Ouvrir le menu principal

Thaumiers

commune française du département du Cher

Thaumiers
Thaumiers
Château de la Forêt
Administration
Pays Drapeau de la France France
Région Centre-Val de Loire
Département Cher
Arrondissement Saint-Amand-Montrond
Canton Dun-sur-Auron
Intercommunalité Communauté de communes du Dunois
Maire
Mandat
Christine Cartier
2014-2020
Code postal 18210
Code commune 18261
Démographie
Population
municipale
416 hab. (2016 en diminution de 0,24 % par rapport à 2011)
Densité 15 hab./km2
Géographie
Coordonnées 46° 49′ 20″ nord, 2° 39′ 21″ est
Altitude Min. 165 m
Max. 236 m
Superficie 27,33 km2
Localisation

Géolocalisation sur la carte : Cher

Voir sur la carte administrative du Cher
City locator 14.svg
Thaumiers

Géolocalisation sur la carte : Cher

Voir sur la carte topographique du Cher
City locator 14.svg
Thaumiers

Géolocalisation sur la carte : France

Voir la carte administrative de France
City locator 14.svg
Thaumiers

Géolocalisation sur la carte : France

Voir la carte topographique de France
City locator 14.svg
Thaumiers
Liens
Site web thaumiers.net

Thaumiers est une commune française située dans le département du Cher en région Centre-Val de Loire.

Sommaire

GéographieModifier

LocalisationModifier

HistoireModifier

1569 : Nicolas de Nicolay décrit la cité dans sa Générale description du Bourbonnais comme "paroisse, bourg, fort chasteau et justice dans la forest de Thaumiers, appartenant au sieur de Laubespine, conseiller et secrétaire d'estat du Roi, consisant au nombre de 80 feux".

ToponymieModifier

Bas latin Teutmariacus. Teutmarus, nom de personne d’origine germanique, et pseudo-suffixe de possession iacus. Talm est une hypercorrection, comme si le u de Teut provenait de la vocalisation d’un l. ; la finale mery aboutit à miers par attraction des finales en mier.
Parrochia de Taumeris, 1206 (Archives Départementales du Cher-8 G, chapitre du château-lès-Bourges) ; Taumer, 1223 (Archives Départementales du Cher-7 G 388) ; Tameray, 1243 (Archives Départementales du Cher-6 H 71) ; La parroisse de Thomier, 1390 (Archives Départementales du Cher-8 G, chapitre du Château-lès-Bourges) ; Taumier, 1475 (Archives Départementales du Cher-8 G, chapitre du Château-lès-Bourges) ; La parroisse de Taumer, 1487 (Archives Départementales du Cher-C, Bureau des Finances de Bourges) ; Thaulmeroys, 1509 (Archives Départementales du Cher-4 H, abbaye Saint-Sulpice de Bourges) ; La parroisse de Taulmier, 1514 (Archives Départementales du Cher-4 H, abbaye Saint-Sulpice de Bourges) ; Parrochia de Thomeriaco, 1529 (Archives Départementales du Cher-8 G, chapitre Saint-Étienne de Bourges) ; Parroisse et bourg de Thaulmier, 1552 (Archives Départementales du Cher-4 H, abbaye Saint-Sulpice de Bourges) ; La parroisse de Thaulmiers, 1588 (Archives Départementales du Cher-7 G, chapitre Notre-Dame de Salles) ; La paroisse de Thomiers, 1637 (Archives Départementales du Cher-1 G, archevêché de Bourges) ; Thaumier, 1650 (Archives Départementales du Cher-8 G, chapitre du Château-lès-Bourges) ; Le Tommerays, 1670 (Archives Départementales du Cher-4 H, abbaye Saint-Sulpice de Bourges) ; Thaumier, 6 novembre 1788 (Archives Départementales du Cher-C 1109, Élection de Saint-Amand-Montrond) ; Thaumier, XVIIIe s. (Carte de Cassini).
La loi du 4 avril 1908 détacha la section du Pondy de la commune de Thaumiers, pour l’ériger en commune indépendante.

