Championnats du monde de cyclo-cross 2020

Championnats du monde de cyclo-cross 2020
Généralités
Sport Cyclo-cross
Organisateur(s) Union cycliste internationale
Édition 71e
Lieu(x) Dübendorf
Drapeau de la Suisse Suisse
Date 1er-2 février 2020
Épreuves 6
Site web officiel https://dubendorf2020.ch/fr/

Navigation

Les championnats du monde de cyclo-cross 2020, soixante-et-onzième édition des championnats du monde de cyclo-cross, se déroulent les 1er et 2 février 2020 à Dübendorf en Suisse.

OrganisationModifier

Les championnats du monde sont organisés sous l'égide de l'Union cycliste internationale. C'est sur un circuit inédit qu'a lieu cette 71e édition, sur l'aérodrome de Dübendorf. C'est la neuvième fois que l'épreuve est organisée en Suisse, la dernière édition remontant à 1995[1].

Pour la première fois, une épreuve est réservée aux juniors féminines[1].

ParcoursModifier

Les courses ont lieu sur le terrain d'aviation de l'aérodrome de Dübendorf, une première dans l'histoire des mondiaux. Ce site a été choisi pour sa facilité d'accès (près du centre-ville de Zurich) et sa capacité lui permettant d'accueillir beaucoup de public[1].

Comme lors des championnats du monde précédents, le parcours est essentiellement plat et présente des sections terreuses et herbeuses. En plus de deux petites collines, le circuit comporte également des obstacles artificiels, comme des planches et des passerelles[1].

ProgrammeModifier

Les horaires de course sont donnés en heure locale[2].

Samedi 1er février

Dimanche 2 février

FavorisModifier

Près de 270 cyclistes sont attendus dans l'ensemble des catégories.

Le grand favori pour la course élite masculine est le double champion du monde Néerlandais Mathieu van der Poel qui n'a été battu qu'une seule fois cette saison. Il est opposé à l'équipe de Belgique emmenée par le triple champion du monde Wout van Aert qui revient de blessure, ainsi que ses compatriotes Toon Aerts (vainqueur du général de la Coupe du monde), Eli Iserbyt (vainqueur de quatre manches de la Coupe du monde), Quinten Hermans, Tim Merlier, Laurens Sweeck et Michael Vanthourenhout[3].

Chez les femmes, les Néerlandaises sont les favorites avec Annemarie Worst (trois victoires en Coupe du monde, ainsi que le général), Lucinda Brand (trois victoires également) et Ceylin Alvarado (une victoire). La Belge Sanne Cant, triple championne du monde en titre est également candidate à la victoire[3].

En ce qui concerne les espoirs hommes (moins de 23 ans), le Suisse Kevin Kuhn et le Néerlandais Ryan Kamp sont les principaux prétendants au titre, après avoir terminé aux deux premières places de la Coupe du monde espoirs. Les autres coureurs attendus sont Antoine Benoist (France), Niels Vandeputte (Belgique), Thomas Mein (Grande-Bretagne) et Jakob Dorigoni (Italie)[3]. Pour les espoirs femmes, la course s'annonce ouverte en l'absence de Ceylin Alvarado qui a préféré s'aligner chez les élites. Les prétendantes au titre sont la Britannique Anna Kay, les Néerlandaises Inge van der Heijden (tenante du titre), Manon Bakker et Aniek van Alphen[3].

Chez les juniors hommes (moins de 19 ans), le vainqueur de la Coupe du monde juniors, le Belge Thibau Nys est le grand favori. Son principal rival est le local Dario Lillo, vainqueur de la dernière manche de la Coupe du monde juniors et deuxième du général final[3]. Pour les juniors femmes, les Néerlandaises Shirin van Anrooij et Puck Pieterse (respectivement troisième et première des championnats d'Europe juniors 2019) font figure de favorites pour le titre[4], tout comme l'Américaine Madigan Munro (championne panaméricaine juniors 2019)[3].

