Rybnik

ville polonaise

Rybnik
Blason de Rybnik
Héraldique
Drapeau de Rybnik
Drapeau
Rybnik
La place du marché médiévale et l'hôtel de ville.
Administration
Pays Drapeau de la Pologne Pologne
Région Voïvodie de Silésie
District Powiat de Rybnik
Maire Piotr Kuczera (PO)
Code postal 44-200 à 44-292
Indicatif téléphonique international +(48)
Indicatif téléphonique local 32
Immatriculation SR
Démographie
Population 138 098 hab. (2019)
Densité 931 hab./km2
Population de l'agglomération 650 000 hab.
Géographie
Coordonnées 50° 06′ nord, 18° 33′ est
Altitude Min. 210 m
Max. 290 m
Superficie 14 836 ha = 148,36 km2
Localisation
Géolocalisation sur la carte : Pologne
Voir sur la carte administrative de Pologne
City locator 14.svg
Rybnik
Géolocalisation sur la carte : Pologne
Voir sur la carte topographique de Pologne
City locator 14.svg
Rybnik
Liens
Site web www.rybnik.eu

Rybnik (/ˈrɨbɲik/ ; en silésien : Rybńik) est une grande ville de la voïvodie de Silésie, dans le sud de la Pologne près de la frontière tchèque. La ville-district autonome est le chef-lieu du powiat de Rybnik.

ToponymieModifier

Le nom de la ville est dérivé de ryba, « poisson », et fait allusion à l'aquaculture qui existait dans la région dès le Moyen Âge (voir les armoiries).

GéographieModifier

Rybnik est située sur les rives de la Ruda, un affluent de l'Oder, à environ 25 km au sud de Gliwice, 100 km à l'ouest de Cracovie et 290 km au sud-ouest de Varsovie. La ville appartient à la région historique de Haute-Silésie.

HistoireModifier

La fondation de la ville remonte au Xe siècle. En cette période, plusieurs colonies slaves se sont regroupées et deviennent partie de l'État polonais sous le règne des premiers souverains issus de la maison Piast. À partir de 1172, la région appartenait au duché de Racibórz. Le duc Mieszko Ier y fonda un couvent des des religieuses norbertines que son successeur Casimir Ier d'Opole a transféré à Czarnowąsy en 1228. Rybnik a reçu les droits municipaux selon le droit de Magdebourg au cours de la colonisation germanique vers la fin du XIIIe siècle.

 
Le château de Rybnik.

Dpuis 1327, le duché de Racibórz fut un fief de la couronne de Bohême. Lorsque la lignée des ducs Piast s'éteint à la mort de Lech de Racibórz en 1336, les domaines échurent aux ducs d'Opava, une branche cadette des Přemyslides. Ils furent dévastés durant les croisades contre les hussites jusqu'à leur défaite en 1433. Peu après, en 1437, le duc Nicolas V de Krnov, fils de Jean II d'Opava, transféra sa résidence à Rybnik ; son fils Venceslas était un fidèle partisan du roi Vladislas IV de Bohême et fut emprisonné par l'antiroi Matthias Corvin en 1474. Suite à son décès en 1479, Rybnik reviendra au duc Jean IV de Krnov puis, en 1483, à Jean V de Ratibor.

Le dernier duc des Přemyslides, Valentin le Bossu meurt sans héritiers en 1521. Conformément aux dispositions d'un plan successoral confirmé par le roi Vladislav IV, son territoire tomba dans les mains du duc Jean II d'Opole ; après le décès de celui-ci en 1532, il fut saisi comme fief accompli par la couronne de Bohême qui depuis 1526 fut en possession de la monarchie de Habsbourg. La seigneurie de Rybnik a été acquise par la noble famille Lobkowicz en 1575. Suite à la première guerre de Silésie, en 1742, la plupart de la Silésie fut annexée par le roi Frédéric II de Prusse. Son successeur acquiert Rybnik en 1788.

Suite aux réformes prussiennes, en 1813, la ville est incorporée dans le district d'Oppeln au sein de la province de Silésie. Durant cette étape, l'extraction du charbon commença à avoir une plus grande importance. Après la défaite allemande dans la Première Guerre mondiale, la république de Pologne a été rétablie et les insurrections de Silésie contre la république de Weimar éclatèrent. Enmars 1921 le plébiscite de Haute-Silésie s'est déroulé pour déterminer la frontière entre les deux pays ; en fin de compte, Rybnik et ses environs sont ajoutéa à la Pologne. Après l'occupation allemande pendant la Seconde Guerre mondiale, la ville faisait á nouveau partie de la république de Pologne. La population germanophone restante fut expulsée.

Depuis les années d'après-guerre, le développement du charbonnage a été fortement poussé. Dans le cadre de la réalisation des grands ensembles, la population de la ville est passée 100 000 dans les années 1970. En 2002 un nouveau campus de l'université de Silésie a été inauguré à Rybnik.

DémographieModifier

La population de Rybnik s'élevait à 139 129 habitants en 2016.

SportModifier

Rybnik possède un club de football : le ROW Rybnik.

PersonnalitésModifier

 
La basilique néogothique Saint-Antoine.

JumelagesModifier

La ville a signé des jumelages avec :

Voir aussiModifier

Articles connexesModifier

Liens externesModifier

Sur les autres projets Wikimedia :