Scream (franchise)

série de films d'horreur
(Redirigé depuis Scream (série de films))

Scream
Description de cette image, également commentée ci-après
Logo de la franchise
Titre québécois Frissons
Auteur d'origine Kevin Williamson
Nombre de films 6 (Liste des films)
Premier opus Scream (1996)
Dernier opus Scream 6 (2023)
Sociétés de production Woods Entertainment (1 film)
Konrad Pictures (2 films)
Craven-Maddalena Films
(2 films)
Corvus Corax Productions
(1 film)
Outerbanks Entertainment
(1 film)
The Weinstein Company
(1 film)
Spyglass Media Group (2 films)
Project X Entertainment (2 films)
Radio Silence (2 films)
Pays d'origine Drapeau des États-Unis États-Unis
Genre Horreur (slasher), thriller

Pour plus de détails, voir Fiche technique et Distribution

Scream /skɹim/[1] Écouter (litt. « hurlement ») ou Frissons au Québec est une franchise d'horreur américaine créée par Kevin Williamson et Wes Craven, comprenant des films, une série télévisée, des jeux et du merchandising. À l'origine conçue comme une trilogie de films, la saga s'est par la suite déclinée en six opus : Scream (1996), Scream 2 (1997), Scream 3 (2000), Scream 4 (2011), chacun réalisé par Wes Craven, puis Scream (2022) et Scream VI (2023) réalisés par Matt Bettinelli-Olpin et Tyler Gilett. Un septième volet, réalisé par Kevin Williamson, est actuellement en cours de développement. Scream mélange slasher, métafiction, comédie noire et whodunit et constitue une satire des clichés du cinéma horrifique et de son impact sur les médias et la culture contemporaine. Chaque volet commente un type de production de film spécifique, en plus d'apporter un commentaire social lié à l'industrie hollywoodienne, aux fandoms ou aux communautés en ligne. La saga est principalement portée à l'écran par le trio d'acteurs Neve Campbell, David Arquette et Courteney Cox, rejoints par Melissa Barrera, Jenna Ortega, Mason Gooding et Jasmin Savoy Brown durant le cinquième et sixième film. Les acteurs Skeet Ulrich, Jamie Kennedy, Liev Schreiber, Hayden Panettiere et Marley Shelton campent également des personnages récurrents de la saga. Scream est également à l'origine de la figure emblématique masquée « Ghostface » doublée par Roger L. Jackson.

Marquant un tournant dans le cinéma de genre et devenant immédiatement culte, le succès mondial de Scream en fait rapidement un phénomène de société et relance l'intérêt du public pour le genre slasher et les films d'horreur durant la fin des années 1990, engendrant ainsi la vague des films « neo slashers ». La scène d'ouverture du premier opus est souvent considérée comme l'une des meilleures du cinéma américain et la saga reste aujourd'hui une grande source d'inspiration pour plusieurs œuvres de fiction et dans la culture populaire en générale. La franchise donne même lieu à plusieurs parodies, dont le célèbre Scary Movie, et à l'apparition de Ghostface dans diverses franchises de jeux vidéos telles que Dead by Daylight, Call of Duty ou Among Us. Une adaptation en série télévisée a également été diffusée sur MTV puis VH1 de 2015 à 2019. Celle-ci ne présente aucun lien avec les films hormis l'apparition du masque de Ghostface dans la saison 3, également doublé par Roger L. Jackson.

La saga est également un énorme succès commercial et la série de slashers la plus lucrative du cinéma, ayant rapporté 912,3 millions de dollars de recettes dans le monde. En 1997, certains studios vont jusqu'à repousser la sortie en salles de futurs grands succès comme Titanic ou Demain ne meurt jamais afin de ne pas être en compétition directe avec Scream 2. Après seulement un an d'existence et deux films sortis en salles, Scream devient dès 1997 le plus gros succès financier pour une saga de slashers au cinéma (titre qu'elle perdra en novembre 2018 mais reprendra en mars 2023), Scream (1996), Scream 2 et Scream 3 restant respectivement les trois slashers ayant réalisé les meilleures performances au box-office jusqu'à la sortie d'Halloween (2018). En prenant néanmoins en considération l'inflation, les trois premiers volets de Scream restent encore à ce jour les trois plus gros succès pour des slashers au cinéma. En France, Scream 3 détient le second record du plus gros chiffre d'entrées pour un film d'horreur. Scream 3 et Scream 4 sont également les deux films du genre les plus onéreux, ayant coûté 40 millions de dollars chacun, budget exceptionnel pour un slasher.

