Ouvrir le menu principal
Attention à l'utilisation des médicaments..

La médicalisation est le processus par lequel une représentation, une pratique ou un état social tendent à entrer dans le champ de la médecine. Ce processus a été modélisé par Peter Conrad (en) et Joseph Schneider, notamment[1].

La surmédicalisation est fréquemment dénoncée : surmédicalisation des accouchements à la maternité, invention par les firmes de nouvelles maladies et la surmédicalisation qu'elles engendrent[2]. En Europe, « la fécondité réduite et le vieillissement de la population conduisent à une surmédicalisation générale, notamment des personnes âgées de plus en plus nombreuses[3] ».

Notes et référencesModifier

  1. (en) Peter Conrad, Joseph W. Schneiderb, « Looking at levels of medicalization: A comment on strong's critique of the thesis of medical imperialism », Social Science & Medicine, vol. 14, no 1,‎ , p. 75-79 (DOI 10.1016/S0271-7123(80)90804-4).
  2. Séverin Muller, Pierre Fournier, Cédric Lomba, Les travailleurs du médicament. L'industrie pharmaceutique sous observation, Eres, , p. 57.
  3. Bernard Frédérick, Dictionnaire des questions internationales, Editions de l'Atelier, , p. 40.

Articles connexesModifier