Ouvrir le menu principal
Météorite de Krasnojarsk.

Une sidérolithe (appelée aussi lithosidérite, météorite ferro-pierreuse ou météorite mixte) est une météorite composée pour moitié d'un alliage fer-nickel et pour moitié de silicates. Il s'agit en fait d'une météorite pierreuse à incrustations métalliques.

Ce sont des météorites mixtes constituant 1 % des chutes météoriques observées[1]. Les météorites mixtes sont réparties en deux sous-classes :

Ces météorites proviennent de la zone entre le noyau métallique et le manteau rocheux d’un gros astéroïde. Elles se forment par la sédimentation d’éléments minéraux denses (olivine) dans du métal en fusion. Lentement, le tout refroidit et se solidifie.

Sommaire

RéférencesModifier

  1. Matthieu Gounelle, professeur au Laboratoire de Minéralogie et Cosmochimie du Museum National d’Histoire Naturelle, conférence « Les micro-météorites : histoires d’ici et d’ailleurs » au Bureau des Longitudes, 6 juin 2012

Voir aussiModifier