Scream (1996) et Scream 2 ont été acclamés par la critique ; Scream 3 et Scream 4 ont quant à eux reçus des retours relativement positifs en France mais plus mitigés outre-Atlantique lors de leur sorties respectives, avant d'être réhabilités au fil des années jusqu'à considérer Scream 4 comme l'une des meilleurs suites par beaucoup ; à l'inverse, Scream (2022) et Scream VI ont reçu des retours majoritairement positifs outre-Atlantique mais davantage clivants en France. La saga a également remporté de nombreuses récompenses, incluant le Saturn Award du "Meilleur film d'horreur" pour Scream (1996) et le MTV Movie Award du meilleur film pour Scream (1996) et Scream VI, dont le dernier a également remporté le MTV Movie Award du meilleur combat pour "Courteney Cox vs. Ghostface". Neve Campbell a également reçu le Saturn Award de la meilleure actrice pour Scream (1996) et le MTV Movie Award de la meilleure performance dans un film pour Scream 2. Jenna Ortega a quant à elle remporté le MTV Movie Award de la performance la plus effrayante pour Scream (2022) qui était également nommé dans la catégorie "Meilleur film" en 2022.

Alors que le réalisateur Wes Craven, le directeur de la photographie Peter Deming ou encore plusieurs des acteurs principaux étaient tous déjà réputés dans le milieu hollywoodien avant Scream, la trilogie initiale a également propulsé plusieurs carrières, parmi elles les acteurs Liev Schreiber, Rose McGowan, Matthew Lilliard ou encore Timothy Olyphant, les scénaristes Kevin Williamson et Ehren Krueger, ou encore le compositeur Marco Beltrami dont le travail sur la saga a été acclamé. Certaines musiques introduites dans Scream 2 ont également été composées par les célèbres Danny Elfman et Hans Zimmer. Scream se distingue aussi des autres franchises de slashers de par la notoriété de son casting. Parmi les acteurs de la saga déjà connus du grand public grâce au petit ou au grand écran, hormis le casting récurrent, on retrouve : Drew Barrymore, exemple le plus notable pour sa scène d'ouverture culte, mais aussi Henry Winkler, Jada Pinkett Smith, Omar Epps, Duane Martin, Laurie Metcalf, Jerry O'Connell, Sarah Michelle Gellar, Heather Graham, Tori Spelling, Luke Wilson, Portia de Rossi, Rebecca Gayheart, Patrick Dempsey, Kelly Rutherford, Parker Posey, Lance Henriksen, Scott Foley, Jenny McCarthy, Deon Richmond, Carrie Fisher, Emma Roberts, Adam Brody, Rory Culkin, Erik Knudsen, Mary McDonnell, Kristen Bell, Anna Paquin, Jack Quaid, Dylan Minnette, Samara Weaving, Tony Revolori, Henry Czerny, Dermot Mulroney et d'autres.

En plus de plusieurs controverses liées à des cas réels d'homicides, chaque opus a rencontré des soucis de production divers, notamment des conflits de censure et de classification avec la MPAA pour chaque film de la trilogie originale, tandis que Scream 2, Scream 3 et Scream 4 ont chacun fait l'objet de remaniements constants de leurs scénarios en parallèle du tournage pour différents motifs (script divulgué sur internet, changements de scénaristes, disponibilité limitée de Neve Campbell, différents créatifs avec Bob Weinstein, départ de Kevin Williamson de la production...). Scream 3 a également été réorienté vers plus de comédie et moins de gore du fait de la pression des médias à la suite de la fusillade de Columbine. Le projet d'un cinquième volet, prévu initialement comme le second chapitre d'une deuxième trilogie puis un temps comme l'ultime opus de la saga, est quant à lui resté des années incertain à la suite de conflits de production, aux résultats mitigés de Scream 4, au développement de la série télévisée, au décès de Wes Craven en 2015, puis, à l'acquisition de The Weinstein Company par Lantern Entertainment en 2018. De plus, la pandémie de Covid-19 a influé sur la production de Scream (2022) ; le script de Scream VI a quant à lui été repensé du fait du refus de Neve Campbell de reprendre son rôle à la suite d'un conflit salarial jugé misogyne par l'actrice ; la production du septième film a été retardée par la double grève de la WGA et de la SAG-AFTRA. Le script est ensuite complètement reparti de zéro à la suite de l'évincement de Melissa Barrera du projet (l'actrice ayant qualifié les actions d'Israël dans la guerre Israël-Hamas de 2023 de "génocide") et au départ de Jenna Ortega (officiellement en faveur de son investissement dans la série Mercredi, ainsi qu'à la suite d'un conflit salarial avec Spyglass Media Group). Le réalisateur initial, Christopher Landon, a également révélé en décembre 2023 avoir quitté le projet.

