Saison 1977-1978 du Football Club auscitain

Saison 1977-1978 du Football Club auscitain
Portail du rugby à XV
Consulter les données associées à cette image, dont la description suit ci-après
Généralités
Stade(s) stade du Moulias
(8 000 places)
Résultats
Maillots
Kit left arm.png
Kit body.png
Kit right arm.png
Kit shorts.png
Kit socks.png

Domicile
Kit left arm.png
Kit body.png
Kit right arm.png
Kit shorts.png
Kit socks.png

Extérieur
Chronologie

La saison 1977-1978 du Football Club auscitain voit le FC Auch évoluer en groupe A, l’élite (40 clubs) du rugby français.

À l’intersaison, le stade du Moulias a été endommagé par les crues du 7 et 8 Juillet 1977.

Auch termine 25e club national ce qui en fait le dernier club qualifié pour les seizièmes de finale (les 7 autres clubs étant issus du groupe B).

À noter dans l’effectif cette année-là un certain Alejandro Iachetti, deuxième ligne futur international argentin.

La section féminine du club perd en finale du Championnat contre Toulouse Fémina Sports.

Les matchs de la saisonModifier

Auch termine 5e d’une poule difficile (avec les 2 derniers champions de France) avec 24 points soit 5 victoires et 9 défaites.

Malgré ce bilan négatif, Auch est qualifié pour les seizièmes de finale où il est battu par Perpignan.

À domicileModifier

  • Auch-Agen 6-39 : les Agenais du futur talonneur international Daniel Dubroca font une démonstration de jeu ouvert devant un public admiratif.
  • Auch-Béziers 4-63 : c’est la plus lourdes défaite à domicile de l’histoire du club.
  • Auch-Bègles 9-6
  • Auch-Lourdes 9-16
  • Auch-Le Creusot 25-4
  • Auch-Vichy 8-9
  • Auch-Tyrosse 31-12

À l’extérieurModifier

  • Agen-Auch 52-4
  • Béziers-Auch 42-14
  • Bègles-Auch 35-19
  • Lourdes-Auch 14-9
  • Le Creusot-Auch 7-30
  • Vichy-Auch 3-14
  • Tyrosse-Auch 25-9

Seizièmes de finaleModifier

Les équipes dont le nom est en caractères gras sont qualifiées pour les huitièmes de finale.

Équipe 1 Équipe 2 Résultat
AS Béziers US Thuir 29-15
FC Oloron US bressane 19-10
USA Perpignan FC Auch 26-7
Biarritz olympique Stade aurillacois 23-9
US Romans Boucau stade 24-3
Stade toulousain CA Bègles 27-10
RRC Nice Saint-Jean-de-Luz OR 22-19
SC Graulhet Stade bagnérais 11-27
SU Agen SC Tulle 16-10
FC Lourdes Section paloise 39-10
Valence sportif US Dax 12-9
RC Toulon Stade montois 22-7
AS Montferrand US Montauban 36-19
Aviron bayonnais Racing club de France 29-9
CA Brive Stadoceste tarbais 6-0
RC Narbonne ES Avignon Saint-Saturnin 6-0

Challenge du ManoirModifier

Auch termine 3e de son groupe de Challenge avec 12 points derrière Dax et Bayonne avec 3 victoires et 3 défaites et se qualifie pour les huitièmes de finale.

À domicileModifier

  • Auch-Dax : défaite
  • Auch-Bayonne : victoire
  • Auch-Angouleme : victoire

À l’extérieurModifier

  • Dax-Auch : défaite
  • Bayonne-Auch : défaite
  • Angoulême-Auch : victoire

Classement à l'issue des matchs de poulesModifier

Poule AModifier

Classement
Rang Club J V N D Bo Bd Pm Pe Diff Pts
1 AS Béziers 6 6 0 0 0 0 0 0 0 18
2 Stade toulousain 6 3 0 3 0 0 0 0 0 12
3 La Voulte sportif 6 2 0 4 0 0 0 0 0 10
4 FC Grenoble 6 1 0 5 0 0 0 0 0 8

Poule BModifier

Classement
Rang Club J V N D Bo Bd Pm Pe Diff Pts
1 Biarritz olympique 6 5 0 1 0 0 0 0 0 16
2 FC Lourdes 6 5 0 1 0 0 0 0 0 16
3 Paris UC 6 1 0 5 0 0 0 0 0 8
4 Stado Tarbes PR 6 1 0 5 0 0 0 0 0 8

Poule CModifier

Classement
Rang Club J V N D Bo Bd Pm Pe Diff Pts
1 AS Montferrand 6 6 0 0 0 0 0 0 0 18
2 US Romans Péage 6 3 0 3 0 0 0 0 0 12
3 RC Toulon 6 2 1 3 0 0 0 0 0 11
4 RC Vichy 6 0 1 5 0 0 0 0 0 7

Poule DModifier

Classement
Rang Club J V N D Bo Bd Pm Pe Diff Pts
1 USA Perpignan 6 5 0 1 0 0 0 0 0 16
2 Section paloise 6 4 0 2 0 0 0 0 0 14
3 Stade montois 6 1 1 4 0 0 0 0 0 9
4 Castres olympique 6 1 1 4 0 0 0 0 0 9

