Ouvrir le menu principal
TVR Tuscan T400R
TVR Tuscan T400R
Une TVR Tuscan T400R de l'écurie Racesport Salisbury lors des 12 Heures de Sebring 2003.
Présentation
Constructeur TVR
Année du modèle 2001
Spécifications techniques
Nom du moteur TVR Speed Six
Cylindrée 3 996 cm3, alésage x course : 96 cm x 92 cm
Configuration 6 cylindres en ligne atmosphérique
Orientation du moteur Longitudinale
Position du moteur Avant
Boîte de vitesses Séquentielle
Nombre de rapports 6
Système de freinage Disques ventilés
Cockpit Fermé
Poids 1 100 kg
Histoire en compétition
CoursesVictoiresPoleMeilleur tour

Chronologie des modèles (2001 - 2005)

La TVR Tuscan T400R est une voiture de course construite par le constructeur automobile britannique TVR. Elle est homologuée pour courir dans la catégorie N-GT, puis GT2 de la fédération internationale de l'automobile et de l'Automobile Club de l'Ouest. Elle est dérivée de la TVR Tuscan, d'où elle tire son nom.

Aspects techniquesModifier

Le moteur de la TVR Tuscan T400R développe une puissance d'environ 400 ch[1].

Histoire en compétitionModifier

En 2001, Rollcentre Racing exploite la TVR Tuscan T400R en championnat britannique des voitures de grand tourisme. Elle obtient trois poles position, deux victoires et une deuxième place[2],[3].

En 2003, deux TVR Tuscan T400R sont engagées aux 24 Heures du Mans, dans la catégorie GT[4].

En 2004, deux T400R sont engagées aux 24 Heures du Mans[5],[6],.

Notes et référencesModifier

  1. (en) « TVR Tuscan T400R », sur ultimatecarpage.com (consulté le 5 octobre 2017)
  2. (en) Ethan Jupp, « This T400R reminds us how awesome TVR can be », sur goodwood.com, (consulté le 5 octobre 2017)
  3. (en) « TVR T400R – Half A Decade Up Against The Rest », sur dailysportscar.com (consulté le 5 octobre 2017)
  4. (en) « TVR challenged halved inside one hour? », sur crash.net, (consulté le 5 octobre 2017)
  5. (en) « Dewalt TVR 400R », sur greatbritishsportscars.net (consulté le 5 octobre 2017)
  6. (en) « TVR Le Mans Car To Be Rushed Back From France For Motorexpo », sur carpages.co.uk, (consulté le 5 octobre 2017)