Fiche technique modifier

Scream
(1996)
Scream 2
(1997)
Scream 3
(2000)
Scream 4
(2011)
Scream
(2022)
Scream VI
(2023)
Scream 7
(n/a)
Réalisateurs Wes Craven Matt Bettinelli-Olpin
Tyler Gillett
Kevin Williamson
Scénaristes Kevin Williamson Ehren Kruger Kevin Williamson James Vanderbilt James Vanderbilt (histoire)
Guy Busick
Scénaristes
non crédités
Wes Craven
Laeta Kalogridis
Carrie Fisher

(script doctor)

Ehren Kruger
Producteurs Cathy Konrad
Cary Woods
Cathy Konrad
Wes Craven
Marianne Maddalena
Cathy Konrad
Kevin Williamson
Marianne Maddalena
Iya Labunka
Kevin Williamson
Wes Craven
Paul Neinstein
William Sherak
James Vanderbilt
n/a
Musique Marco Beltrami Brian Tyler
Danny Elfman

(non crédité)

Hans Zimmer

(musique additionnelle)

Sven Faulconer
Montage Patrick Lussier Peter McNulty Michel Aller NC
Photographie Mark Iwin
Peter Deming

(non crédité)

Peter Deming Brett Jutkiewicz
Dates de sortie
  États-Unis
Dates de sortie
  France
Durée 111 minutes 120 minutes 116 minutes 111 minutes 114 minutes 124 minutes
Budget 14 000 000 $ 24 000 000 $ 40 000 000 $ 24 000 000 $ 35 000 000 $
Sociétés de production Woods Entertainment Konrad Pictures
Craven-Maddalena Films
Corvus Corax Productions
Outerbanks Entertainment
The Weinstein Company
Project X Entertainment
Spyglass Media Group
Distribution
  États-Unis
Dimension Films Paramount Pictures
Distribution
  France
Les Films Number One BAC Films SND
Distribution
  Québec
Alliance Vivafilm
Pays de production   États-Unis
Genres Horreur / Slasher
Classification   France Interdit aux - de 16 ans (puis 12 ans) Interdit aux - de 12 ans Interdit aux - de 16 ans Interdit aux - de 12 ans n/a
Classification   États-Unis NC-17

(classement initial) / R

R

Distribution modifier

Personnages Films
Scream
(1996)
Scream 2
(1997)
Scream 3
(2000)
Scream 4
(2011)
Scream
(2022)
Scream VI
(2023)

Personnages principaux

Ghostface Roger L. Jackson (voix VO)
Sidney Prescott Neve Campbell
Dewey Riley David Arquette
Gale Weathers Courteney Cox
Samantha Carpenter Melissa Barrera
Tara Carpenter Jenna Ortega
Mindy Meeks-Martin Jasmin Savoy Brown
Chad Meeks-Martin Mason Gooding

Personnages récurrents

Billy Loomis Skeet Ulrich Skeet Ulrich
Randy Meeks Jamie Kennedy Jamie Kennedy caméo
Cotton Weary Liev Schreiber caméo Liev Schreiber
Judy Hicks Marley Shelton
Kirby Reed Hayden Panettiere Hayden Panettiere