Poule EModifier

Classement
Rang Club J V N D Bo Bd Pm Pe Diff Pts
1 SU Agen 6 5 0 1 0 0 0 0 0 16
2 CA Brive 6 3 0 3 0 0 0 0 0 12
3 Racing CF 6 2 0 4 0 0 0 0 0 10
4 Stade rochelais 6 2 0 4 0 0 0 0 0 10

Poule FModifier

Classement
Rang Club J V N D Bo Bd Pm Pe Diff Pts
1 RC Narbonne 6 5 0 1 0 0 0 0 0 16
2 SC Graulhet 6 5 0 1 0 0 0 0 0 16
3 US Montauban 6 2 0 4 0 0 0 0 0 10
4 CA Bègles 6 0 0 6 0 0 0 0 0 6

Poule GModifier

Classement
Rang Club J V N D Bo Bd Pm Pe Diff Pts
1 US Dax 6 6 0 0 0 0 0 0 0 18
2 Aviron bayonnais 6 3 0 3 0 0 0 0 0 12
3 FC Auch 6 3 0 3 0 0 0 0 0 12
4 SC Angoulême 6 6 0 0 0 0 0 0 0 12

Le classement général, pour les qualifiés, est donc le suivant : 1er Béziers, 2e Dax, 3e Montferrand, 4e Perpignan, 5e Agen, 6e Narbonne, 7e Biarritz, 8e Lourdes, 9e Graulhet, 10e Pau, 11e Bayonne, 12e Romans, 13e Brive, 14e Toulouse, 15e Auch et 16e Toulon.

Phases finalesModifier

Déjà battu deux fois par Dax en match de poule, Auch ne fut qu’en modeste adversaire des Landais en huitième de finale[1].

Tableau finalModifier

Huitièmes de finale Quarts de finale Demi-finales Finale
26 mars 1978, Lourdes 16 avril 1978, Tarbes 20 mai 1978, Béziers 3 juin 1978, Stade Yves-du-Manoir, Colombes
RC Narbonne 16
Aviron bayonnais 6    
RC Narbonne 15
26 mars 1978, Brive
Stade toulousain 9    
Stade toulousain 7
16 avril 1978, Bayonne
AS Montferrand 3
RC Narbonne 12
26 mars 1978, La Rochelle
    US Dax 6    
US Dax 41
20 mai 1978, Toulouse
FC Auch 0    
US Dax 18
26 mars 1978, Dax
    Biarritz olympique 12
Biarritz olympique 22
16 avril 1978, Auch
Section paloise 6
RC Narbonne 19
26 mars 1978, Perpignan
    AS Béziers 19
AS Béziers 21
RC Toulon 12    
AS Béziers 23
26 mars 1978, Toulouse
    SC Graulhet 3    
SC Graulhet 6
16 avril 1978, Montferrand
FC Lourdes 3
AS Béziers 12
26 mars 1978, Vichy
    SU Agen 4
SU Agen 12
US Romans Péage 10    
SU Agen 15
26 mars 1978, Agen
    USA Perpignan 7
USA Perpignan 16
CA Brive 7


EffectifModifier

  • Arrières : Jacques Brunel, Bouttier
  • Ailiers : Michel Espié, Marc Coma, Philippe Dupuy
  • Centres : Henri Cistacq, Jean-Philippe Cariat, Corya
  • Ouvreurs : Philippe Montegut, Rivière
  • Demis de mêlées : Jacques Fouroux, Jean-Philippe Briscadière
  • Troisièmes lignes centre : Jean-Henri Riva, Auresan
  • Troisièmes lignes aile : Maurice Dupey, Bonaldo, Jacques Gratton, Guy Marquillie
  • Deuxièmes lignes : Roger Breil, Régis Vivent, Alejandro Iachetti
  • Talonneurs : Marc Daroque, Bertolucci, Dalzovo
  • Piliers : Laurent Encuenta, Michel Carreras, Jean-François Roma, Ventura

RepèresModifier

Fin de carrière pour le talonneur Marc Daroque qui se reconvertira avec succès dans l’arbitrage. Il arbitrera 12 ans dans l’élite (1985 à 1996) avant de raccrocher sur blessure[2].

Il aura l’honneur d’arbitrer 3 demi-finales de Championnat durant sa carrière :

  • Toulon-Castres en 1992
  • Castres-Toulon en 1993
  • Toulouse-Bourgoin en 1995[3]

BibliographieModifier

  • [Mérillon 1990] Jean Mérillon, Le challenge Yves-Du-Manoir : Histoire du rugby, Éditions Chiron, , 335 p. (ISBN 978-2-7027-0395-3)  
  • Roland Porterie, Jean-Paul Amic et Football club auscitain, Mes saisons, 1903-2003 : Auch en Gascogne et le rugby, cent ans d'amour-passion, Auch, Football club auscitain, , 384 p. (ISBN 2-9520908-0-7)

Notes et référencesModifier