RésultatsModifier

HommesModifier

Épreuves Or Argent Bronze
Élites   Mathieu van der Poel   Tom Pidcock   Toon Aerts
Moins de 23 ans   Ryan Kamp   Kevin Kuhn   Mees Hendrikx
Juniors   Thibau Nys   Lennert Belmans   Emiel Verstrynge

FemmesModifier

Épreuves Or Argent Bronze
Élites   Ceylin Alvarado   Annemarie Worst   Lucinda Brand
Moins de 23 ans   Marion Norbert-Riberolle   Blanka Kata Vas   Anna Kay
Juniors   Shirin van Anrooij   Puck Pieterse   Madigan Munro

ClassementsModifier

Course masculineModifier

Pos Cycliste Pays Temps
  Mathieu van der Poel   Pays-Bas h 8 min 52 s
  Thomas Pidcock   Royaume-Uni +min 20 s
  Toon Aerts   Belgique +min 45 s
4. Wout Van Aert   Belgique +min 4 s
5. Laurens Sweeck   Belgique +min 32 s
6. Michael Vanthourenhout   Belgique +min 12 s
7. Corné van Kessel   Pays-Bas +min 52 s
8. Tim Merlier   Belgique +min 32 s
9. Quinten Hermans   Belgique +min 48 s
10. Eli Iserbyt   Belgique +min 11 s

Course masculine des moins de 23 ansModifier

Pos Cycliste Pays Temps
  Ryan Kamp   Pays-Bas 47 min 53 s
  Kevin Kuhn   Suisse +36 s
  Mees Hendrikx   Pays-Bas +52 s
4. Antoine Benoist   France +min 16 s
5. Pim Ronhaar   Pays-Bas +min 19 s
6. Iván Feijoo   Espagne +min 32 s
7. Niels Vandeputte   Belgique +min 36 s
8. Cameron Mason   Royaume-Uni +min 44 s
9. Jelle Camps   Belgique +min 15 s
10. Yentl Bekaert   Belgique +min 36 s

Course masculine des juniorsModifier

Pos Cycliste Pays Temps
  Thibau Nys   Belgique 38 min 50 s
  Lennert Belmans   Belgique +31 s
  Emiel Verstrynge   Belgique +38 s
4. Dario Lillo   Suisse +54 s
5. Tibor del Grosso   Pays-Bas +min 8 s
6. Marco Brenner   Allemagne +min 13 s
7. Jente Michels   Belgique +min 29 s
8. Florian Richard Andrade   France +min 34 s
9. Rory McGuire   Royaume-Uni +min 37 s
10. Andrew Strohmeyer   États-Unis +min 39 s

Course féminineModifier

Pos Cycliste Pays Temps
  Ceylin Alvarado   Pays-Bas 45 min 20 s
  Annemarie Worst   Pays-Bas +s
  Lucinda Brand   Pays-Bas +10 s
4. Katherine Compton   États-Unis +min 0 s
5. Yara Kastelijn   Pays-Bas +min 26 s
6. Evie Richards   États-Unis +min 44 s
7. Eva Lechner   Italie +min 25 s
8. Ellen Van Loy   Belgique +min 46 s
9. Laura Verdonschot   Belgique +min 52 s
10. Marlène Petit   France +min 6 s

Course féminine des moins de 23 ansModifier

Pos Cycliste Pays Temps
  Marion Norbert-Riberolle   France 48 min 31 s
  Blanka Kata Vas   Hongrie +27 s
  Anna Kay   Royaume-Uni +40 s
4. Katie Clouse   États-Unis +min 29 s
5. Manon Bakker   Pays-Bas +min 34 s
6. Inge van der Heijden   Pays-Bas +min 53 s
7. Francesca Baroni   Italie +min 6 s
8. Sara Casasola   Italie +min 29 s
9. Ruby West   Canada +min 43 s
10. Noemi Rüegg   Suisse +min 23 s

Course féminine des juniorsModifier

Pos Cycliste Pays Temps
  Shirin van Anrooij   Pays-Bas 38 min 34 s
  Puck Pieterse   Pays-Bas +53 s
  Madigan Munro   États-Unis +min 18 s
4. Millie Couzens   Royaume-Uni +min 43 s
5. Fem van Empel   Pays-Bas +min 12 s
6. Line Burquier   France +min 12 s
7. Josie Nelson   Royaume-Uni +min 32 s
8. Lizzy Gunsalus   États-Unis +min 47 s
9. Marie Schreiber   Luxembourg +min 1 s
10. Julie De Wilde   Belgique +min 20 s

Tableau des médaillesModifier

Rang Nation Or Argent Bronze Total
1   Pays-Bas 4 2 2 8
2   Belgique 1 1 2 4
3   France 1 0 0 1
4   Grande-Bretagne 0 1 1 2
5   Hongrie 0 1 0 1
  Suisse 0 1 0 1
7   États-Unis 0 0 1 1
Total 6 6 6 18

Notes et référencesModifier

Liens externesModifier