Politique et administrationModifier

Liste des maires successifs
Période Identité Étiquette Qualité
Les données manquantes sont à compléter.
mars 2001 avril 2014 Philippe de Bonneval UDF puis UMP Conseiller général
avril 2014[1] En cours
(au 16 avril 2014)
Christine Cartier SE Responsable formation retraitée

Les habitants de Thaumiers se nomment les Thalmériens et les Thalmériennes.

DémographieModifier

L'évolution du nombre d'habitants est connue à travers les recensements de la population effectués dans la commune depuis 1793. À partir de 2006, les populations légales des communes sont publiées annuellement par l'Insee. Le recensement repose désormais sur une collecte d'information annuelle, concernant successivement tous les territoires communaux au cours d'une période de cinq ans. Pour les communes de moins de 10 000 habitants, une enquête de recensement portant sur toute la population est réalisée tous les cinq ans, les populations légales des années intermédiaires étant quant à elles estimées par interpolation ou extrapolation[2]. Pour la commune, le premier recensement exhaustif entrant dans le cadre du nouveau dispositif a été réalisé en 2008[3].

En 2016, la commune comptait 416 habitants[Note 1], en diminution de 0,24 % par rapport à 2011 (Cher : -1,47 %, France hors Mayotte : +2,44 %).

Évolution de la population  [ modifier ]
1793 1800 1806 1821 1831 1836 1841 1846 1851
1 0259578771 0201 2191 3011 3921 5631 627
1856 1861 1866 1872 1876 1881 1886 1891 1896
1 6131 6451 7851 7351 7211 7971 7291 8061 764
1901 1906 1911 1921 1926 1931 1936 1946 1954
1 5991 5301 098905810745670637597
1962 1968 1975 1982 1990 1999 2006 2007 2008
537512427397383382408412416
2013 2016 - - - - - - -
414416-------
De 1962 à 1999 : population sans doubles comptes ; pour les dates suivantes : population municipale.
(Sources : Ldh/EHESS/Cassini jusqu'en 1999[4] puis Insee à partir de 2006[5].)
Histogramme de l'évolution démographique
 

Distinctions culturellesModifier

Thaumiers fait partie des communes ayant reçu l’étoile verte espérantiste, distinction remise aux maires de communes recensant des locuteurs de la langue construite espéranto.

Lieux et monumentsModifier

Personnalités liées à la communeModifier

Notes et référencesModifier

NotesModifier

  1. Population municipale légale en vigueur au 1er janvier 2019, millésimée 2016, définie dans les limites territoriales en vigueur au 1er janvier 2018, date de référence statistique : 1er janvier 2016.

RéférencesModifier

  1. Annelaure Robert (CLP), « Christine Cartier est le nouveau maire de Thaumiers : Avec six voix contre cinq pour Éric Latour, Christine Cartier a été finalement élue maire de Thaumiers. Elle sera secondée par deux adjointes, Angélique Mina et Kelly Pointrenau », L'Echo du Berri (édition du Cher), no 3126,‎ , p. 13
  2. L'organisation du recensement, sur insee.fr.
  3. Calendrier départemental des recensements, sur insee.fr.
  4. Des villages de Cassini aux communes d'aujourd'hui sur le site de l'École des hautes études en sciences sociales.
  5. Fiches Insee - Populations légales de la commune pour les années 2006, 2007, 2008, 2009, 2010, 2011, 2012, 2013, 2014, 2015 et 2016.
  6. « Église Saint-Saturnin », notice no PA00096913, base Mérimée, ministère français de la Culture
  7. « Château de la Forêt », notice no PA00096912, base Mérimée, ministère français de la Culture
  8. Fiche sur le site de l'Ordre de la Libération[1]

Voir aussiModifier

Sur les autres projets Wikimedia :

Articles connexesModifier

Liens externesModifier