Ouvrir le menu principal

Sept Deniers

quartier de Toulouse, en France
(Redirigé depuis Sept-Deniers)
Sept Deniers
Sept Deniers
Restructuration du quartier : nouveaux immeubles sur l'ancien site de JOB, Allée René de Naurois
Administration
Pays Drapeau de la France France
Région Occitanie
Département Haute-Garonne
Métropole Toulouse Métropole
Commune Toulouse
Géographie
Coordonnées 43° 37′ 05″ nord, 1° 24′ 43″ est
Superficie 170,1 ha = 1,701 km2
Transport
Métro Métro de Toulouse TAE (en 2024) :

Sept Deniers

Bus Linéo de ToulouseL1​​​​​​​​​​​​​​​ Liste des lignes de bus de Toulouse70​​​​​​​​​​​​​​​
Localisation

Géolocalisation sur la carte : Toulouse

Voir sur la carte administrative de Toulouse
City locator 14.svg
Sept Deniers
Le bâtiment « Amiral » JOB, emblème du quartier, encore en ruine en 2006

Les Sept Deniers est un quartier de Toulouse. L'usine de papier à cigarette JOB y était installée sur une surface de 4,7 hectares, aujourd'hui site de l'« espace Garonne ». Le bâtiment dit « Amiral » a pu être sauvegardé et a été réhabilité[1].

HistoireModifier

Au Moyen Âge, le quartier était une vaste lande (dénommée « pré ») dont les Capitouls accordaient le droit de pâturage moyennant loyer de sept deniers d'or l'an[2].

Cette lande figure sur les cadastres de 1550, 1571 et 1690 en tant que pré appartenant à la ville de Toulouse.

SituationModifier

Idéalement placé aux portes de Blagnac, il dispose d'un accès direct à la rocade. Le quartier est à cinq minutes du pôle aéronautique et de l'aéroport Toulouse Blagnac mais aussi du Capitole et du péage de l'autoroute A62.

En bord de la Garonne, de nombreux espaces verts sont disponibles pour les activités sportives et récréatives. Il comprend, entre autres, un complexe sportif d'une superficie de dix hectares dont plusieurs stades et terrains de tennis. Le stade Ernest-Wallon (stade officiel du Stade toulousain) d'une capacité de 19 000 spectateurs y est situé.

Sa principale artère, la « route de Blagnac », dispose de nombreux petits commerces de proximité. La Place Job (en cours de travaux jusqu'en janvier 2016) constitue le nouveau cœur de quartier. Le quartier des Sept Deniers est bien desservi par les transports en commun avec notamment la ligne de bus Tisséo 70 et depuis le 2 septembre 2013, la ligne à hautes fréquences Linéo1. Les Sept Deniers comptent 3 stations VélôToulouse : station n°131 (15 rue Paul Bernies), n°219 (35 rue Puccini) et n°240 (face au 103bis route de Blagnac).

Le quartier figure sur le tracé de la troisième ligne du métro toulousain : Toulouse Aerospace Express. La station prévue dans le quartier se trouverait à proximité du stade Ernest-Wallon[3].

C'est un quartier de plus en plus coté auprès des Toulousains et des nouveaux arrivants.

Lieux et monumentsModifier

Vie culturelle et associativeModifier

Voies de communications et transportsModifier

Transports en communModifier

Axes routiersModifier

Le quartier est traversé par la route de Blagnac (D1) et le chemin des Sept Deniers, ses deux artères principales.

 
L'usine thermique des Sept Deniers en 1923, à côté du canal latéral (de la Société Toulousaine du Bazacle).

Notes et référencesModifier

  1. Histoire de la société JOB - Sept Deniers
  2. Christian Maillebiau, in Le Dictionnaire de Toulouse, Loubatières, 2004
  3. « Toulouse : on connaît désormais les emplacements précis des stations de la future 3e ligne de métro », Actu Toulouse,‎ (lire en ligne, consulté le 6 juillet 2017)

Voir aussiModifier

Articles connexesModifier

Liens externesModifier

Sur les autres projets Wikimedia :