Personnages secondaires

Casey Becker Drew Barrymore
Kenny W. Earl Brown
Stuart Macher Matthew Lillard
Tatum Riley Rose McGowan
Principal Himbry Henry Winkler
Le shérif Burke Joseph Whipp
Neil Prescott Lawrence Hencht Lawrence Hencht
Hank Loomis C.W Morgan C.W Morgan caméo
Cici Cooper Sarah Michelle Gellar
Derek Feldman Jerry O'Connell
Hallie McDaniel Elise Neal
Joel Duane Martin
Maureen Evans Jada Pinkett Smith
Mickey Altieri Timothy Olyphant
Debbie Salt / Mme Loomis Laurie Metcalf
Phil Stevens Omar Epps
Angelina Tyler Emily Mortimer
Christine Hamilton Kelly Rutherford
Jennifer Jolie Parker Posey
John Milton Lance Henriksen
Mark Kincaid Patrick Dempsey
Martha Meeks Heather Matarazzo Heather Matarazzo caméo
Maureen Prescott Lynn McRee
Roman Bridger Scott Foley
Sarah Darling Jenny McCarthy
Steven Stone Patrick Warburton
Tom Prinks Matt Keeslar
Tyson Fox Deon Richmond
Anthony Perkins Anthony Anderson
Charlie Walker Rory Culkin
Jenny Randal Aimee Teegarden
Marnie Cooper Brittany Robertson
Jill Roberts Emma Roberts
Kate Roberts Mary McDonnell
Olivia Morris Marielle Jaffe
Rebecca Walters Alison Brie
Robbie Mercer Erik Knudsen
Ross Hoss Adam Brody
Trevor Sheldon Nico Tortorella
La journaliste Nancy O'Dell caméo
Louis Hartley Lewis Arquette
Dawnie Marisol Nichols
Lois Portia de Rossi
Murphy Rebecca Gayheart
Richie Kirsch Jack Quaid Jack Quaid caméo
Liv McKenzie Sonia Ammar
Wes Hicks Dylan Minnette
Amber Freeman Mikey Madison
Vince Schneider Kyle Gallner
Anika Kayoko Devyn Nekoda
Danny Brackett Josh Segarra
Quinn Bailey Liana Liberato
Jason Carvey Tony Revolori
Laura Crane Samara Weaving
Wayne Bailey Dermot Mulroney
Christopher Stone Henry Czerny
Ethan Landry Jack Champion

Personnages de Stab

Casey Becker Heather Graham caméo Heather Graham caméo
Sidney Prescott Tori Spelling caméo
Billy Loomis Luke Wilson caméo
Trudie Shenae Grimes caméo
Sherrie Lucy Hale caméo
Rachel Anna Paquin caméo
Chloe Kristen Bell caméo
Randy Meeks Christopher Speed caméo

Les « règles » modifier

Chaque opus évoque certaines règles essentielles à connaître pour réussir à survivre dans un film d'horreur en analysant un type de film précis[2],[3],[4]...

Scream modifier

Les règles d'un film d'horreur traditionnel :

  • Surtout, jamais de sexe.
  • Ne jamais picoler, ni se shooter.
  • Ne jamais dire « Je reviens tout de suite », parce qu'on ne revient jamais.

Scream 2 modifier

Les règles d'une suite :

  • Encore plus de victimes.
  • La mise en scène des crimes doit être plus élaborée, plus sanglante, plus gore. Ça doit tourner au carnage.
  • Si tu veux laisser une porte ouverte à une autre suite, ne jamais dévoiler...

Scream 3 modifier

Les règles du chapitre final d'une trilogie :

  • Le tueur est un peu comme Superman : le buter ça marche pas, l'éventrer pas la peine. Dans le troisième, vous devez cryogéniser sa tête, le décapiter ou bien le faire exploser.
  • Tout le monde est susceptible d'y passer, même l'héroïne.
  • Le passé revient pour vous botter méchamment le c*l : Oubliez ce que vous savez du passé parce que le passé revient toujours. Toutes les fautes qui ont été commises dans le passé refont surface et vous détruisent.

Scream 4 modifier

Les règles d'un remake ou d'un film d'horreur moderne :

  • L'imprévu est le nouveau cliché.
  • Il faut une scène d'ouverture marquante avec une esthétique « clipesque » et des morts plus extrêmes.
  • Le contre-pied des règles originelles devient le nouveau standard.
  • Le seul moyen pour être à-peu-près sûr de survivre est d'être plus ou moins gay.
  • La fin originale devient une fausse fin dans le remake.
  • On déconne pas avec l'original.

Scream (2022) modifier

Les règles de la saga (référencées par les films Stab) :

  • Ne jamais faire confiance à son petit ami.
  • Le mobile du tueur a toujours un lien avec un élément du passé.
  • La première victime a toujours un groupe d'amis dont le tueur fait partie.
  • Surtout, ne jamais se séparer.
  • Ne jamais répondre au téléphone.
  • Le méchant crève à la fin.
  • N'emmerde jamais la fille d'un tueur en série.

