notes et référencesModifier

  1. a et b Nicolas Gachet, « Quatre questions à Nicolas Dumont », sur directvelo.com,
  2. « USL : aucune trace de dopage », sur cyclisme-dopage.com,
  3. Pierre Carrey, « Nicolas Dumont suspendu jusqu'en novembre », sur directvelo.com,
  4. Frédéric Gachet, « GP du Conseil Général de Guadeloupe - Et. 4 : Classements », sur directvelo.com,
  5. « GP 22Mé : Dumont gagne le chrono », sur antilles-sport.com,
  6. « Nicolas Dumont est le nouveau champion », sur antilles-sport.com,
  7. C. Cpérika, « Nicolas Dumont décroche le titre de champion de la Guadeloupepe 2017 », sur la1ere.francetvinfo.fr,
  8. « Classements Route UCI 2006-2007 », sur uci.html.infostradasports.com, UCI (consulté le 27 février 2015)

Liens externesModifier