Météorite de Krasnoïarsk

météorite

Krasnoïarsk
Illustration.
Fragment de la météorite Krasnoïarsk conservé au Muséum américain d'histoire naturelle.
Caractéristiques
Type Mixte
Classe Pallasite
Observation
Localisation Environ 230 km au sud de Krasnoïarsk
Coordonnées 54° 54′ nord, 91° 48′ est
Chute observée Non
Découverte 1749
Masse totale connue 700 kg

Géolocalisation sur la carte : kraï de Krasnoïarsk
(Voir situation sur carte : kraï de Krasnoïarsk)
Krasnoïarsk
Géolocalisation sur la carte : Russie
(Voir situation sur carte : Russie)
Krasnoïarsk


La météorite de Krasnoïarsk ou simplement Krasnoïarsk (anciennement fer de Pallas) est la première pallasite jamais découverte, en 1749.

HistoireModifier

Une masse d'environ 700 kg, largement métallique, est découverte en 1749 à environ 230 km au sud de Krasnoïarsk[1]. Elle est examinée par Peter Simon Pallas en 1772 puis transportée à sa demande jusqu'à Saint-Pétersbourg.

Krasnoïarsk est une météorite mixte métal/silicates, la première d'un groupe nouveau qu'on appellera « pallasites », d'après la description de Pallas en 1776[1]. C'est aussi la première météorite qu'on ait traitée à l'acide, traitement grâce auquel Giuliano Thomson (en) découvre les figures de Widmanstätten.

La majeure partie de la météorite (514,557 kg) est conservée au Musée minéralogique A. E. Fersman (en), à Moscou.

Composition et classificationModifier

La météorite Krasnoïarsk appartient au groupe principal des pallasites (PMG, pour pallasite main group).

Notes et référencesModifier

  1. a et b (de) P. S. Pallas, Reise durch die verschiedenen Provinzen des russischen Reichs, Saint-Pétersbourg, .

Voir aussiModifier

BibliographieModifier

Articles connexesModifier

Liens externesModifier