Les règles d'un « requel » (ou « legacyquel ») :

  • On ne peut plus rebooter une franchise en zappant les premiers films.
  • On ne peut pas faire juste une suite basique.
  • Il faut apporter un élément nouveau, mais pas trop nouveau sinon ça part en vrille sur Internet.
  • Il faut que ce soit un prolongement de l'histoire, même si l'histoire n'aurait jamais dû continuer à la base.
  • Nouveaux personnages : OK, mais pas que. On retrouve aussi, parmi leurs proches, les personnages d'origine.
  • Il faut toujours revenir au film original.
  • Tout le monde peut mourir.

Scream VI modifier

Les règles d'une franchise :

  • Tout est plus gros que dans le dernier opus : plus gros budget, plus gros casting, plus de cadavres, poursuites plus longues, fusillades, décapitations... Il faut faire plus fort qu'avant pour que le public en redemande.
  • Quoiqu'il ce soit passé dans le dernier film, on part à l'opposé. Les franchises ne survivent qu'en déjouant les attentes.
  • Personne n'est à l'abri : les personnages des premiers films, ça dégage, on les appelle la plupart du temps juste pour se faire zigouiller pour le quart d'heure « nostalgie ». Pire encore, les franchises n'étant qu'une suite de films capitalisant sur le concept, les personnages principaux sont aussi complètement superflus maintenant.
  • Tous les films n'ont pas besoin d'avoir une scène post-générique.

Accueil modifier

Critique modifier

Film Rotten Tomatoes Metacritic AlloCiné
Scream (1996) 80 % (87 critiques)[5] 65100 (25 critiques)[6] 55 (2 critiques)[7]
Scream 2 82 % (85 critiques)[8] 63100 (22 critiques)[9] NC
Scream 3 41 % (126 critiques)[10] 56100 (32 critiques)[11] 3,85 (12 critiques)[12]
Scream 4 60 % (191 critiques)[13] 52100 (32 critiques)[14] 3,35 (23 critiques)[15]
Scream (2022) 76 % (294 critiques)[16] 60100 (48 critiques)[17] 2,75 (21 critiques)[18]
Scream VI 77% (281 critiques)[19] 61100 (53 critiques)[20] 2,35 (19 critiques)[21]

Box-office modifier

Le film ayant rapporté le plus de recettes à travers le monde est le premier film de la franchise Scream, avec plus de 173 000 000 de dollars de recettes dont 103 000 000 environ aux États-Unis et 70 000 000 en dehors du territoire américain[22]. Sorti le , Scream démarre la première semaine avec 6 354 586 $ de recettes et sort du box-office la 23e semaine en avec 1 364 809 $ totalisant 99 131 100 $ de recettes à cette date[23].

Scream 2 sort le au cinéma et fait 32 926 342 $ de recettes la première semaine. En , le film quitte le classement du box-office américain et totalise 98 104 519 $ de recettes[24].

Scream 3 sort le et est projeté à travers 3 467 salles de cinéma aux États-Unis, le film récolte 34 713 342 $ la première semaine et 89 103 389 $ la dernière semaine en [25].

Film Budget
(est.)
Box-office : recettes Pourcentage Box-office : rang Réf Box-office : entrées Réf
  États-Unis Reste du monde   Mondial   États-Unis Reste du monde Général Slasher   France Paris
Scream 14 000 000 $ 103 046 663 $ 70 000 000 $ 173 046 663 $ 59,5 % 40,5 % 1044 3e [22] 2 207 347 430 362 [26]
Scream 2 24 000 000 $ 101 363 301 $ 71 000 000 $ 172 363 301 $ 58,8 % 41,2 % 1051 4e [27] 2 153 587 383 754 [28]
Scream 3 40 000 000 $ 89 138 076 $ 72 700 000 $ 161 838 076 $ 55,1 % 44,9 % 1138 6e [29] 2 654 418 450 286 [30]
Scream 4 40 000 000 $ 38 180 928 $ 59 050 492 $ 97 231 420 $ 39,3 % 60,7 % 1835 15e [31] 1 070 890 295 608 [32]
Scream 24 000 000 $ 81 641 405 $ 57 233 384 $ 138 874 789 $ 58,3 % 41,7% 1328 8e 539 851 154 092 [33]
Scream VI 35 000 000 $ 108 169 389 $ 60 800 000 $ 168 961 389 $ 64% 38% 1079 5e 1 189 970 464 821 [34]
Total 177 000 000 $ 521 536 861 $ 390 783 876 $ 912 320 737 $ 9 760 871 2 006 799 [35]

