Ouvrir le menu principal

Saint-Gervais-sur-Couches

commune française du département de Saône-et-Loire
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Saint-Gervais.

Saint-Gervais-sur-Couches
Saint-Gervais-sur-Couches
L'église.
Administration
Pays Drapeau de la France France
Région Bourgogne-Franche-Comté
Département Saône-et-Loire
Arrondissement Autun
Canton Autun-1
Intercommunalité Communauté de communes du Grand Autunois Morvan
Maire
Mandat
Didier Ougeot
2014-2020
Code postal 71490
Code commune 71424
Démographie
Population
municipale
202 hab. (2016 en diminution de 0,98 % par rapport à 2011)
Densité 9,9 hab./km2
Géographie
Coordonnées 46° 55′ 16″ nord, 4° 35′ 05″ est
Altitude Min. 400 m
Max. 545 m
Superficie 20,47 km2
Localisation

Géolocalisation sur la carte : France

Voir la carte administrative de France
City locator 14.svg
Saint-Gervais-sur-Couches

Géolocalisation sur la carte : France

Voir la carte topographique de France
City locator 14.svg
Saint-Gervais-sur-Couches

Saint-Gervais-sur-Couches est une commune française située dans le département de Saône-et-Loire, en région Bourgogne-Franche-Comté.

Sommaire

GéographieModifier

GéologieModifier

HydrographieModifier

Par Saint-Gervais-sur-Couches passe la ligne de partage des eaux qui traverse la Saône-et-Loire.

Villages, hameaux, lieux-dits, écartsModifier

(liste non exhaustive)

Communes limitrophesModifier

HistoireModifier

Dépendance de la seigneurie de Saint-Gervais, de la baronnie de Couches, et du prieuré de Couches.

PréhistoireModifier

Période romaineModifier

Moyen ÂgeModifier

XVe siècle - XVIe siècleModifier

XVIIe siècle - XVIIIe siècleModifier

Lire « Saint-Gervais-sur-Couches jusqu'en 1789 » de Louis Ligeron, 2011, Éditions des amis de l'église de Saint-Gervais. (ISBN 978 2 7466 4073 3).

XIXe siècle - XXe siècleModifier

Politique et administrationModifier

Liste des maires successifs
Période Identité Étiquette Qualité
mars 2001 mars 2014 Jean Malot UMP Agriculteur
mars 2014 en cours Didier Ougeot    
Les données manquantes sont à compléter.

DémographieModifier

L'évolution du nombre d'habitants est connue à travers les recensements de la population effectués dans la commune depuis 1793. À partir de 2006, les populations légales des communes sont publiées annuellement par l'Insee. Le recensement repose désormais sur une collecte d'information annuelle, concernant successivement tous les territoires communaux au cours d'une période de cinq ans. Pour les communes de moins de 10 000 habitants, une enquête de recensement portant sur toute la population est réalisée tous les cinq ans, les populations légales des années intermédiaires étant quant à elles estimées par interpolation ou extrapolation[1]. Pour la commune, le premier recensement exhaustif entrant dans le cadre du nouveau dispositif a été réalisé en 2005[2].

En 2016, la commune comptait 202 habitants[Note 1], en diminution de 0,98 % par rapport à 2011 (Saône-et-Loire : -0,18 %, France hors Mayotte : +2,44 %).

Évolution de la population  [ modifier ]
1793 1800 1806 1821 1831 1836 1841 1846 1851
656723731795821817854921875
1856 1861 1866 1872 1876 1881 1886 1891 1896
893881834858850893882853829
1901 1906 1911 1921 1926 1931 1936 1946 1954
803739673477470421371350338
1962 1968 1975 1982 1990 1999 2005 2010 2015
290248246223199195199212202
2016 - - - - - - - -
202--------
De 1962 à 1999 : population sans doubles comptes ; pour les dates suivantes : population municipale.
(Sources : Ldh/EHESS/Cassini jusqu'en 1999[3] puis Insee à partir de 2006[4].)
Histogramme de l'évolution démographique
 

Lieux et monumentsModifier

Personnalités liées à la communeModifier

  • l'abbé Jacques Lebeau, curé de Saint-Gervais-sur-Couches en 1790, qui refusa de prêter serment à la Constitution et mourut en exil[6].

BibliographieModifier

  • Roland Niaux, L'Habitat médiéval dans les cantons d'Autun (nord et sud), éd de Viviane Niaux, Forteresse de Sautrone
  • Louis Ligeron, Saint-Gervais-sur-Couches jusqu'en 1789, éditions "Les amis de l'église de Saint-Gervais", 2011.

Voir aussiModifier

Notes et référencesModifier

NotesModifier

  1. Population municipale légale en vigueur au 1er janvier 2019, millésimée 2016, définie dans les limites territoriales en vigueur au 1er janvier 2018, date de référence statistique : 1er janvier 2016.

RéférencesModifier

  1. L'organisation du recensement, sur insee.fr.
  2. Calendrier départemental des recensements, sur insee.fr.
  3. Des villages de Cassini aux communes d'aujourd'hui sur le site de l'École des hautes études en sciences sociales.
  4. Fiches Insee - Populations légales de la commune pour les années 2006, 2007, 2008, 2009, 2010, 2011, 2012, 2013, 2014, 2015 et 2016.
  5. « Maurice Barrès et l'église de Saint-Gervais-sur-Couches », article de Lucien Taupenot (alias Luc Hopneau) paru dans la revue Images de Saône-et-Loire n° 91 (automne 1992), p. 17 et 18.
  6. Source : revue bimensuelle Église d'Autun, Chalon & Mâcon, n° 16-17 du 21 juillet 1989, p. 430.


Liens externesModifier

Sur les autres projets Wikimedia :