Toon Aerts

coureur cycliste belge
Toon Aerts
Image dans Infobox.
Toon Aerts lors du départ du Tour du Limbourg 2014 à Tongres.
Informations
Naissance
Voir et modifier les données sur Wikidata (28 ans)
MalleVoir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité
Équipe actuelle
Spécialité
Équipes amateurs
Crelan-KDL
Équipes professionnelles
17.10.2013-Baloise Trek Lions
Principales victoires

Toon Aerts, né le à Malle, est un coureur cycliste belge, spécialiste du cyclo-cross. Il est membre de l'équipe Baloise Trek Lions.

BiographieModifier

Toon Aerts termine cinquième du championnat de Belgique de cyclo-cross juniors en 2011. En 2013, il obtient plusieurs places d'honneur à Hoogstraten, Zonhoven et Lebbeke. En 2014, il est vice-champion de Belgique de cyclo-cross espoirs. Il prend également la deuxième place à Zonhoven et Hoogstraten.

En octobre 2013, il rejoint l'équipe Baloise Trek Lions, spécialisée en cyclo-cross. Durant la saison 2015-2016, il remporte ses deux premières victoires professionnelles à Baal et Niel. En , il devient champion d'Europe de cyclo-cross en solitaire, mais est forfait pour les mondiaux suivantes en raison de fractures à la clavicule et à l'omoplate[1]. En octobre 2017, il termine troisième du championnat d'Europe. Sur route, il remporte en 2017 l'Internationale Wielertrofee Jong Maar Moedig et les classements de la montagne du Tour de Wallonie et de la Flèche du Sud en 2019.

En , il devient pour la première fois champion de Belgique de cyclo-cross. Il devance le grand favori Wout van Aert triple champion du monde et triple champion national en titre. Sur le difficile circuit de Kruibeke, Aerts parvient à lâcher van Aert à deux tours de la fin et le devance de plus cinquante secondes à l'arrivée[2].

Il remporte deux années de suite le classement général de la Coupe du monde de cyclo-cross en 2018-2019 (vainqueur des deux manches américaines) et 2019-2020. En 2019, 2020 et 2021, il est médaillé de bronze du championnat du monde de cyclo-cross[3]. À l'issue de la saison 2020-2021, il est classé numéro 1 mondial du cyclocross pour la première fois.

Lors de la saison 2021-2022, il gagne la manche de Coupe du monde de Zonhoven, ainsi que deux manches et le général du X²O Badkamers Trofee. En février 2022, il est révélé que le létrozole, un produit utilisé contre le cancer du sein a été retrouvé dans un échantillon de son urine, lors d'un test réalisé hors compétition juste avant les mondiaux de cyclo-cross, où il prit la sixième place[4]. Le produit est également consommé par les personnes qui utilisent des stéroïdes anabolisants et qui souhaitent bloquer les effets féminisants ou stimuler la production de testostérone en empêchant sa dégradation. Il fait partie de la liste des substances interdites de l'AMA. Aerts nie les faits et met un terme à sa saison en attendant les résultats de l'échantillon B[5].

Palmarès en cyclo-crossModifier

Par annéesModifier

ClassementsModifier

Épreuve / Édition 2009/2010
(juniors)
2010/2011
(juniors)
2011/2012
(espoirs)
2012/2013
(espoirs)
2013/2014
(espoirs)
2014/2015
(espoirs)
Championnat du monde 5e 6e
Coupe du monde 7e
Championnat d'Europe 9e 5e
Superprestige 6e 4e 3e
Trophée GvA/Banque Bpost 10e 5e 3e
Championnat de Belgique 12e 5e 14e 6e 2e 2e
Épreuve / Édition 2015/2016 2016/2017 2017/2018 2018/2019 2019/2020 2020/2021 2021/2022
Championnat du monde 4e 3e 3e 3e 6e
Coupe du monde
(2 victoires)
8e 9e 3e 1er 1er 4e 3e
Championnat d'Europe

(1 victoire)

1er 3e 5e 7e 5e 4e
Superprestige
(1 victoire)
11e 8e 4e 2e 4e 1er 2e
Trophée GvA/Banque Bpost 7e 5e 2e 2e 9e 2e 1er
Championnat de Belgique

(1 victoire)

5e 5e 4e 1er 3e 2e 7e

Palmarès sur routeModifier

Notes et référencesModifier

Liens externesModifier