Série télévisée modifier

En , la chaine MTV a annoncé le développement d'une série adaptée des films[36]. En , la chaine annonce avoir officiellement commandé une première saison de dix épisodes[37]. Le réalisateur de la série de films, Wes Craven, est crédité comme l'un des producteurs de la première saison bien que celui-ci ait admis ne pas être impliqué[38].

La série ne reprend aucun personnage de la série cinématographique et n'est pas directement liée aux films. Elle suit un groupe de jeunes dans une petite ville qui vont subir une série de meurtres violents et sanglants à la suite de la publication d'une vidéo sur le site YouTube. La série est diffusée depuis le aux États-Unis[39].

Notes et références modifier

  1. Prononciation en anglais américain retranscrite selon la norme API.
  2. « Les règles énoncées par Randy Meeks »
  3. « Les règles des films d'horreurs »
  4. « Les règles du dernier acte. »
  5. « Scream » [archive du ], sur Rotten Tomatoes, Fandango Media (consulté le )
  6. « Scream » [archive du ], sur Metacritic, CNET Networks, Inc (consulté le )
  7. « Scream - critiques presse », sur AlloCiné (consulté le )
  8. « Scream 2 » [archive du ], sur Rotten Tomatoes, Fandango Media (consulté le )
  9. « Scream 2 » [archive du ], sur Metacritic, CNET Networks, Inc (consulté le )
  10. « Scream 3 » [archive du ], sur Rotten Tomatoes, Fandango Media (consulté le )
  11. « Scream 3 » [archive du ], sur Metacritic, CNET Networks, Inc (consulté le )
  12. « Scream 3 - critiques presse », sur AlloCiné (consulté le )
  13. « Scream 4 » [archive du ], sur Rotten Tomatoes, Fandango Media (consulté le )
  14. « Scream 4 » [archive du ], sur Metacritic, CNET Networks, Inc (consulté le )
  15. « Scream 4 - critiques presse », sur AlloCiné (consulté le )
  16. (en) « Scream » (consulté le )
  17. « Scream » (consulté le )
  18. « Scream: Les critiques presse », sur Allociné (consulté le )
  19. (en) « Scream VI - Rotten Tomatoes », sur www.rottentomatoes.com (consulté le )
  20. « Scream VI » (consulté le )
  21. AlloCine, « Scream VI: Les critiques presse » (consulté le )
  22. a et b (en) « Box-office de Scream », sur boxofficemojo.com
  23. (en) « Box-office américain », sur boxofficemojo.com
  24. (en) « Box-office américain de Scream 2 », sur boxofficemojo.com
  25. (en) « Box-office américain de Scream 3 », sur boxofficemojo.com
  26. « Scream (1996)- JPBox-Office », sur JPBoxoffice.com
  27. (en) « Box-office de Scream 2 », sur boxofficemojo.com
  28. « Scream 2 (1997)- JPBox-Office », sur JPBoxoffice.com
  29. (en) « Box-office de Scream 3 », sur boxofficemojo.com
  30. « Scream 3 (2000)- JPBox-Office », sur JPBoxoffice.com
  31. (en) « Box-office de Scream 4 », sur boxofficemojo.com
  32. « Scream 4 (2011)- JPBox-Office », sur JPBoxoffice.com
  33. « Scream (2022) (2022) - JPBox-Office », sur www.jpbox-office.com (consulté le )
  34. « Scream VI (2023) - JP Box-Office », sur www.jpbox-office.com (consulté le )
  35. « Recette de la franchise Scream », sur JPBoxoffice.com
  36. « Exclusive: MTV Developing Scream TV Series », sur TVline.com,
  37. « Série Scream : MTV commande une saison pour fin 2015 ! », sur Allociné.fr,
  38. AlloCine, « Wes Craven : "J'ai juste prêté mon nom pour la série Scream !" », sur AlloCiné (consulté le )
  39. « MTV’s ‘Scream’ TV Series Serial Kills First Trailer », sur Deadline.com,

Liens externes modifier

Sur les autres projets Wikimedia :